Ségolène Royal lance 4 nouvelles « Intiatives PME » Eco-construction | 29.09.16

Partager sur :
Mercredi 28 septembre, Ségolène Royal a remis les diplômes aux 174 lauréats des « Initiatives PME » pour la transition énergétique et écologique du programme d’investissements d’avenir. A cette occasion, la ministre de l’Environnement a lancé quatre nouveaux appels à projets. Sont concernés les secteurs de l’eau, de l’énergie, des transports et du Bâtiment.
Créées dans le cadre des Investissements d’avenir en 2015, les « Initiatives PME » visent à accompagner et renforcer la capacité d’innovation des PME françaises.

Soutenus et financés par l’Ademe, ces appels d’offres ont ainsi pour objectif d’accélérer le développement et le déploiement de technologies et de services innovants et à fort potentiel pour l’économie française.

Depuis leur lancement les « Initiatives PME » ont rencontré un franc succès grâce notamment à son dispositif de soutien. Lorsqu’une PME répond à un appel à projets, la réponse lui est donnée en près de 6 semaines. Une aide lui est ensuite attribuée sous forme de subvention, pouvant aller jusqu’à 200 000 euros, dont 70% peuvent être versés à la notification de l’aide.

Nouveaux appels à projets pour la croissance verte

Ce mercredi, Ségolène Royal a réuni les 174 lauréats des « Initiatives PME » afin de leur remettre un diplôme. Ces PME ont été soutenues pour un montant total de 32 millions d’euros d’aides.

« Les 174 lauréats que nous rassemblons aujourd’hui sont invités à rejoindre la communauté Greentech que j’ai créée pour stimuler l’innovation au service de la transition énergétique et écologique. Ils pourront être accompagnés dans la maturation de leurs projets et participer à l’émulation collective dont nous avons besoin pour réussir la transition », a déclaré la ministre de l’Environnement.

Accompagnée de Louis Schweitzer, Commissaire général à l’Investissement, et de Bruno Lechevin, Président de l’Ademe, Ségolène Royal a profité de l’événement pour annoncer le lancement de 4 nouvelles « Initiatives PME » dans les secteurs de l’eau, de l’énergie, des transports et du bâtiment :

« Eaux et Milieux aquatiques »
Il s’agit d’une première édition ayant pour objectif de soutenir des projets développant des méthodologies, des technologies, des procédés, des services, et des solutions industrielles innovants dans les domaines de la gestion durable du cycle de l’eau et des milieux aquatiques.

« Energies renouvelables, stockage et conversion de l’énergie, systèmes électriques intelligents »
L’initiative vise à accompagner des projets innovants dans les domaines de l’éolien, du photovoltaïque, de la géothermie, de la biomasse, de l’hybridation des différents sources d’énergies, du stockage et de la valorisation de l’énergie ou encore des systèmes électriques intelligents.

« Efficacité énergétique et économie de ressources dans le bâtiment, l’industrie et l’agriculture »
Parmi les thématiques à traiter : matériaux, équipements énergétiques, technologies de l’information et systèmes d’isolation du bâtiment, récupération de chaleur fatale et gestion optimisée de l'énergie et des ressources dans l'industrie, réduction des intrants, efficacité énergétique des agro-équipements et mobilisation de la biomasse pour le secteur agricole.

Enfin, l’initiative « Véhicules et Transports du Futur » revient pour la 4e fois. Elle soutiendra des projets innovants dans le domaine des transports et notamment ceux permettant une réduction de la consommation des énergies fossiles.

« La transition énergétique et écologique s’appuiera sur des innovations plurielles et tous les acteurs, PME et start-ups, sont essentiels », a souligné Louis Schweitzer.

« Les projets de PME soutenus par le programme d’Investissements d'avenir témoignent du formidable gisement d’innovation et d’action porté par les entreprises françaises », a conclu Bruno Lechevin.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Transition énergétique : l'État mobilisera 10 milliards d'euros de financements

Transition énergétique : l'État mobilisera 10 milliards d'euros de financements

A l'occasion de la Conférence bancaire et financière sur la transition énergétique, les ministres de l'Écologie et de l'Énergie, Ségolène Royal, du Logement, Sylvia Pinel et des Finances, Michel Sapin, ont insisté sur l'action des banques et des fonds d'investissement pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement, notamment dans la rénovation énergétique des logements et la montée en puissance des énergies renouvelables. Détails.
Orpi s’engage pour la transition énergétique et signe un « Green deal » avec l’Etat

Orpi s’engage pour la transition énergétique et signe un « Green deal » avec l’Etat

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, et Orpi ont signé le premier « Green deal » français pour favoriser la transition et la rénovation énergétiques lors des transactions immobilières. A travers cette convention, le réseau s’engage à encourager les propriétaires privés à entreprendre des actions d’amélioration de la performance énergétique de leur logement.
La loi sur la transition énergétique promulguée et publiée au JO

La loi sur la transition énergétique promulguée et publiée au JO

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte vient d'être officiellement adoptée par la France. Ce texte fixe notamment des objectifs de réduction de la part du nucléaire dans le mix énergétique, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et le développement des énergies renouvelables. A trois mois de la COP21, la ministre a souligné le caractère "irréversible" d'un texte, qui "couvre tous les domaines" et constitue "un levier de sortie de crise". Explications.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter