Le chanvre s’offre une place de choix sur le marché de l’isolation français Eco-construction | 25.10.18

Partager sur :
Naturelle, efficace et facile à poser, l’isolation chanvre se fait peu à peu sa place sur le marché du BTP français. Pour le plus grand plaisir de Biofib’, qui ne manque pas d’arguments pour vanter les mérites de ses solutions végétales. Multi-certifiées, celles-ci ont déjà séduit nombre de maîtres d’ouvrage, qui peuvent aujourd’hui pleinement observer les bienfaits de cette technique en adéquation avec les objectifs de la loi de transition énergétique.
Bien que performante aussi bien en termes d’isolation thermique qu’acoustique, la laine de chanvre se distingue avant tout des autres isolants par sa capacité à répondre à de nombreux enjeux relatifs à la construction durable, de l’économie circulaire à la rénovation énergétique, en passant par l’intégration de produits biosourcés.

Biofib’, une société désormais incontournable

Dans ce sens, nombreux sont les acteurs du BTP à s’intéresser à ce procédé à la fois innovant et écologique. Depuis une dizaine d’années, Biofib’ a parfaitement su cerner les avantages de l’isolation chanvre, au point de s’imposer comme un leader du marché en France.

Preuve en est, les solutions mises au point par la société s’inscrivent dans des démarches environnementales exigeantes. L’ensemble des isolants Biofib’ est étiqueté A+ et sous FDES. Les produits sont par ailleurs sous avis techniques, ACERMI, et évidemment reconnus biosourcés.

« Nos isolants Biofib’ ont également une qualité rare, liée à la nature végétale de ses fibres : la régulation hydrique. Celle-ci, en d’autres termes, est la capacité à gérer et réguler l’humidité qu’elle soit interne aux matériaux, ou bien dans l’air intérieur », ajoute Olivier Jadeau, directeur de Biofib’ Isolation – Cavac biomatériaux.

Une utilisation viable en neuf comme en rénovation

Forte de son succès, l’isolation chanvre a déjà fait ses preuves sur plusieurs projets, qui s’imposent aujourd’hui comme des références, à l’instar de « La maison du handball », un vaste complexe sportif situé à Créteil. Neuf, le projet, mené pour le compte de la Fédération française de handball, a nécessité la pose murale de Biofib Trio 145 sur 3 800 m2 de surface.

L'isolation des murs de "La maison du handball" a été assurée par le Biofib Trio. ©Plasticine et Charles Dalmy Architecte

Utilisables en rénovation, les solutions Biofib’ ont également été déployées dans le cadre de la réhabilitation d’un complexe d’immeubles (700 logements) situé rue de Fécamp, à Paris. Le projet devant répondre aux objectifs du Plan Climat de la Ville, ce sont les Biofib Quate et Trio qui ont été choisis pour isoler les murs, les cloisons et les combles.

L’expertise de l’industriel français a enfin été éprouvée sur des chantiers aux finalités diverses, aussi bien pour des bureaux (le siège social de KTR France) que des logements sociaux (un programme de 47 logements mené à Varreddes par Trois moulins habitat). Autant de références qui témoignent de la grande diversité d’usages de l’isolation chanvre et, par là même, du savoir-faire de Biofib’.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Rénovation énergétique : l’UFC dénonce « les piètres performances des artisans »

Rénovation énergétique : l’UFC dénonce « les piètres performances des artisans »

Désillusion totale pour l’UFC-Que choisir ! Dans une étude publiée ce 7 décembre portant sur la rénovation énergétique, l’association de consommateurs s’est intéressée à la qualification des professionnels du secteur. Verdict : les résultats sont apparemment « désastreux », l’UFC pointant le manque de fiabilité des artisans, ainsi que les prix excessifs pratiqués sur le marché.
Les travaux de rénovation les plus réalisés en 2016 sont…

Les travaux de rénovation les plus réalisés en 2016 sont…

Si les travaux de rénovation font toujours partie des priorités des Français qui cherchent à améliorer leur habitat, certains sont toujours plus privilégiés que d’autres. Quelleenergie.fr, site spécialisé dans le conseil en économies d’énergie, a récemment dévoilé sont « top 5 des travaux de rénovation en 2016 ». Alors, qui du double-vitrage ou de l’isolation des combles a eu la cote l’année dernière ? Toutes les réponses.
Uniso démontre les bénéfices de la rénovation énergétique

Uniso démontre les bénéfices de la rénovation énergétique

Si les Français semblent de plus en plus sensibles aux enjeux de la rénovation énergétique, de tels travaux peuvent vite s'avérer particulièrement coûteux. L'efficacité des opérations et le retour sur investissement peuvent également être des freins au lancement d'un projet de rénovation. Pour lever tous les doutes qui subsistent encore sur ce domaine, Uniso, spécialiste de l'isolation par l'extérieur, a récemment publié une infographie balayant l'ensemble des bénéfices de tels travaux.
Rénovation énergétique : la phase d’expérimentation de la démarche EnergieSprong accélère

Rénovation énergétique : la phase d’expérimentation de la démarche EnergieSprong accélère

Depuis mars dernier, douze maisons font l’objet d’une rénovation énergétique dans la Somme. Le projet, mené par le bailleur social ICF Nord-Est Habitat, s’inscrit dans la démarche EnergieSprong, dont les exigences sont particulièrement élevées : niveau énergie zéro pour les logements rénovés, travaux en site occupé en un temps réduit, confort et esthétisme au sein du bâtiment, etc. Une initiative globale saluée par le ministre Nicolas Hulot.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter