Autoconsommation : AutoCalSol, un nouvel outil pour pré-étudier les installations Nouveaux produits du BTP | 21.03.18

Partager sur :
Autoconsommation : AutoCalSol, un nouvel outil pour pré-étudier les installations
Le Centre de référence européen sur l’énergie solaire et le bâtiment (Ines) et le Groupement des métiers du photovoltaïque (GMPV) ont lancé un outil « unique » permettant une pré-étude des installations en autoconsommation. Baptisé AutoCalSol, le dispositif doit venir accompagner le développement de la filière. Particuliers et professionnels peuvent y avoir accès en ligne.
L’Ines et le GMPV présente ce jour AutoCalSol, un outil permettant d’obtenir une pré-étude d’installations en autoconsommation. Christian Schaeffer, directeur de la plateforme Formation & Evaluation de l’Ines explique en effet qu’il est nécessaire de « mettre à disposition des professionnels les bons outils pour donner au secteur solaire le développement qu’il mérite et l’autoconsommation est un axe majeur ».

Basé sur le logiciel CalSol qui estime la production d’une installation photovoltaïque, AutoCalSol intègre des fonctionnalités nouvelles. En plus d’une production solaire géolocalisée, le logiciel s’appuie sur des courbes de charge réelles et personnalisables.

« La météo est capricieuse, la production solaire est intermittente, on ne peut donc pas raisonner avec des moyennes. C’est pour cela qu’AutoCalSol permet d’intégrer les résultats d’une belle ou d’une mauvaise journée (…). Il ne faut seulement penser énergie mais puissance ! », souligne Maxime Vallin, concepteur de l’outil.

Un outil didactique

Une fois les algorithmes énergétiques terminés, une analyse économique et écologique est réalisée pour donner des indications claires et objectives sur la pertinence du système, précise un communiqué. Plusieurs modèles sont disponibles comme la vente totale de la production, la vente de surplus (autoconsommation) avec ou sans batterie et un fonctionnement en site isolé (indépendance totale du réseau).


AutoCalSol est actuellement disponible dans une version gratuite qui propose les fonctionnalités de base, notamment pour les particuliers, et une version complète réservée aux adhérents de la FFB, intégrant des développements plus pointus.

« AutoCalSol permet de mettre à disposition des professionnels l’expertise de l’INES et de leur garantir un outil de qualité, adapté à leurs besoins » explique Jean DAMIAN, Président du GMPV.

A terme il sera accessible dans une version intermédiaire pour tous les professionnels du secteur.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Une installation photovoltaïque conçue pour se fondre dans le paysage

Une installation photovoltaïque conçue pour se fondre dans le paysage

Le Mas de la Grenouillère, hôtel 3 étoiles et centre équestre, s'est doté en avril dernier d'une importante installation photovoltaïque en autoconsommation, pour une puissance installée totale de 9 kWC. Le principal challenge résidait dans l'adaptation de cette solution à un environnement protégé et classé, le Parc Régional de Camargue. Détails de ce projet d'exception.
Photovoltaïque : conserver à tout prix l’intégration au bâti ?

Photovoltaïque : conserver à tout prix l’intégration au bâti ?

En matière de photovoltaïque dans le bâtiment, l’entreprise doit demeurer au centre de l’acte de construire et de rénover, estime la FFB-GMPV, suite à de récentes déclarations réclamant la suppression de « l’intégration au bâti » dans les tarifs d’achat. Quel est votre avis ? Faut-il continuer à utiliser cette technique malgré ses inconvénients ?

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter