Concours de l’innovation : les gagnants sont… Evénements du bâtiment | 23.10.17

Partager sur :
Sur les 217 candidatures envoyées à l’occasion de l’édition 2017 du Concours de l’innovation du Mondial du bâtiment, 89 sont parvenues à être nominées dans l’une des 9 catégories proposées. Finalement, l’événement a trouvé son dénouement ce lundi 18 septembre à l’occasion de la grande soirée de remise de prix, où la capacité à innover des différents acteurs du BTP était plus que jamais à l’honneur. Retour sur le palmarès.
« Le secteur du bâtiment est le troisième en France qui délivre le plus de brevets, devant les transports et les appareils électriques. Un tiers des entreprises du BTP ont lancé des innovations dans les deux dernières années, une sur deux prévoit d’en lancer dans les trois prochaines années », énumérait Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment, à l’occasion de la cérémonie de remise de prix du Concours de l’innovation qui s’est tenue lundi soir.

Cette année, 217 candidatures ont été proposées dans l’une des 9 catégories retenues. Si 89 d’entre elles ont finalement été sélectionnées, toutes partagent une détermination commune et une forte volonté de faire progresser le secteur. Au final, 27 solutions ont été primées, témoignant du dynamisme que connaît le marché.

Structure & Enveloppe

Séduit par la forte dimension environnementale du produit, le jury a choisi d’attribuer la première place à Sunpartner Technologies pour le Wysips Cameleon, une façade photovoltaïque esthétique. En plus de permettre de produire de l’énergie solaire directement sur les façades, cette solution offre un avantage esthétique grâce auquel les architectes ont la liberté de concevoir des bâtiments toujours plus originaux et éco-responsables.

Misapor et son remblai allégé, le Misapor Greenlight 10/63, et MECD, avec ses systèmes constructifs démontables et valorisables Demodulor, arrivent respectivement à la seconde et troisième place.

Menuiserie & Fermeture

La paumelle intelligente Hahn Türband Inductio, développée par Dr. Hahn, s’est illustrée pour sa capacité à assurer la sécurité des menuiseries grâce à un transmetteur d’énergie et de signaux. La fenêtre coulissante sans profil Otiima 38 Fusion System de la marque éponyme écope du trophée d’argent, tandis que Technal et sa fenêtre Soleal Optimized se voient décerner le bronze.

Aménagement Intérieur

Sans grande surprise, c’est le mur hyper-résistant Habito, conçu par Placo, qui a séduit le jury. Grâce à une composition incluant notamment de la fibre de verre, la plaque de plâtre est en mesure de supporter des charges particulièrement lourdes. Autre innovation qui s’est illustrée : le revêtement intérieur Bioactiv+, développé par Franceinnov, qui absorbe, stocke et restitue l’énergie. Dehondt Composites, enfin, a reçu le trophée de bronze pour ses panneaux sandwichs biosourcés Nattex Panel.

Aménagement extérieur

Faisant figure d’exception, Onlevel est le seul industriel à avoir remporté un prix dans cette catégorie en proposant Kronos, une pince à verre réglable. L’entreprise indique que cette nouveauté répond parfaitement à toutes les épaisseurs de verre et qu’elle peut être installée sur les principaux raccords de poteaux.

Matériel de chantier, Outillage et Équipement

Au terme d’une compétition rude, c’est finalement le spécialiste de la maintenance et de la réparation Messer Eutectic Casolin qui a remporté la première place de la catégorie « Matériel de chantier » avec le Dyomix OHM 2.4. Ce dernier consiste en un poste oxy-flamme mobile et sécurisé grâce auquel les professionnels peuvent utiliser une flamme de haute température sans émission de carbone, ni bouteille de gaz.

À la seconde place, Drone Volt s’illustre avec son dernier drone pulvérisateur Hercules 10 spray capable de voler à 30 mètres de hauteur, tandis qu’Alsafix et ses clous en bois pour cloueur pneumatique Lignoloc arrivent à la troisième place du classement.

Numérique, BIM & Nouvelle technologie

Là encore, le jury a dû réfléchir longuement avant de rendre son verdict, tant cette catégorie a rencontré un vif succès. Finalement, c’est Leica Geosystems, avec son scanner laser Leica BLK360 Imaging Scanner qui ont remporté le trophée or. Le produit est en mesure de capter des images panoramiques de son environnement afin de les assembler pour obtenir un nuage de points de haute précisions.

Le logiciel de visualisation en temps réel et d’exploration VR Twinmotion 2018, développé par Abvent, obtient l’argent, tandis que Doka France et son Concremote obtiennent le bronze.

Génie climatique

Ici, c’est le système Luftmeister, développé par la société éponyme, qui a su séduire le jury. Cette innovation se présente comme un compteur d’énergie aéraulique grâce auquel il est possible de mesurer la quantité d’air fournie par une centrale de climatisation auprès de chaque consommateur individuel. Le trophée d’argent revient à Ubbink France pour le Rolux Renofit, et le bronze à Weishaupt et son brûleur à prémélange air/gaz WM-G20 ZM-PLN.

Système utilisant les ENR

Seul lauréat de sa catégorie, Airmat propose une pompe à chaleur air/eau avec l’ECS gratuite l’été en phase rafraichissement, la Compacte Energie+. En outre, cette dernière est en mesure de réguler l’eau de chauffage selon les besoins de l’utilisateur, en la chauffant en phase chauffage, et en la refroidissant en phase rafraîchissement.

Salle de bains

Présent sur Ideobain, l’industriel SFA s’est distingué avec son broyeur Sanipro XR UP, qui promet à l’utilisateur de pouvoir créer une nouvelle salle de bains n’importe où. En seconde position, Grohe profite de l’essor de la domotique pour proposer le Sense Guard, un appareil intelligent capable de détecter les fuites et ruptures de canalisation afin de prévenir toute inondation. Enfin, en mettant au point un siphon compact disposant d’une technologie magnétique, Nicoll arrive à la troisième place.

Autant de solutions qui seront évidemment à découvrir du 6 au 10 novembre à l’occasion du salon, placé sous le signe de l’innovation et de l’optimisme. « On va ouvrir ce Mondial du bâtiment dans un contexte de marché bien plus positif que ce qu’il était il y a deux ans à la même date, bien sûr. On parle de reprise durable, et ce mot s’applique aussi au contexte économique, et c’est tant mieux », souligne Guillaume Loizeaud.

Fabien Carré
Photo de Une : ©FC
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

28 solutions en lice pour les BePositive Awards 2019

28 solutions en lice pour les BePositive Awards 2019

Revenant du 13 au 15 février à Eurexpo Lyon France, le salon BePositive sera une nouvelle fois l’occasion d’avoir un aperçu de l’avancée de la transition énergétique et numérique des bâtiments et des collectivités. L’événement s’accompagnera évidemment des trophées BePositive Awards, qui mettent en avant des produits et services toujours plus innovants. Le point sur les nominés.
L’édition 2018 d’Artibat déjà en cours de préparation !

L’édition 2018 d’Artibat déjà en cours de préparation !

Professionnels du bâtiment, à vos agendas ! Le salon Artibat, organisé par la Capeb Pats de la Loire, reviendra du 24 au 26 octobre 2018 pour une seizième édition. Cette année, la recherche de performance sera plus que jamais au cœur de l’événement, qui propose aux industriels de croiser leurs expertises « dans une logique cross-secteur ». Présentation.
Le SNBPE annonce les lauréats de son concours « Bâtiment durable E+C- »

Le SNBPE annonce les lauréats de son concours « Bâtiment durable E+C- »

Ce 4 décembre, le SNBPE (Syndicat national du béton prêt à l’emploi) récompensait les lauréats de son concours « Bâtiment durable E+C- 2018 ». Dans le cadre de cette thématique particulièrement actuelle, les candidats de cette édition ont eu la possibilité de mettre en lumière des projets faisant la part belle au béton et au respect de l’environnement. Le palmarès.
Le Mondial du bâtiment/Batimat, l’observatoire dynamique du bâtiment

Le Mondial du bâtiment/Batimat, l’observatoire dynamique du bâtiment

Salon, observatoire ou lieu de débat ? Guillaume Loizeaud, directeur de Reed Expo, accompagné de Jacques Chanut, le président de la FFB, a rappelé que le Mondial du Bâtiment (Batimat, Interclima et Ideobain) devient autant lieu d’exposition et de présentation des innovations de la filière que pôle d’observation du bâti, des modes d’habitat et de l’aménagement des villes. Pour faire cette mutation et attirer encore plus de professionnels sur le lieu physique du salon, les organisateurs déploient beaucoup de moyens. Regardons ça de plus près.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter