Le concours CUBE 2020 pour un usage efficace des bâtiments tertiaires Evénements du bâtiment | 18.12.19

Partager sur :
Le concours CUBE 2020 pour un usage efficace des bâtiments tertiaires Batiweb
En septembre dernier, l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) a lancé la 5e édition du Concours Usages Bâtiment Efficace (CUBE). La démarche vise à aider les utilisateurs de bâtiments tertiaires ou d’habitations collectifs à diminuer leurs consommations en agissant sur divers leviers. La compétition, qui dure un an, permet aux candidats de faire le point sur leurs habitudes. Ceux ayant réalisé plus de 25% d’économies d’énergie se voient remettre une médaille de platine.

Il vous est encore possible de participer au concours CUBE 2020 ! Lancé pour accompagner les utilisateurs de bâtiments tertiaires ou d’habitations collectifs à diminuer leurs consommations d’énergie, il mobilise les candidats sur les bons usages. 

 

Pendant un an, la compétition invite les utilisateurs à être plus « vertueux ». Cela passe notamment par une amélioration de l’exploitation des bâtiments (programmation au plus juste de la GTB, ajustement des températures de consigne), la mise en place d’actions techniques légères et la mobilisation des usagers sur des écogestes. 

 

A noter que les travaux lourds sont exclus pendant et au cours de l’année précédant le concours, CUBE 2020 visant avant tout « à faire progresser le bâtiment en occupation ». 

 

Tout au long de l’année 2020, les candidats pourront suivre leur situation et leur classement. Ils se verront ensuite attribuer des médailles en fonction de l’atteinte de seuils absolus d’économie d’énergie :

  • Médaille de platine : plus de 25% d’économies ;
  • Médaille d’or : de 20 à 25% d’économies ;
  • Médaille d’argent : de 15 à 20% d’économies ;
  • Médaille de bronze : de 10 à 15% d’économies.

Ils seront également accompagnés via des animations et communications afin de mettre en valeur les actions engagées. 

 

Plusieurs catégories ont été définies : Bureaux certifiés en exploitation, bureaux certifiés, Enseignements, Bâtiments de l’État, Bâtiment Publics, Hôpitaux, Logement, Commerces, Semi-industriels. Trois prix thématiques sont prévus : « gaz à effets de serre », « meilleure progression du parc », Outre-mer et autres continents. 

 

Depuis le début du concours, l’IFPEB précise que pour 5 300 000 m2, 12% d’économies d’énergie ont été réalisés en moyenne la première année, ce qui correspond à 85 000 000 kWh économisés (soit 12 460 000 € et 7 658 tonnes équivalent CO2). 

 

A travers cette démarche, l’Institut souhaite contribuer aux objectifs du décret tertiaire : 25% d’économies d’énergie en 2020 et 40% en 2030 ! 

 

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Transformation du CITE en prime : les détails se font attendre Batiweb

Transformation du CITE en prime : les détails se font attendre

En juin dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, annonçait une remise à plat des aides à la rénovation énergétique des bâtiments. Il confirmait notamment la transformation du CITE en une aide « plus massive ». Deux mois plus tard, où en est-on ? Le montant de la prime, les modalités d’attribution et le périmètre des travaux font l’objet d’une concertation, précise le ministère de la transition écologique. Il faudra donc encore patienter pour connaître les contours du nouveau dispositif.
Le Gimélec invite ses partenaires à penser « économie circulaire » Batiweb

Le Gimélec invite ses partenaires à penser « économie circulaire »

Depuis plus de 25 ans, le Gimélec travaille au déploiement de solutions toujours plus économes en énergie et en ressources matières. Pour aller encore plus loin, l’association professionnelle, qui fédère les industriels des systèmes de pilotage et d’optimisation de l’énergie et des process, lance une nouvelle démarche : « Play EC ! L’économie circulaire, notre seconde nature ». Tous les détails.
Les gares se mettent au BIM avec les jumeaux numériques Batiweb

Les gares se mettent au BIM avec les jumeaux numériques

SNCF Gares & Connexions s’engage dans le BIM (Building Information Modeling) et annonce la numérisation de plus de 50 000m2 de ses gares. L’initiative dépasse le simple recours aux maquettes et prévoit le déploiement de jumeaux numériques : des copies numérisées d’un bâtiment, qui recenseront toutes ses données et permettront d’entretenir les équipements afin de prévenir les pannes et dysfonctionnements.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter