Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech Evénements du bâtiment | 05.04.19

Partager sur :
La 1ère édition du Challenge Start-ups Construction Tech, lancée en 2018, avait été couronnée de succès ! Le concours avait compté sur la participation de 110 jeunes pousses parmi lesquelles 8 avaient été récompensées. Le 2 avril dernier, Batimat et le Gimélec ont annoncé le lancement de l’appel à candidatures pour le 2ème Challenge. Les candidats ont jusqu’au 31 mai pour déposer leurs dossiers.

Le Challenge Start-ups Construction Tech, initié par Batimat et le Gimélec, vise à faire émerger les solutions imaginées par des jeunes entreprises au service des bâtiments connectées, intelligents et performants. La première édition avait désigné « Grand Lauréat » la société Snapkin qui propose des services innovants de modélisation 2D/3D/BIM et notamment une solution dédiée à la rénovation du patrimoine immobilier.

Cette année encore, le jury choisira 8 lauréats, parmi les solutions ou produits présentés, dans des domaines variés :

- Sécurité des personnes & équipement de protection individuelle
- Smart home, smart building, smart city, smart grid, IoT
- 3D & réalité virtuelle, BIM, drone, robotique
- Solution constructive et matériaux
- Énergie, efficacité énergétique & ENR, ilots de chaleur, stockage d’énergie
- Plateforme et e-commerce
- Data, IA & blockchain
- Gestion de chantier
- Agriculture urbaine, végétalisation
- Économie circulaire
- Services aux usagers.

Visibilité pour les lauréats

Les start-ups ont jusqu’au 31 mai 2019 pour candidater. Les dossiers seront étudiés par un jury d’experts qui se réunira en juin pour une annonce officielle des lauréats en juillet 2019, à l’occasion d’un événement qui réunira les industriels du Gimélec, les lauréats et la presse.

Les vainqueurs bénéficieront d’une campagne de communication et d’un passage dans l’émission « La start-up de la semaine » sur Batiradio. Comme Snapkin, le Grand Lauréat de cette 2ème édition gagnera la possibilité d’être présent sur le Démonstrateur Construction Tech de Batimat et donc de rencontrer les industriels et les décideurs de la filière.

R.C

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La construction, un secteur « qui n’a jamais été autant innovant »

La construction, un secteur « qui n’a jamais été autant innovant »

En juillet dernier, BATIMAT, en partenariat avec le Gimélec, lançait une initiative visant à rassembler tous les acteurs du bâtiment, toute l’année, autour d’une marque fédératrice : Construction Tech®. La marque se décline en une série d’actions dont la mise en place d’un Observatoire en collaboration avec Xerfi. La première étude révèle que la filière construction est en pleine évolution et intègre de plus en plus les nouvelles technologies. Retour sur les chiffres clés.
Construction Tech dévoile les lauréats de son premier Challenge

Construction Tech dévoile les lauréats de son premier Challenge

La première édition du Challenge Start-ups Construction Tech vient de distinguer 8 solutions parmi 110 dossiers reçus. Le concours, lancé en en octobre dernier par Reed Expositions France et le Gimélec, vise à mettre en avant les jeunes pousses du secteur de la construction et de l’immobilier. Découvrez sans plus attendre les lauréats.
Smart Home et Smart Building : un marché en pleine expansion créateur d’opportunités pour les professionnels

Smart Home et Smart Building : un marché en pleine expansion créateur d’opportunités pour les professionnels

Plus que jamais présenté comme l’observatoire de la construction, Batimat a dévoilé le 21 mars les résultats d’une étude portant sur la maison connectée et le smart building. Réalisée avec l’institut Xerfi, celle-ci revient sur la situation du marché, révélant qu'il est en pleine croissance. Le document estime ainsi que la totalité des logements neufs vendus à partir de 2021 seront connectés. Décryptage.
Batimat : « Le Leadax, une alternative au plomb, plus léger et moins cher », Jérémy Combes

Batimat : « Le Leadax, une alternative au plomb, plus léger et moins cher », Jérémy Combes

Cette semaine sur Batimat, le fabricant d'isolants thermiques incombustibles Winco Technologies proposait aux visiteurs de découvrir en avant-première le Leadax. Présenté comme une « alternative au plomb nouvelle génération », ce nouveau produit se distingue par sa durée de vie (garantie de 20 ans!) et par sa capacité à traiter l'ensemble des points d'étanchéité de la toiture et de la façade. Jérémy Combes, chargé de communication chez Winco Technologies, a accepté de répondre aux questions de Batiweb.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter