Comepos : une expérimentation qui livre ses premiers résultats Eco-construction | 13.12.18

Partager sur :
La « première grande communication (…) autour du projet Comepos », selon les termes de Dominique Duperret, délégué général LCA-FFB, se tenait ce 13 décembre en présence de plusieurs acteurs mobilisés. Le rendez-vous a ainsi été l’occasion de présenter 9 maisons individuelles s’inscrivant dans cette réflexion expérimentale et, surtout, de faire le point sur les avantages qu’elles offrent à leurs habitants.
Les Constructeurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment (LCA-FFB) et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) organisaient ce 13 décembre une présentation portant sur les premiers résultats de la démarche Comepos, dont l’acronyme signifie Conception et construction optimisée de maisons à énergie positive.

Ce projet, jugé « salutaire pour la profession » par Patrick Vandromme, a nécessité plusieurs nouvelles méthodes de travail. Entre autres, « faire collaborer entre eux, dans le cadre d’une mobilisation intense des compétences, les constructeurs, les industriels, les scientifiques et (…) mesurer les usages des résidents, évaluer leur sentiment de confort dans les maisons dont ils prendront possession », comme l’a souligné le président de LCA-FFB.

Des maisons innovantes aux quatre coins de la France

Plus spécifiquement, ce sont 9 maisons exemplaires qui ont été mises en lumière par l’organisme professionnel : plusieurs logements sobrement baptisés Comepos érigés par Chamois Constructeurs (dans l’Isère), Maisons Extraco (Seine-Maritime), IGC (Gironde), Maisons Hanau (Bas-Rhin) et Maisons Pierre (Seine-et-Marne), ainsi que Concept Yrys (Orne) de MFC, La Maison de Julie (Bouches-du-Rhône) de Mas Provence, Positivix (Puy-de-Dôme) de TradiMaisons et La Villa E-Roise (Finistère) de Trecobat.

Le point commun à tous ces démonstrateurs ? Ce sont des bâtiments à énergie positive, une prouesse rendue possible grâce à des équipements innovants. Chamois Constructeurs a ainsi doté sa maison « d’un double plancher chauffant intégré dans une dalle fournie par Vicat » assurant le chauffage et le refroidissement, d’après Jacques Plévin, responsable d’activités Pôle Recherche chez Delta Dore.

TradiMaisons, de son côté, a fait le choix « d’un système de soufflage, d’insufflation d’air avec une batterie de préchauffage hydraulique et non plus électrique (…) couplé à un caisson de VMC intelligent qui prend en compte la qualité de l’air pour mesurer chaque extraction », selon l’expert. Ce dernier ajoute par ailleurs que plusieurs constructeurs, dont TradiMaisons, ont mis en place un système de pilotage grâce auquel les résidents peuvent, entre autres, gérer leur système d’aération ou mesurer la qualité de l’air intérieur au sein de l’habitat.

« On voit une grande disparité au niveau des prototypes. Cela a été un peu plus complexe à suivre, mais c’est extrêmement enrichissant et porteur de retours d’expériences », souligne Jacques Plévin. « Pour nous, le plus important, c’est l’occupant, qui est un véritable partenaire. On a testé un certain nombre d’interfaces, on a beaucoup communiqué avec eux, et je pense que c’est l’élément le plus intéressant en termes de retours d’expériences. »

Engagement des professionnels, satisfaction des clients

Justement, Lydie Laigle, directrice de recherche au CSTB, a longuement présenté les premiers résultats d’une enquête sociologique menée auprès des constructeurs d’une dizaine de maisons Comepos et des habitants de ces logements, installés depuis plus d’un an.

En outre, cette étude démontre que les professionnels de la construction ayant participé à l’expérimentation sont de véritables experts en recherche constante d’amélioration. Tous ont largement collaboré avec leurs clients afin d’adapter leurs gammes de produits à leurs attentes. De quoi contribuer au confort au sein des habitations, largement souligné par les résidents.

Il s’agit en effet de l’appréciation la plus citée par les occupants des maisons Comepos, aussi bien au regard des isolations thermique et acoustique que de la qualité de l’air intérieur ou de la luminosité. L’agencement des espaces de vie est également salué par les habitants, qui apprécient que ces derniers soient modulables. Pour couronner le tout, les systèmes techniques installés, en plus d’apporter un service supplémentaire, ne nuisent en rien au confort ressenti.

« Les partages du projet Comepos ont enrichi nos professions, nos connaissances réciproques. C’est aussi un message d’optimisme sur la capacité des Français à accepter les innovations, à anticiper les aménagements énergétiques, pour autant qu’on les convainc et qu’ils puissent en apprécier les avantages durables. L’autre leçon de Comepos, c’est la capacité du monde du bâtiment à s’organiser, à porter les innovations au plus grand nombre », conclut Patrick Vandromme.

Fabien Carré
Photo de Une : ©Maison Trecobat
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Présidentielle 2017 : les propositions de Coénove en faveur de la transition énergétique

Présidentielle 2017 : les propositions de Coénove en faveur de la transition énergétique

La transition énergétique de la France nécessite une plus forte implication des territoires : c’est en tout cas ce qui ressort des cinq propositions adressées aux candidats à l’Élysée par l’association Coénove. Une manière pour l’organisme d’« apporter des solutions concrètes » dans le but de parvenir aux objectifs fixés par la loi de transition énergétique à horizon 2030.
LCA-FFB soutient les initiatives de simplification en faveur du logement « abordable et durable »

LCA-FFB soutient les initiatives de simplification en faveur du logement « abordable et durable »

Lors d’une séance de discussions organisée au CSCEE, Yves Laffoucrière, président du plan BIM 2022 et Ludovic Scarpari, vice-président de LCA-FFB, ont remis à Julien Denormandie, ministre du Logement, le rapport « simplification des réglementations dans la construction ». L’événement a également été l’occasion pour LCA-FFB de signer la Charte d’engagement volontaire dans le permis d’expérimenter et de rappeler ses attentes concernant la RE 2020.
La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

Les inscriptions pour les Génies de la Construction sont ouvertes. Chaque année, le concours vise à faire connaître la diversité des métiers du bâtiment. Les candidats, du collège aux études supérieurs, travaillent en équipe sur un projet de construction ou d’aménagement en intégrant la question du développement durable, et de la transition numérique. Précisions.
Marché de la maison individuelle : les inquiétudes des professionnels se confirment !

Marché de la maison individuelle : les inquiétudes des professionnels se confirment !

Les Constructeurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment (LCA-FFB) ont présenté ce 21 septembre les chiffres relatifs au marché résidentiel, et plus spécifiquement à la maison individuelle. Un secteur largement mis à mal depuis début 2018 : en glissement annuel sur douze mois, les ventes de maisons neuves ont chuté de 9,8%. Dans le même temps, le Crédit Foncier s'attend lui aussi à une baisse de la production de crédits immobiliers, à hauteur de -9%. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter