Coronavirus : les reports de salons se multiplient

Évènements du bâtiment | 04.03.20
Partager sur :
Coronavirus : les reports de salons se multiplient - Batiweb
Alors que le coronavirus (Covid-19) se propage à grande vitesse dans les pays européens, le gouvernement français a décidé d'interdir le 29 février les rassemblements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné. Interruption prématurée du salon de l'agriculture, annulation du semi-marathon ou du salon du Livre… depuis, la liste d'évènements annulés ne cesse de s'allonger. Grand amateur de salons, le secteur du bâtiment est particulièrement concerné par les reports. Le point sur le calendrier avec les dernières dates annoncées.

Inquiète face à la propagation du virus en Italie, la Messe Frankfurt annonçait dès le 25 février que le Light + Building, salon international de l'éclairage et des techniques du bâtiment se tenant en Allemagne, était reporté du 27 septembre au 2 octobre 2020.

 

Après l'interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes, le Mipim, rendez-vous des professionnels de l'immobilier qui devait se tenir à Cannes du 10 au 13 mars, a été décalé du 2 au 5 juin 2020. Un report d'autant plus nécessaire étant donné la proximité avec l'Italie - principal foyer européen - et le nombre de personnes attendues, avec 25 000 participants recensés l'année passée.

 

Ce mardi 3 mars, c'était au tour du BIM world de capituler face à l'épidémie, et d'annoncer de nouvelles dates. Le salon, qui revendique 12 000 participants, devrait pour sa part se dérouler à Paris Expo Porte de Versailles du 26 au 27 mai 2020.

 

Même chose pour le Siec, salon du retail et de l'immobilier commercial, qui dépasse tout juste le seuil avec 5 310 visiteurs en 2019. L'évènement est finalement reporté du 17 au 18 juin 2020.

 

Outre les annulations de salons, le gouvernement préconise aux entreprises « d'éviter les déplacements de salariés en zones identifiées comme à risques », « d'aménager les postes de travail en cas de retour d'un salarié d'une zone à risque ou en contact avec une personne infectée ». « Si l'employeur ne peut adapter le poste du salarié en vue de limiter les contacts et si le télétravail n'est pas compatible avec l'activité, il peut demander au salarié de rester à son domicile », précisent par ailleurs les ministères de la Santé et du Travail.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur
La sélection de la semaine
FF120-RF de Tenmat : le capot de protection des spots encastrés le moins cher du marché - Batiweb

Le capot de protection de spot encastré est désormais obligatoire pour l'isolation thermique, conformément...


Revêtement élastomère polyuréthane mono composant - EVERFAST® ÉLASTIPROOF TRAFIC - Batiweb

EVERFAST ÉLASTIPROOF TRAFIC est un revêtement élastomère auto polymérisable polyuréthane...


LUXORliving BI180 : Détecteur de mouvement intelligent et élégant pour la maison - Batiweb

Détecteur de mouvement mural pour gestion de l'éclairage intérieur. Installé à...

Dossiers partenaires
Testo fait évoluer la thermographie avec ses nouvelles caméras thermiques - Batiweb

Bénéficiant de plus de 60 ans d’expertise dans le domaine de la mesure, Testo est engagé depuis toujours dans l’innovat…


GENIE® lance le E-Drive sur toute sa gamme de ciseaux compacts GS™ - Batiweb

Le système de moteurs électriques asynchrones choisi par Genie permet de réduire considérablement les coûts de maintenan…


BLOCS-PORTES LARGEMENT VITRÉS : des performances techniques et esthétiques qui n'ont vraiment rien à cacher ! - Batiweb

Notre nouvelle gamme de Blocs-Portes Largement Vitrés s’intègre dans tous vos projets en neuf comme en rénovation. Quels…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb