Construction de maison individuelle : l'impact de la RE2020

Immobilier | 27.06.22
Partager sur :
Construction de maison individuelle : l'impact de la RE2020 - Batiweb
Pour répondre aux enjeux climatiques, le gouvernement se veut de plus en plus exigeant envers les différents secteurs économiques, notamment celui du bâtiment. Il a ainsi décidé de mettre en place une nouvelle réglementation environnementale, la RE2020, qui vient remplacer la réglementation thermique de 2012 (RT2012).

Cette nouvelle réglementation, qui devait initialement être appliquée à partir de l’été 2021, est finalement entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Elle concerne donc les logements et bâtiments neufs, dont la demande de permis de construire ou la déclaration préalable a été déposée à partir du 1er janvier 2022. La RE2020 a donc pour but d’améliorer la performance énergétique des bâtiments neufs résidentiels et tertiaires, et ainsi de réduire l’impact environnemental de ces bâtiments. Il s’agit d’un enjeu de taille, puisque le secteur du bâtiment représente environ 44% de la consommation d’énergie et environ 25% des émissions de CO2 en France. Ces données en font le secteur économique consommant le plus d’énergie dans le pays. Pour le gouvernement, l’objectif est d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, en augmentant les exigences de la réglementation au fil du temps. 

 

thermomètre maison individuelle

 

Quel est le principal changement de la RE2020 par rapport à la RT2012 ? 


La RE2020 vient remplacer la RT2012, réglementation qui régissait le secteur du bâtiment. Depuis l’adoption de la RE2020, on ne parle plus de réglementation thermique, mais de réglementation environnementale. La RE2020 renforce ainsi les exigences de la RT2012 en se concentrant sur plusieurs domaines de la construction des bâtiments, et non plus seulement sur l’aspect thermique et la consommation énergétique. Pour ce faire, la nouvelle réglementation environnementale prend en compte l’ensemble du cycle de vie des bâtiments, dont leur construction et leur démolition, dans le calcul de leur impact carbone. La réglementation environnementale en place ne prend plus seulement en compte les consommations d’énergie liées à l’usage du bâtiment, comme c’était le cas dans le cadre de la RT2012. Ce calcul prend aussi en compte l’impact carbone de tous les matériaux utilisés dans la construction d’une maison individuelle. 

Par ailleurs, plusieurs nouveaux plafonds d’émissions de CO2 et de consommation d’énergie sont introduits dans la RE2020. En effet, la nouvelle réglementation environnementale limite les émissions de CO2 liées à la construction des bâtiments, ainsi que la consommation de chauffage, qui devra être inférieure à 12 kWhep/m2. Globalement, la consommation totale d’énergie des bâtiments neufs devra être deux fois moindre que dans le cadre de la RT2012. 


Quels bâtiments concernés par la RE2020 ? 


La RE2020 concernera dans un premier temps les maisons individuelles et les logements collectifs neufs. En ce qui concerne la construction de bureaux et de bâtiments publics d’enseignement, un temps d’adaptation sera accordé aux professionnels du bâtiment. La RE2020 s’appliquera donc à ces derniers à partir du 1er juillet 2022. Les bâtiments tertiaires spécifiques comme les hôtels, les gymnases, ou encore les commerces seront concernés à partir du 1er janvier 2023.

 

construction d'une maison individuelle

 

Comment construire une maison RE2020 ? 


Le but de la RE2020 est de tendre vers la construction de bâtiments et de maisons à énergie positive, c’est-à-dire des bâtiments qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Dans le cadre de cette nouvelle réglementation, les bâtiments neufs devront au moins avoir un bilan énergétique passif, c’est-à-dire produire autant d’énergie qu’ils n’en consomment. Pour ce faire, l’objectif de confort en été doit garantir aux habitants que leurs maisons seront adaptées aux épisodes caniculaires de plus en plus fréquents. Sur ce point, la RE2020 a également pour but d’inciter les efforts au niveau de la conception des nouveaux bâtiments, afin d’éviter le plus possible l’usage de climatiseurs, très gourmands en énergie. L’orientation des nouveaux bâtiments et de leurs fenêtres par exemple jouera donc un rôle très important. 

De plus, dans la continuation de la RT2012 et de l’amélioration de la performance énergétique, les nouvelles maisons individuelles devront être construites avec des moyens permettant d’améliorer leur isolation thermique. Les maisons neuves devront donc inclure des couches d’isolants supplémentaires ou encore avoir une meilleure étanchéité à l’air, afin d’éviter toute perte de chaleur ou de fraicheur. En outre, les nouvelles maisons ne pourront plus être chauffées entièrement aux énergies fossiles afin de limiter la consommation d’énergie. Dans un premier temps ce seront les chaudières à gaz et au fioul 100% fossile qui seront interdites dans les nouveaux logements. Le gaz est donc voué à disparaitre, d’abord au sein des maisons individuelles, puis à terme sur l’ensemble du parc immobilier. A la place, le bois ou les chauffages électriques performants comme les pompes à chaleur seront à privilégier. Les panneaux photovoltaïques sont également une bonne alternative pour les maisons individuelles et peuvent agir en complément d’un système de chauffage plus classique. 


Quels matériaux pour la construction d’une maison RE2020 ? 


Pour diminuer l’impact climatique des nouvelles maisons individuelles, les acteurs du secteur devront également avoir recours à des modes de construction qui émettent peu de gaz à effet de serre ou qui permettent d’en stocker, comme c’est le cas avec les matériaux biosourcés. Le but de la RE2020 est donc de généraliser l’usage de ces matériaux, moins énergivores. Il s’agit de matériaux issus de matière organique renouvelable et donc d’origine végétale ou animale. Parmi eux, on retrouve le bois, le chanvre, le liège ou encore la ouate de cellulose. Le bois et le chanvre sont notamment considérés comme des puits de carbone, car ils absorbent plus de dioxyde de carbone qu’ils en émettent. Ces matériaux ont donc l’avantage d’avoir un faible impact carbone, voire même d’avoir un bilan carbone négatif, mais ils sont aussi à privilégier pour leurs capacités thermiques


Quel sera le coût d’une maison RE2020 ? 


La nouvelle réglementation environnementale encourage donc l’usage de matériaux et de modes de construction plus respectueux de l’environnement. Toutefois, quel impact ces nouvelles pratiques auront-elles sur le coût des nouvelles maisons ? D’après une étude du gouvernement, la RE2020 entrainera une hausse des coûts de construction allant jusqu’à 3,4% pour les maisons individuelles. Cette hausse aura donc des répercutions sur les prix des logements neufs. Ainsi, les acheteurs seront impactés par la nouvelle réglementation. En revanche, l’amélioration du confort de vie et la diminution de la facture énergétique sur le long terme devraient compenser cette hausse. En effet, la RE2020 permet de réaliser des économies d’énergie de 20% à 30% par rapport à la RT2012, ce qui correspond à des économies d’environ 200€ par an. 

Les maisons de demain seront donc plus respectueuses de l’environnement, de leur construction à leur fin de vie, mais elles seront également plus agréables à vivre pour les personnes qui les occuperont. 
 

Mariane.albrieux
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb