CAP RENOV+, un simulateur de performance énergétique reconnu par la CAPEB Eco-construction | 17.12.15

Partager sur :
Le simulateur de performance énergétique CAP RENOV+, développé par Pia Production et conçu en partenariat avec Point.P Matériaux de construction et Cedeo, est désormais reconnu par la CAPEB comme un outil de référence pour les professionnels. Le logiciel s’adresse à tous les artisans et son acquisition est obligatoire pour tous les professionnels souhaitant obtenir la qualification RGE Qualibat ECO Artisan®.
Le logiciel CAP RENOV+ a été conçu pour faciliter la vie des professionnels et les aider dans la commercialisation de leurs services auprès des particuliers.

L’outil permet de visualiser le chantier et de simuler les travaux de rénovation énergétique en quelques clics. Après avoir décrit le logement et indiqué les données générales de l’habitat telles que sa localisation, l’année de sa construction, le nombre de niveaux et les descriptifs du bâti et des équipements, CAP RENOV+ détermine le bilan énergétique, les déperditions par poste et la consommation d’énergie.

La simulation des travaux s’appuie alors sur la base de ces éléments. Le logiciel propose les matériaux et les équipements les plus adaptés pour l’isolation, le chauffage, la ventilation… De plus, l’impact des interventions est indiqué notamment en matière d’économies d’énergie et de gain de confort.

La partie « isolation » du simulateur a été développée avec Point.P Matériaux de construction tandis que Cedeo a dernièrement intégré un module chauffage ECS. Grâce à l’intervention de ces deux sociétés, enseignes de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, il est possible de choisir le type de parcours souhaité (priorité à l’isolation, au chauffage et ECS ou simulation complète) avant de commencer la simulation.

Par ailleurs, le logiciel est actuellement le seul a référencer 2 000 aides fiscales aux niveau national, régional et local en tenant compte du lieu des travaux à réaliser : les solutions sont donc choisies en fonction du budget des particuliers.


CAP RENOV+ s’inscrit dans l’esprit RGE et est référencé ECO Artisan®. La CAPEB le considère aujourd’hui comme un outil de référence pour tous les artisans.

Le logiciel offre une approche globale du bâtiment puisqu’il est traité dans son ensemble. Il prétend expliquer les enjeux de la rénovation énergétique et être impartial, aucune énergie ou marque n’étant mise en avant. L’interface a été soignée pour une meilleure prise en main et elle est disponible à tout moment puisqu’aucune connexion à internet n’est nécessaire sauf lors de son premier lancement.

CAP RENOV+ est devenu obligatoire pour les professionnels souhaitant obtenir la qualification Qualibat ECO Artisan® ; ce signe de qualité exige en effet que les professionnels acquièrent un simulateur de rénovation énergétique.

R.C
Photos : ©CAP RENOV+
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

RGE : le cap des 5 000 entreprises qualifiées Eco Artisan franchi

RGE : le cap des 5 000 entreprises qualifiées Eco Artisan franchi

Créée par la Capeb et gérée par Qualibat, la marque Eco Artisan qui identifie les entreprises artisanales engagées sur l'amélioration des performances énergétiques vient de franchir la barre des 5 000 entreprises qualifiées. Cette marque leur ouvre ainsi les portes de la mention RGE « Reconnu Garant de l'environnement », nécessaire pour faire bénéficier leurs clients des aides prévues pour des travaux énergétiques.
Qualibat unifie plusieurs labels de qualification « RGE »

Qualibat unifie plusieurs labels de qualification « RGE »

Les deux marques des deux principales organisations professionnelles représentatives des entreprises du bâtiment, ECO Artisan pour la CAPEB et Les Pros de la Performance Énergétique pour la Fédération Française du Bâtiment (FFB), intègrent la nomenclature de Qualibat parmi l’ensemble des qualifications « Reconnu Garant de l'Environnement ». Objectif : simplifier et accélérer la procédure d'obtention de la mention RGE.
Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

C'est au Mandarin Oriental, hôtel parisien ayant récemment fait l'objet d'une rénovation, que la Capeb, Garance et Deloitte Développement Durable présentaient ce matin les résultats de kiWih, l'observatoire de la performance énergétique. L'occasion pour les trois partenaires de revenir sur la qualification RGE ECO Artisan, récemment mise à mal par plusieurs rapports. Retour sur les principaux enseignements de cette initiative plus pertinente que jamais.
Logos RGE : des entreprises non-qualifiées en abusent

Logos RGE : des entreprises non-qualifiées en abusent

Les entreprises intervenant dans le domaine de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables sont de plus en plus nombreuses à abuser des signes de qualité RGE. C’est l’inquiétant constat établi par Qualibat, Qualifelec et Qualit’EnR qui ont d’ores et déjà invité les particuliers à vérifier que l’entreprise retenue pour leurs travaux détienne bel et bien une qualification active.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter