Recyclage du verre plat de déconstruction : une cartographie des points de collecte publiée Eco-construction | 11.04.19

Partager sur :
Plus d’un an après la signature d’un engagement pour atteindre l’objectif de 40 000 tonnes de verre plat issu du bâtiment recyclé d’ici 2020, Federec annonce avoir publié une cartographie des points de collecte disponibles partout en France, afin de guider les entreprises souhaitant recycler leur propre verre.

Fin 2017, Nicolas Hulot, encore Ministre de la Transition écologique et solidaire, et Bruno Lemaire, Ministre de l’Economie, signaient un Engagement pour la Croissance Verte (ECV) visant à développer la filière de recyclage du verre plat de déconstruction et de rénovation.

Constatant que seul 5% du verre plat issu du bâtiment était recyclé sur un total de 200 000 tonnes, les industriels s’étaient engagés à atteindre 40 000 tonnes de verre plat collecté et trié d’ici 2020, puis 80 000 tonnes d’ici 2025.

Plus d’un an après cet engagement, Federec estime que la filière est opérationnelle puisque 6 000 tonnes ont été collectés en 2018 et orientés vers les fabricants de verre creux et laine de verre.
 

Guider les entreprises pour accélérer le processus


Pour accélérer le processus et aider les détenteurs de gisement de verre plat (entreprises de travaux, artisans, maîtres d’ouvrage) à le recycler, Federec a conçu une cartographie des points de collecte de verre engagés dans la filière du recyclage.

Le syndicat professionnel des entreprises de recyclage a donc annoncé ce jeudi 11 avril la publication d’une cartographie des points de collectes situés partout en France. Le but de cet outil : guider les entreprises désireuses de recycler le verre plat issu d’une déconstruction ou d’une rénovation.

« Seuls les points de collecte engagés par la signature d’une charte validée par les porteurs de l’ECV sont référencés, afin de garantir le respect d’un cahier des charges compatible avec les objectifs de recyclage et la traçabilité de la filière », précise Federec.

La cartographie sera ensuite trimestriellement mise à jour, « au fur et à mesure des référencements des plateformes de collecte signataires de cette charte et après vérification par les porteurs de l’ECV », ajoute le syndicat.
 

C.L

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

En 2017, le volume de déchets du BTP collectés a progressé de +2%

En 2017, le volume de déchets du BTP collectés a progressé de +2%

Avec une croissance de 2%, l’année 2017 a été « satisfaisante » pour la majorité des entreprises de tri, a annoncé, mercredi 17 octobre, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec). Le bâtiment fait partie des bons élèves, le volume de déchets collectés ayant lui aussi augmenté de 2% pour atteindre 40 millions de tonnes. 2019 devrait cependant être « très agitée ». En effet, l’idée d’une « REP Bâtiment » inquiète toujours autant les professionnels du secteur.
Déchets de chantier : Veolia, Envie et Legendre ont inauguré la 1ère unité de tri de Bretagne

Déchets de chantier : Veolia, Envie et Legendre ont inauguré la 1ère unité de tri de Bretagne

Le 1er février dernier, Veolia, Envie et Legendre ont inauguré TRIVEL, la première unité de tri de déchets de chantier de Bretagne. Implanté au sein du Parc Industriel du Groupe Legendre à Bourgbarré (35), le site ambitionne la réception de 24 000 tonnes de chantiers par an dont 70% pourront être valorisées au sein de filières spécifiques. Le projet, qui a nécessité un investissement de 2 millions d’euros, vient répondre aux objectifs du secteur du BTP en matière de transition énergétique.
L’UFME présente sa charte d'engagement volontaire pour le recyclage des menuiseries

L’UFME présente sa charte d'engagement volontaire pour le recyclage des menuiseries

Engagée dans le recyclage des menuiseries, l’UFME (Union des Fabricants de Menuiserie) propose désormais une charte pour aider les entreprises, qui souhaitent participer à cette démarche, à adopter les bonnes pratiques pour la collecte, le traitement et la valorisation de leurs produits en fin de vie. Les entreprises volontaires signent ainsi des engagements collectifs, et d’autres plus spécifiques à leur filière.
Un nouvel outil en ligne pour valoriser les déchets de verre plat

Un nouvel outil en ligne pour valoriser les déchets de verre plat

Le Cyclem, filière verre de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec), vient de lancer un nouvel outil en ligne afin d'encourager les professionnels du BTP à recycler le verre plat issu de la déconstruction. A ce jour, les tonnages collectés sont trop faibles en raison d'un manque d'informations sur les filières et les professionnels du recyclage.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter