Construction Tech dévoile les lauréats de son premier Challenge Evénements du bâtiment | 17.12.18

Partager sur :
La première édition du Challenge Start-ups Construction Tech vient de distinguer 8 solutions parmi 110 dossiers reçus. Le concours, lancé en en octobre dernier par Reed Expositions France et le Gimélec, vise à mettre en avant les jeunes pousses du secteur de la construction et de l’immobilier. Découvrez sans plus attendre les lauréats.
Le 1er Challenge Start-ups Construction Tech a comptabilisé 110 candidatures parmi lesquelles 8 ont été distinguées. Le concours, mis en place par Reed Expositions France et le Gimélec, a rassemblé des jeunes pousses issues du secteur du bâtiment et de l’immobilier.

Pour cette première édition, les membres du jury ont retenu des solutions présentant une réelle valeur ajoutée dans des domaines variés et concrets : la sécurité, le gain de temps pour l’organisation des chantiers, l’aide à la décision, le stockage de l’énergie et la connectivité des logements.

Ils ont salué « la qualité et la grande diversité des dossiers reçus qui montrent à quel point toutes les étapes – de la gestion du foncier en amont, à la prise en main en aval – donnent lieu aujourd’hui à une multiplication des initiatives ».

Parmi les projets sélectionnés, le jury a désigné un Grand Lauréat. Il s’agit de la société Snapkin qui a développé une solution dédiée à la rénovation du patrimoine immobilier. Un choix qui « montre que la digitalisation trouve tout son sens dans le 1er secteur d’activité du bâtiment, l’existant », souligne un communiqué.

SNAPKIN propose des services innovants de modélisation 2D/3D/BIM. Fruit de 4 ans de recherche et développement, la start-up est spécialiste du traitement des relevés scanner laser 3D. Elle développe une suite de technologies et d’outils destinés à accélérer la création de maquette 3D/BIM du patrimoine immobilier existant.



Fondateur : Jérémy Guillaume
Année de création : 2013
Site internet : https://www.snapkin.fr

Prochaines étapes pour les lauréats :

- 7 au 11 janvier 2019 : le Grand Lauréat accompagnera le Collectif Construction Tech au CES Las Vegas ;
- Le 15 janvier, les 8 lauréats seront présentés à la presse lors de la conférence « Construction Tech : tendances émergentes »
- Du 4 au 8 novembre, le Grand Lauréat s’exposera lors du salon Batimat.

Qui sont les autres lauréats ?

COMBO SOLUTIONS (Data, IA & Blockchain)



Créée par Guillaume Lafont en 2015, la start-up est une spinoff du groupe de Recherche Building 2050 de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. La société propose la webApp Vizcab, premier service de Data Sciences pour les promoteurs et constructeurs leaders de la construction bas carbone. Son objectif, devenir leader sur le marché du calcul ACV grâce à son approche d’exploration data qui rend accessible et utile la conception énergie+carbone pour tous les acteurs, même les non-experts.
Site internet : https://vizcab.io

HIBOO (Smart Home, Smart Building & IoT)



Spécialisée dans l’IoT, la start-up développe une solution de monitoring d’actifs industriels de masse pour optimiser les opérations terrains de ses clients. Un outil qui permet également de digitaliser les infrastructures existantes pour améliorer à distance les opérations d’inventaire, de maintenance et de contrôle.
Fondateurs : Clément Benard, Charles Benard et François Jacob
Année de création : 2017
Site internet : www.hiboo.io

PAINTUP (solution constructive et matériaux)



La startup propose une nouvelle méthode pour nettoyer, décaper, peindre ou percer sur des façades d’immeubles ou les ouvrages d’art. L’outil « rapide et précis » permet une amélioration significative de la sécurité en réduisant la nécessité d’avoir recours eu travail en hauteur. Première étape du procédé, la numérisation de la façade. S’en suit la réalisation sur site des travaux grâce à un bras robotisé.
Fondateur : Romaric Gomart
Année de création : 2015
Site internet : www.paintup.fr

PRICEHUBBLE (Data, IA & Blockchain)



Fondé en 2015 par Stefan Heitmann, Markus Stadler et Loeiz Bourdic, PriceHubble s’appuie sur le big data et l’intelligence artificielle pour l’analyse des marchés immobiliers. Forte d’une équipe de plus de 30 data scientists, la startup développe une suite de solutions uniques d’aide à la décision, d’automatisation des études de marché et de la valorisation, pour les acteurs de l’immobilier en France, en Suisse et en Allemagne.
Site internet : https://pricehubble.com

SMARTHAB (Smart Home, Smart Building & IoT)



SmartHab est un opérateur de logements connectés. Créée en 2017, l’entreprise apporte une solution totale et nouvelle de « smart apartments » au secteur de l’immobilier résidentiel. Cette plateforme d’objets connectés, d’applications et de services intégrés nativement dans les immeubles neufs lors de leur construction réinvente la domotique et couvre les principaux besoins des résidents : confort, sécurité, économies d’énergie, services.
Fondateur : Godefroy Jordan
Site internet : www.smarthab.fr

SYLFEN (Énergie, efficacité énergétique & EnR)



La solution rend autonomes en énergie les bâtiments, en fiabilisant une énergie locale et renouvelable tous les jours, toute l’année, grâce au stockage hydrogène. Cela permet de réduire les consommations d’énergie, d’augmenter la valeur patrimoniale des bâtiments et de réduire leur empreinte carbone.
Fondateur : Nicolas Bardi
Année de création : 2005
Site internet : www.sylfen.com
(Retrouvez notre article dédié ici)

R.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un béton « plus vert » grâce au graphène

Un béton « plus vert » grâce au graphène

Des experts de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni ont développé un béton « plus vert » en utilisant du graphène. Baptisé GraphCrete, le nouveau matériau composite est deux fois plus fort et quatre fois plus résistant à l’eau que les bétons existants. Autre avantage : sa production aurait moins d’impact sur l’environnement. L’innovation pourrait ainsi venir révolutionner le secteur de la construction et contribuer au développement de villes plus durables. Précisions.
Accenta démocratise le bâtiment bas carbone

Accenta démocratise le bâtiment bas carbone

Née en 2016, la startup Accenta a développé un système énergétique capable de réduire l’empreinte carbone d’un bâtiment. La technologie s’appuie sur deux outils : le logiciel accenta.design qui permet de concevoir la chaufferie la plus efficace tout en limitant les coûts d’investissements ; et la plateforme accenta.ai qui établit un plan de production et de stockage de l’énergie en fonction des besoins du bâtiment. Pierre Trémolières, fondateur d’Accenta, nous en dit plus sur cette innovation.
Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech

Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech

La 1ère édition du Challenge Start-ups Construction Tech, lancée en 2018, avait été couronnée de succès ! Le concours avait compté sur la participation de 110 jeunes pousses parmi lesquelles 8 avaient été récompensées. Le 2 avril dernier, Batimat et le Gimélec ont annoncé le lancement de l’appel à candidatures pour le 2ème Challenge. Les candidats ont jusqu’au 31 mai pour déposer leurs dossiers.
La construction, un secteur « qui n’a jamais été autant innovant »

La construction, un secteur « qui n’a jamais été autant innovant »

En juillet dernier, BATIMAT, en partenariat avec le Gimélec, lançait une initiative visant à rassembler tous les acteurs du bâtiment, toute l’année, autour d’une marque fédératrice : Construction Tech®. La marque se décline en une série d’actions dont la mise en place d’un Observatoire en collaboration avec Xerfi. La première étude révèle que la filière construction est en pleine évolution et intègre de plus en plus les nouvelles technologies. Retour sur les chiffres clés.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter