Saint-Gobain finalise la cession de Lapeyre à Mutares

Distribution | 02.06.21
Partager sur :
Saint-Gobain finalise la cession de Lapeyre à Mutares - Batiweb
Après être entré en négociations exclusives début novembre 2020, Saint-Gobain a annoncé mardi 1er juin, le jour même où le tribunal a rendu sa décision d'homologuer l'opération, la finalisation de la vente de la société Lapeyre au fond d'investissement Mutares, coté à la bourse de Francfort. Une opération qui vise à concentrer les ressources du groupe sur ses activités stratégiques.

Depuis le 9 novembre 2020, Saint-Gobain attendait l’homologation de l’opération par le tribunal de commerce de Paris pour confirmer la vente de Lapeyre, chaîne de fabrication et distribution d’aménagement, au fond allemand Mutares. C’est désormais chose faite ! La société Lapeyre est officiellement devenu allemande ce mardi 1er juin. Une vente établie au grand dam des syndicats, qui avaient reproché au repreneur « d'avoir l'habitude de siphonner la trésorerie des entreprises qu'il rachète ».

Suite à ces allégations, Marc Ténart, le futur patron de Lapeyre, s’était engagé auprès des salariés à ne fermer aucun site « d'ici fin 2022 ». Des arguments qui ne semblent pas convaincre Hervé Grilon, délégué CGT, à l'AFP : « C'est lamentable, Saint-Gobain envoie 1 000 salariés à la casse et il n'y a aucune émotion ! ».

De son côté, Saint-Gobain justifie la vente en expliquant que cette opération vise à « concentrer les ressources du groupe sur ses activités stratégiques ». Philip Szlang, président de Mutares, a quant à lui déclaré auprès de l’AFP :« C'est une étape importante dans l'histoire de Mutares, puisque Lapeyre est l'acquisition la plus importante du groupe », et s'est dit confiant « dans la capacité de Mutares à redonner à l'enseigne sa place de leader de l'aménagement de la maison ».

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©Lapeyre

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Multiples cessions d'activités pour Saint-Gobain - Batiweb

Multiples cessions d'activités pour Saint-Gobain

Saint-Gobain a annoncé le 23 novembre avoir cédé des entités de son site de Xuzhou en Chine, et de ses actifs industriels et immobiliers à la société Nanjing Manyuan Technology. Il délaisse cette partie de son activité canalisation pour 200 millions d’euros d’actifs au taux de change actuel. Loin de s'arrêter en si bon chemin, l'industriel prépare également la vente de ses activités de distribution bâtiment en Allemagne.
Saint-Gobain cherche à vendre Lapeyre - Batiweb

Saint-Gobain cherche à vendre Lapeyre

Alors que le bruit courait depuis plusieurs semaines, le groupe Saint-Gobain a confirmé son intention de céder « tout ou partie » du périmètre de sa filiale Lapeyre à un ou plusieurs « partenaires ». L’enseigne spécialiste de l’aménagement de la maison pour les professionnels et les particuliers a perdu de l’argent ces dernières années, et Saint-Gobain semble renoncer à son plan de relance lancé en 2016.
Lapeyre bientôt vendu par Saint-Gobain à un fonds d’investissement allemand ? - Batiweb

Lapeyre bientôt vendu par Saint-Gobain à un fonds d’investissement allemand ?

Depuis un moment Lapeyre n’était plus au centre de la stratégie de distribution de Saint-Gobain. La compagnie avait annoncé des désinvestissements importants pour se recentrer sur ses métiers stratégiques. Le fonds d’investissement Mutares vient de remettre à Saint-Gobain « une offre ferme et irrévocable pour le rachat de la société Lapeyre SAS et de ses filiales en France ». Cela s’accompagne de l’arrivée d’un nouveau dirigeant, Marc Ténart, à la tête de l’enseigne.