Nouveau DPE : le nombre de passoires thermiques sous-estimé ?

Immobilier | 20.09.21
Partager sur :
Nouveau DPE : le nombre de passoires thermiques sous-estimé ? - Batiweb
Entré en vigueur depuis le 1er juillet, le nouveau DPE ne fait pas l'unanimité auprès des professionnels de l'immobilier ni des propriétaires. Ce vendredi, trois organisations ont en effet alerté sur le doublement du nombre de logements classés G. Un nombre qui aurait été sous-évalué par le gouvernement. Pour éviter que de nombreux logements soient exclus du parc locatif à compter de 2025, les signataires appellent donc à développer de nouvelles aides pour soutenir les rénovations d'ampleur.

La Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM), l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), et l'association Plurience, ont publié vendredi 17 septembre un communiqué pour alerter sur l'explosion du nombre de passoires énergétiques classées G et F en raison du nouveau diagnostic de performances énergétiques (DPE), et sur l'urgence d'aider les propriétaires à rénover ces biens pour ne pas qu'ils soient exclus du parc locatif à compter de 2025.

 

Le nouveau DPE, entré en vigueur depuis le 1er juillet, ne se base plus uniquement sur les consommations énergétiques, mais sur l'ensemble du logement et ses équipements (isolation, menuiseries, chauffage....). Il permet en outre, lorsqu'un logement est très énergivore, de proposer des recommandations de travaux à réaliser pour améliorer ses performances énergétiques.

 

Les logements classés G auraient doublé

 

Seul hic : selon les trois organisations, le nombre de logements reclassés sous le statut de passoires énergétiques aurait été sous-estimé. Ainsi, ils observent sur le terrain que les logements classés G – soit la pire note du DPE – seraient entre 800 0000 et 1 million, au lieu des 500 000 logements annoncés par le gouvernement.

 

Les professionnels de l'immobilier s'inquiètent ainsi du nombre de logements interdits à la location. Les logements classés G devant être retirés du marché locatif en 2025, ceux classés F en 2028, et ceux classés E en 2034.

 

Ils soulignent que le succès de MaPrimeRénov' prouve l'intérêt des Français pour la rénovation, mais estiment que cette aide ne suffira pas pour parvenir à des rénovations d'ampleur permettant d'améliorer le classement énergétique des passoires thermiques.

 

Soutenir les rénovations d'ampleur

 

Les signataires appellent donc le gouvernement à agir rapidement pour éviter que les investisseurs ne se détournent du marché locatif, et à aider les propriétaires à rénover ces biens pour ne pas pénaliser les locataires.

 

« Sans changement à très court terme, 1 ménage sur 4 verra son logement frappé d’une interdiction de location de son logement d’ici 2034 ! », alerte Christophe Demerson, président de l'UNPI.

 

En vue du projet de loi de finances pour 2022, ils formulent ainsi deux requêtes : doubler le plafond des déficits fonciers imputables sur le revenu, si le montant des travaux est composé pour 40 % de travaux d’économies d’énergie, et élargir la réduction d'impôt de la loi Denormandie à tout le parc de logements classés F et G.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Claire.lemonnier
La sélection de la semaine
LSE SAV eXtend - Batiweb

Digitalisez votre SAV pour en améliorer son Efficacité et sa Qualité. Totalement intégré...


Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


Le matériau béton et ses constituants - Batiweb

Le Cerib dispose d’une salle d’essais équipée de différents matériels et appareillages...

Dossiers partenaires
ZÉRO RISQUE ROUTIER DANS LE BTP : Un trajet, ça se prépare. Le véhicule et son chargement, ça se vérifie et ça s’arrime correctement. - Batiweb

Le risque routier demeure un risque majeur dans le BTP. Avant de prendre la route, préparez votre itinéraire, vérifiez v…


Verres laqués Lacobel et Matelac : une nouvelle collection sous le signe de la co-création - Batiweb

Les nouvelles couleurs des gammes Lacobel et Matelac ont été développées lors de l’AGC Deco Academy, le workshop europée…


Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb