Fermer

Construction de logements : les chiffres peinent à remonter

Si le nombre de permis de construire est remonté de +9,6 % entre novembre et janvier par rapport aux trois mois précédents, leur nombre reste toutefois inférieur de -10,6 % comparé aux trois mois précédant le premier confinement. Du côté des mises en chantier, la baisse est de -11,2 % ces trois derniers mois, et de -12,1 % comparé aux trois mois précédant le premier confinement. Dans le détail, les logements collectifs ont le plus pâti de ces baisses.
Publié le 26 février 2021

Partager : 

Construction de logements : les chiffres peinent à remonter - Batiweb

Le Ministère de la Transition écologique publiait, ce vendredi 26 février, les chiffres de la construction de logements neufs à fin janvier. 

 

Une remontée des permis de construire en demi-teinte

 

Entre novembre et janvier, les permis de construire ont augmenté de +9,6 % comparé aux trois précédents, avec une chute en décembre et une stabilisation en janvier. Cette remontée est toutefois à relativiser puisque les permis de construire restent inférieurs de -10,6 % à la moyenne des trois mois précédant le premier confinement. Au cours des douze derniers mois, 377 600 logements ont été autorisés, soit 73 500 de moins (-16,3 %) qu'au cours des douze mois précédents.

 

Si les autorisations ont augmenté de +11,6 % pour les logements collectifs et en résidence ces trois derniers, la chute reste de -19,4 % sur un an. Dans le détail, ce sont les logements collectifs ordinaires qui ont été particulièrement touchés, avec -23,5 %, alors que les logements en résidence ont augmenté de +6,6 %.

 

Les mises en chantier stagnent

 

Parallèlement, entre novembre et janvier, les mises en chantier ont chuté de -11,2 % par rapport aux trois mois précédents (après +8,5 % lors des trois derniers mois). Cette baisse est de -12,1 % comparé aux trois mois précédents le confinement. Sur les douze derniers mois, 344 900 logements ont été commencés, soit 44 000 de moins (-11,3 %) que pendant les douze mois précédents.

 

Ces trois derniers mois, les logements collectifs ont davantage pâti de la baisse des mises en chantier comparé aux logements individuels, avec -16,8 %, contre -2,4 %.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.