Revalorisé, le chèque énergie bénéficiera à 5,8 millions de Français

Développement durable | 03.01.19
Partager sur :
Revalorisé, le chèque énergie bénéficiera à 5,8 millions de Français - Batiweb
En septembre dernier, le Gouvernement promettait de revaloriser le chèque énergie. Promesse tenue, puisque le Ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé ce jeudi 3 janvier qu’il serait bien revalorisé de 50 € et étendu à 2,2 millions de Français supplémentaires par rapport à 2018. Un coup de pouce financier qui a pour objectif d’aider les ménages les plus modestes à se chauffer, et de les soutenir dans leurs projets de travaux de rénovation énergétique.
C’est confirmé, le chèque énergie sera bel et bien revalorisé et étendu ! Expérimenté en 2016 et 2017, il avait été généralisé à l’ensemble du territoire en 2018. Fin septembre dernier, le Gouvernement avait annoncé vouloir revoir à la hausse cette aide. Une intention que le Ministère de la Transition écologique et solidaire a confirmé ce jeudi 3 janvier dans un communiqué de presse annonçant la hausse du montant et du nombre de bénéficiaires.

Ce chèque énergie sera ainsi attribué à 5,8 millions de bénéficiaires cette année (contre 3,6 millions en 2018), et son montant passera de 150 € à 200 €. Il pourra servir à régler une facture pour tout type d’énergie, mais aussi à financer des travaux de rénovation énergétique.

Création d’une nouvelle tranche de bénéficiaires

Le communiqué de presse annonce que la revalorisation de ce chèque crée une nouvelle de tranche de bénéficiaires, et donne l’exemple d’un couple avec deux enfants ayant un revenu fiscal de référence de 22 000 € par an, qui ne bénéficiait pas du chèque énergie jusqu’ici, mais qui le recevra avec un montant de 76 € en 2019. En effet, le plafond d’attribution passe de 7 700 € à 10 700 € par an et par unité de consommation.

Ce chèque sera envoyé automatiquement par voie postale aux personnes éligibles à partir de fin mars 2019. « Il n’y a aucune démarche à faire pour le recevoir : il suffit simplement d’avoir au préalable déclaré ses revenus l’an dernier auprès des services fiscaux (déclaration d’impôt sur les revenus de l’année 2017), même en cas de revenus faibles ou nuls », explique le communiqué.

C.L.

Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb