Immobilier : la surenchère d'un prix de vente est illégale

Législation | 07.01.11
Partager sur :
Immobilier : la surenchère d'un prix de vente est illégale - Batiweb
Alors que la surenchère prévaut actuellement en matière d'immobilier à Paris, aspirant les prix dans une spirale infernale, le coach pour particuliers Le Coéquipier Immobilier.com rappelle que cette pratique est juridiquement illégale.
"Le prix affiché par un vendeur ne peut pas être surenchéri", explique Le Coéquipier Immobilier.com, agence spécialisée dans le coaching pour les particuliers. "Les annonces qui paraissent sur les sites dédiés aux ventes de biens entre particuliers peuvent être la preuve d’un prix affiché lorsqu’une personne se porte acquéreur d’un bien", poursuit le coach. Le propriétaire qui refuse de vendre son bien au prix mentionné au dit acquéreur se trouve donc dans l'illégalité.

Sur Paris notamment, le vendeur est roi et peut être tenté de profiter de cette situation. Les prix sont aspirés dans une spirale infernale, où il faudra bientôt être PDG pour pouvoir s'offrir un appartement dans la capitale. "La vente ou l’acquisition d’un bien immobilier est soumise à des lois que l’on doit respecter… c’est un acte où il faut non seulement s’entourer de professionnels qui connaissent leur métier mais également qui puissent les accompagner tout au long de la transaction", complète Le Coéquipier Immobilier.com, qui milite pour que les acquéreurs reprennent la main pour permettre de rééquilibrer le marché.

Laurent Perrin
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Immobilier neuf : les prix flambent à Paris et Bordeaux - Batiweb

Immobilier neuf : les prix flambent à Paris et Bordeaux

Si la ville de Paris reste la plus chère de France, c’est à Bordeaux que les prix ont le plus fortement augmenté ces derniers mois. Le baromètre des prix de l’immobilier neuf de Trouver-un-logement-neuf.com se réfère en effet à une hausse de 21%, plaçant la cité girondine sur la deuxième marche du podium en termes de prix. Quelles sont les grandes villes les plus abordables ? Eléments de réponse.
T2 2020 : les mises en ventes presque divisées de moitié - Batiweb

T2 2020 : les mises en ventes presque divisées de moitié

Le mardi 18 août, le Ministère de la Transition écologique publiait les chiffres de la commercialisation de logements neufs au deuxième trimestre 2020, qui fut en grande partie marqué par un confinement strict. Les derniers chiffres font ainsi état d'une chute inédite des mises en vente et des réservations, avec respectivement -47 % et -41,7 % par rapport à un an plus tôt.