Fermer

Réseaux de chaleur : une cartographie permet de les localiser

L'association Via Sèva, spécialiste des réseaux de chaleur et membre de la FEDENE, annonce avoir publié une mise à jour de sa cartographie des réseaux de chaleur et de froid. Cette dernière recense plus de 750 réseaux sur toute la France, et précise désormais le mix énergétique ainsi que le taux d'énergies renouvelables utilisé.
Publié le 01 février 2022

Partager : 

Réseaux de chaleur : une cartographie permet de les localiser - Batiweb

Alors que les prix des énergies fossiles flambent, les réseaux de chaleur alimentés par des énergies renouvelables locales sont une solution pour limiter l'impact des hausses de prix sur la facture énergétique des ménages, et permettre à la France de répondre à ses objectifs de transition énergétique et de neutralité carbone.

 

Accélérer le déploiement et la décarbonation

 

En septembre dernier, la Cour des Comptes conseillait d'ailleurs d'accélérer le déploiement des réseaux de chaleur alimentés en énergies renouvelables, et appelait à plus de transparence sur les prix.

 

Ce mardi 1er février, l'association Via Sèva a annoncé avoir mis à jour sa cartographie, recensant en 2022 plus de 750 réseaux de chaleur et de froid répartis sur toute la France.

 

Même si certains réseaux gagneraient encore à être décarbonés, ils sont en moyenne alimentés à plus de 60 % par des énergies renouvelables et locales, telles que le bois, le solaire, la géothermie, le biogaz, ou encore la chaleur perdue issue de la valorisation énergétique des déchets, des eaux usées, des industries, ou des datas centers.

 

Via Sèva souligne notamment que cette solution énergétique offre une stabilité tarifaire bien plus intéressante que le « bouclier tarifaire, qui, extrêmement coûteux, ne constitue qu’une solution de court terme ».

 

Grâce à cette cartographie interactive, les particuliers et professionnels peuvent voir en un clic s'il est possible de raccorder un logement ou bâtiment à un réseau de chaleur situé à proximité, de connaître le mix énergétique de ce dernier, le taux d'énergies renouvelables, et de savoir si le raccordement permettra d'améliorer le diagnostic de performance énergétique (DPE).

 

Par ailleurs, Via Sèva indique une nouveauté : de nouvelles données permettent désormais de savoir si un réseau de chaleur est alimenté à plus de 50 % en énergie renouvelable pour pouvoir bénéficier de la TVA à 5,5 %.

 

Pour consulter la cartographie et identifier les réseaux de chaleur et froid, c'est ici.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.