Une véranda en aluminium pour réduire sa facture énergétique ?

Développement durable | 11.09.14
Partager sur :
Une véranda en aluminium pour réduire sa facture énergétique ? - Batiweb
Selon une étude réalisée par le Bureau d'Etude Thermique Cardonnel Ingénierie pour le SNFA, organisation des professionnels de la menuiserie en aluminium, l'installation d'une véranda permettrait d'économiser 28 % d'énergie. Explications.

Créer un intérieur ouvert sur l'extérieur, apporter de la luminosité à une pièce ou donner plus de cachet à sa maison, la véranda est un produit qui séduit de plus en plus les Français. Pour preuve, chaque année, 80 000 nouvelles extensions voient le jour en France, dont 95 % en aluminium. Mais peut-on conjuguer véranda et confort thermique sans impacter sa facture énergétique ? C'est la question que s'est posé le SNFA qui a fait appel au Bureau d'Etude Thermique Cardonnel Ingénierie afin de réaliser des simulations. L'objectif était d'étudier l'incidence d'une véranda sur les besoins de chauffage de la maison.

Cette étude a donc modélisé une maison type RT 1988 avec une surface habitable de 106,4 m² avant de lui ajouter une véranda de 22,1 m² disposant d'une isolation du sol, de profilés à rupture de pont thermique, de vitrages à isolation renforcée (Uw= 1.5 W/m².K et facteur solaire Sw = 0.48), et d'un toit avec 50 % de vitrages à isolation renforcée. Différentes configurations ont été étudiées : véranda chauffée/non chauffée, orientation de la véranda, présence d'une fenêtre de séparation entre la maison et la véranda, taille et utilisation de la fenêtre de séparation, zone climatique.

Les besoins de chauffage de l'ensemble maison avec véranda ont ensuite été comparés à ceux de la maison seule.

Un rôle de tampon thermique

L'étude révèle alors que dans toutes les configurations, l'ajout d'une véranda permet de diminuer les besoins de chauffage de la maison. Plus la région est ensoleillée, plus les gains sont élevés. L'orientation de la véranda - au sud - est également déterminante, selon les principes de l'architecture bioclimatique.

 

En considérant le package véranda + maison et non seulement la véranda ou la maison indépendamment, le comportement global affiché est moins énergivore dans toutes les configurations impliquant la véranda avec une création de surface de vie qui peut être importante
 

Dans le cas d'une véranda non chauffée, les habitants peuvent réaliser jusqu'à 18% d'économies. Pour ce faire, « il faut choisir une grande fenêtre de séparation et ne l'ouvrir que lorsqu'il fait plus chaud dans la véranda que dans la maison, conseille Jean-Luc Marchand, délégué général du SNFA. La véranda joue ainsi pleinement son rôle de tampon thermique en redistribuant à l'intérieur de l'habitation la chaleur solaire captée grâce à ses larges baies vitrées. »

L'économie d'énergie ramenée au m² de surface chauffée est également au rendez-vous dans le cas d'une véranda chauffée. Les chiffres sont même plus impressionnants avec jusqu'à 28% de gains dans la zone climatique la plus chaude (sud-est de la France).

Comme l'indique Jean-Luc Marchand : « l'important est d'adapter le chauffage de la véranda à son occupation : ne chauffer qu'en journée et fermer la fenêtre de séparation la nuit. » Une fenêtre qui sera d'autant plus efficace qu'elle sera grande.

C.T
© MJA
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Un groupe de métal vante les mérites de l'aluminium - Batiweb

Un groupe de métal vante les mérites de l'aluminium

Aluminium et Architecture lance une web série de 4 épisodes et un clip pour le moins surprenant, dans le but de promouvoir les fenêtres aluminium. Pour démontrer les performances acoustiques, thermiques et esthétiques des menuiseries en alu, l'organisation a fait appel à un groupe de métal baptisé Alu Made In. Découvrez leur clip en avant-première.
QualiMarine, un nouveau label pour garantir la qualité des menuiseries en aluminium thermolaquées - Batiweb

QualiMarine, un nouveau label pour garantir la qualité des menuiseries en aluminium thermolaquées

L’Association pour le développement de l’aluminium anodisé et laqué (ADAL) et l’organisation professionnelle représentative des concepteurs, fabricantes et installateurs de menuiseries aluminium (SNFA) ont récemment annoncé avoir fait évolué le label QualiMarine afin de l’adapter aux professionnels de la menuiserie aluminium. Ainsi, il ne sera désormais plus seulement réservé aux experts du traitement de surface. Précisions.
La menuiserie aluminium part en campagne  - Batiweb

La menuiserie aluminium part en campagne

Le 5 avril dernier, le SNFA a donné le coup d’envoi d’une campagne visant à promouvoir les propriétés de l’alu auprès du grand public. A travers 3 vidéos et 3 affiches, les internautes sont invités à découvrir le quotidien de trois personnalités « extraordinaires » qui se sont laissées séduire par les fenêtres en aluminium. Design, isolation, bon rapport qualité/prix, découvrez l’essentiel de la campagne !
La filière menuiserie aluminium recrute ! - Batiweb

La filière menuiserie aluminium recrute !

La filière menuiserie aluminium, moins connue que le traditionnel métier de menuisier, peine à attirer et recruter les jeunes. L’Organisation professionnelle représentative des concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries aluminium (SNFA) profite donc de l’occasion du salon EquipBaie, qui se tiendra Porte de Versailles du 20 au 23 novembre, pour faire connaître ses différents métiers et nombreuses opportunités.