Les Français toujours plus intéressés par les équipements renouvelables (étude) Eco-construction | 01.02.18

Partager sur :
Les Français toujours plus intéressés par les équipements renouvelables (étude)
Menée auprès de 1 024 personnes les 10 et 11 janvier derniers, l’enquête OpinionWay pour Qualit’EnR a rendu ses résultats ce 1er février, avec de bonnes surprises à la clé. Le baromètre intitulé « Les Français et les énergies renouvelables » démontre en effet que ces dernières représentent l’investissement préféré des ménages en 2018, avec un individu sur trois équipé d’un système valorisant les énergies propres, et un sur quatre qui prévoit de le faire très bientôt. Tous les chiffres.
Décidément, les énergies renouvelables n’ont jamais eu autant la cote ! C’est en tout cas le constat qui résulte de l’étude menée par OpinionWay pour Qualit’EnR auprès de 1 024 Français, dont les réponses ont été centralisées dans un baromètre publié ce 1er février.

« Les énergies renouvelables sont bien ancrées dans l’actualité et dans le cœur des Français, qui continuent de leur accorder leur confiance : ils sont ainsi 96% à faire confiance à au moins une énergie renouvelable, pompe à chaleur et solaire thermique en tête », relate l’enquête.

Toujours plus d’installations chez les particuliers

À l’heure où l’autoconsommation d’électricité est en plein essor, 35% des Français se sont déjà laissés séduire par au moins une source d’énergie renouvelable, au point d’en équiper leur résidence principale (+3 points par rapport au baromètre précédent). Sans grande surprise, le taux est plus élevé pour les propriétaires de maisons (58%) que d’appartements (8%). D’après l’étude, les inserts bois arrivent en tête (13%), devant les poêles à bois (13%) et les pompes à chaleur (9%).

Les répondants sont également 96% à encourager le développement d’au moins une filière verte, avec une forte appétence pour le solaire thermique (90%), le photovoltaïque (82%), les pompes à chaleur (82%), l’éolien (81%) et le bois énergie (70%). Les énergies fossiles, à l’inverse, arrivent en bas du classement : 18% pour le charbon, 20% pour le gaz de schiste et 22% pour le fioul.

Utiles aux yeux des Français, notamment du fait qu’elles soient respectueuses de l’environnement (88%) et favorisent l’indépendance énergétique (85%), les énergies renouvelables sont également considérées comme « l’investissement financier le plus pertinent en 2018 (68%) ». Les jeunes y sont particulièrement sensibles (71% des moins de 35 ans).

L’autoconsommation photovoltaïque plébiscitée

À tel point que l’étude relayée par Qualit’EnR stipule que « la proportion de Français ayant l’intention de s’équiper en énergies renouvelables repart à la hausse : ils sont 27% (+5 points) à déclarer envisager de s’équiper d’au moins un dispositif ». Il faut dire que 4 personnes sur 5 estiment que leur facture en énergie est trop élevée ; un investissement dans les énergies vertes apparaît dès lors comme une bonne alternative.

Là encore, les panneaux photovoltaïques remportent un franc succès, totalisant 14% des suffrages, devant les chauffe-eau solaires (13%), les systèmes solaires combinés chauffage/eau chaude (13%) et les pompes à chaleur (10%). 88% des sondés indiquent par ailleurs qu’ils favoriseraient l’autoconsommation dans le cas où ils doteraient leur logement de panneaux solaires.

Enfin, Qualit’EnR constate que les Français sont une grande majorité (62%) à avoir confiance dans les installateurs d’équipements énergétiques. 80% d’entre eux feraient cependant davantage confiance aux professionnels si ces derniers disposaient d’un label qualité. Quant aux aides dont ils disposent pour investir dans un équipement renouvelable, bonne nouvelle : ils ne sont que 30% à ne connaître ni le crédit d’impôt, ni le prêt à taux zéro et les aides régionales.

F.C
Photo de Une : ©Capture d’écran Baromètre « Les Français et les énergies renouvelables », Qualit’EnR/OpinionWay
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

67% des Français prêts à s’investir dans la transition énergétique (étude)

67% des Français prêts à s’investir dans la transition énergétique (étude)

Qualit’EnR et OpinionWay ont dévoilé le 5 février les résultats de leur dernier baromètre annuel intitulé « Les Français et les énergies renouvelables ». Plus de 1 000 personnes ont été interrogées fin janvier afin d’évaluer leur engagement en faveur de la transition écologique, dont le succès passera nécessairement par le développement des énergies propres. Tour d’horizon des principaux enseignements de cette nouvelle étude.
Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Alors que la France est en pleine transition énergétique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a récemment publié une étude analysant les « Coûts des énergies renouvelables » sur le territoire national en 2016. Bien que le rapport note une baisse des coûts de production d’électricité renouvelable, il rapporte également que des efforts doivent encore être fournis pour confirmer cette tendance.
Les centrales solaires plus compétitives que les éoliennes pour François de Rugy

Les centrales solaires plus compétitives que les éoliennes pour François de Rugy

16 futures installations ont été retenues dans le cadre d'un appel d'offres lancé par le gouvernement mettant en concurrence les projets solaires et éoliens. Finalement, le photovoltaïque a été largement préféré par le ministère de la Transition écologique et solidaire, renforçant par là même sa compétitivité par rapport à d'autres filières. Le point sur les lauréats.
Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique

Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique

Il y a quelques jours, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) soulevait les inquiétudes, stipulant que « la température globale moyenne [de la Terre, ndlr] atteindrait 1,5°C d’ici les années 2040 », à moins d’« accélérer la mise en œuvre d’actions rapides ». Dans ce contexte, le développement des énergies renouvelables apparaît plus que jamais comme une urgence mondiale, d’autant que les différentes technologies devraient toutes êtres compétitives d’ici peu.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter