La construction chanvre s’expose

Évènements du bâtiment | 04.04.18
Partager sur :
La construction chanvre s’expose - Batiweb
Le 10 avril prochain, l’exposition « Construire en chanvre » sera inaugurée aux Récollets dans le 10e arrondissement de Paris. Porté par le Conseil Régional de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France (CROAIF) et le Parc Naturel Régional du Gâtinais, l’événement sera l’occasion de vanter les avantages des matériaux biosourcés dans la construction et la rénovation et de valoriser les potentialités du développement de cette filière.
C’est en présence de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires et Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, que l’exposition « Construire en chanvre » ouvrira ses portes le 10 avril prochain. Porté depuis plusieurs mois par le CROAIF et le Parc Régional du Gâtinais, l’événement aura lieu dans l’ancien couvent des Récollets dans le 10e arrondissement de Paris jusqu’au 17 mai. 

L’exposition a pour objectif de valoriser, auprès des décideurs publics et privés, les potentialités du développement de la filière des matériaux biosourcés. Elle symbolise aussi « l’intérêt croissant » pour ces matériaux dans la construction et la rénovation.

Encourager l’usage du biosourcé

Tout au long de l’exposition, plusieurs événements vont venir répondre aux questions des professionnels et du grand public sur l’usage du matériau chanvre : deux matinales, une soirée « Retours sur le durable » ainsi que des visites guidées et des ateliers.

« Ces actions s’intègrent dans une volonté plus large de l’Ordre des architectes d’Île-de-France de contribuer à la structuration des filières d’éco matériaux en Île-de-France. Dans cette perspective, l’ensemble des soirées « Retours sur le durable » sera cette année consacrée à la valorisation d’opérations exemplaires réalisées avec des éco matériaux », précise un communiqué.

L’ensemble des enjeux de la filière seront évoqués : agriculture, structuration de la filière économique, impacts sur un urbanisme et une architecture de qualité ainsi que les perspectives d’innovation.

L’exposition sera également marquée par la parution du livre Béton et mortier en chanvre, guide des bonnes pratiques. Destiné aux professionnels de la maîtrise d’ouvrage, aux architectes et aux amateurs, cet ouvrage permet « de prendre la mesure des possibilités techniques offertes par les matériaux de construction issus du chanvre ».


Réalisé par Quentin Pichon et Jean-Marc Naumovic, le livre rappelle notamment que le secteur du bâtiment représente la majeure partie des débouchés avec le béton de chanvre pour la construction / rénovation, la laine ou encore les enduits de chanvre pour l’isolation : « les bâtiments neufs ou rénovés gagnent ainsi en performances thermiques, acoustiques et hygrothermiques ».

La culture du chanvre répond par ailleurs « aux attentes sociétales et aux grands enjeux écologiques actuels puisque cette plante à croissance rapide ne nécessite aucun traitement ».

R.C
Photo de une : ©CAN-ia (Bâtiment en béton de chanvre - Tradical Thermo - Noyal-Sur-Vilaine)
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Notre-Dame de Paris : le chantier de la discorde - Batiweb

Notre-Dame de Paris : le chantier de la discorde

Le 15 et 16 avril 2019, l’un des symbole de Paris partait en fumée sous l’oeil de touristes médusés et des Français, à la fois surpris par l’ampleur des fumées noires s’élevant dans le ciel, et tristes de voir s’effondrer la flèche de la cathédrale, bâtisse autrefois principal sujet de la plume de Victor Hugo, aujourd’hui au coeur d’une polémique des acteurs de la construction. La nouvelle dame, qui est la nôtre, sera t-elle d’acier ou de bois ?