Moins de poids et de carbone dans les tuyaux PAM Building

Nouveaux produits du BTP | 14.11.22
Partager sur :
Moins de poids et de carbone dans les tuyaux PAM Building - Batiweb
-30 % du poids, -20 % d’émissions de CO2 lors de la production, tout en gardant les mêmes performances techniques : c’est ce que vante le fabricant de solutions d’évacuation d’eaux PAM Building avec sa nouvelle gamme Agilium, qui sera commercialisée début 2023. Le fruit de quatre années de R&D, qui a été dévoilé le 10 novembre.

Filiale de Saint-Gobain spécialisée dans l’évacuation des eaux usées et de pluie, PAM Building représente avec Saint-Gobain PAM Canalisation, les activités du groupe tournées vers le transport de l’eau.

L’industriel a déjà exposé sa volonté de réduire de 80 % ses émissions de CO2 d’ici 2030, par rapport à son bilan carbone de 2017. Objectif que PAM Building compte bien atteindre à travers l’innovation. Assemblage de tuyaux, de raccords et de joints, la fonte est certes un « matériau très simple et système très simple à poser », une « garantie de pérennité » et « de performance », « pour autant l’image du matériau en tant que tel était vieillissante », selon Jean-Baptiste Baldi, directeur marketing à l’international de PAM Building. La fonte avait la réputation d’un matériau « qui innove assez peu », ajoute l’intéressé.

C’est dans l’idée d’inverser le paradigme que la marque commercialisera dès janvier 2023 Agilium, sa nouvelle gamme de tuyaux et raccords fonte plus durables et plus légers que la gamme classique SMU S de l'industriel.

-30 % de poids par rapport aux tuyaux standards de PAM Building

 

Résultat de quatre années de R&D, la gamme Agilium de PAM Building regroupe au total 24 références, dont 6 références de tuyaux (de D100 à D300), et 18 de raccords (coudes, embranchements simples ou doubles). 

Tableau comparatif sur la pérennité des tuyaux Agilium avec ceux du SMU S - Source : PAM Building

Une diversité de designs qui donne plus d’agilité aux bureaux d’études, car elle offre plus d'options pour réduire l’encombrement des canalisations.« Aujourd’hui, les bureaux d’études, avec des plénums de plus en plus réduits, cherchent des solutions en dessous-dalle et pouvoir gagner jusqu’à 2,5 cm », expose Jean-Baptiste Baldi. 

Mais c’est surtout la réduction du poids dans les produits de fonte Agilium qui fait gagner de la place. Celle-ci serait de 30 % par rapport aux produits SMU - avec lesquels la nouvelle gamme est compatible - passant de 24 à 17 kg. Ce qui permet de rattraper l’écart de poids avec d’autres tuyaux en plastique technique, point important pour la manipulation par les distributeurs et professionnels en plomberie

Un tel gain en légèreté s’explique par le procédé de production, appelé Lavaud, optimisé par PAM Building pour sa gamme Agilium. « On charge les matières en bas du cubilot, on récupère la fonte liquide. Cette fonte liquide est transférée au niveau de la centrifugeuse. Et c’est la centrifugeuse qui va être le coeur du procédé, pour avoir un produit aminci et allégé », décrit Jean-Michel Roch, chef de projet développement au sein du groupe Saint-Gobain.

L’intéressé poursuit : « Ensuite, il va subir un traitement thermique, où on va monter les tuyaux en température à 950 °C, et puis ensuite nous dirigerons les tuyaux vers la préparation en surface et la partie revêtements intérieurs et extérieurs, pour terminer par le marquage et le conditionnement ». C’est en régulant le nombre d’entrants au niveau du cubilot,, que l’allègement des produits de fonte s’opère.

-20 % d’émissions de CO2 lors de la fabrication 

 

Mais avant le poids physique, la modification des procédés de PAM Building tend à réduire le poids carbone de ses produits. Ainsi, entre la gamme SMU et celle Agilium, la production passe de 11,2 kg de CO2 eq/UF à 9 kg de CO2 eq/UF. Soit -20 % d’émissions de CO2.

Une performance, quand on sait que, d’après l’étude de sensibilité sur le moteur de calcul règlementaire RE2020, mené conjointement par les bureaux d’études Bastide Bondou, Pouget Consultants, le lot plomberie représenterait moins de 5 % des émissions de CO2 à l’échelle d’un bâtiment.

Tuyaux Agilium de PAM Building - Source : PAM Building
Tuyaux Agilium de PAM Building - Source : PAM Building

D’autant que sur tout le cycle de vie d’un produit - notion importante pour la RE2020 -,  on peut prendre en compte son niveau de recyclabilité. Or, les métaux utilisés pour fabriquer les produits Agilium à 99 % recyclés et à 100 % recyclables.

Mais quelle part occupe la partie recyclage dans les émissions de CO2 ? « C’est difficile de l’avoir, car dans les données d’analyse envrionnementale, c’est un petit peu noyé et recalculé pour donner l’impact global dans la partie production », nous répond Jean-Michel Roch.

Des tuyaux d’évacuation d’eaux résistants et pérennes

 

Mais ce n’est pas tout d’avoir des tuyaux légers et décarbonés, encore faut-il qu’il soient résistants et durent dans le temps. Or les produits Agilium sont classés A1 pour la réaction au feu et des tests de résistance au feu ont été réalisés en collaboration avec le laboratoire Efectifs. Ils présentent également une dureté mesurée de 163 HB, une résistance à la traction de 312 MPa et à l’écrasement de 518 MPA, soit dépassant les objectifs des normes associées. Ce qui les rend donc à la fois résistants aux chocs, mais en même temps faciles à la découpe lors de l’installation, par exemple. En termes de performance acoustique, la gamme Agilium est classé ESA 5. 

Tableau comparatif sur la pérennité des tuyaux Agilium avec ceux SMU S - Source : PAM Building
Tableau comparatif sur la pérennité des tuyaux Agilium avec ceux SMU S - Source : PAM Building

Il faut dire que lors de la fabrication des produits Agilium, la centrifugeuse doit prendre en compte pas moins de 120 paramètres pour sortir des matières présentant ces divers niveaux de performance. « Sur les 120 paramètres, on peut évoquer la vitesse de translation, la vitesse de rotation. À chaque fois que vous allez modifier un de ces paramètres, il va falloir adapter tous les autres », cite, entre autres, Jean-Michel Roch. Sans compter la vitesse et le temps de versement, la température de l’eau pour le refroidissement, ou encore la quantité d’inoculants pour obtenir l’analyse métallurgique souhaitée. 

Une formule pour chaque modèle, qui a nécessité des investissements à hauteur de 300 000 d’euros sur la partie sortie du four et le traitement des tuyaux, la ligne de production de PAM Building à Bayard-sur-Marne (52), chargée de la gamme Agilium. Et « c’est jamais complètement fini car ce sont des process qu’on fait avancer de manière continue et permanent », avance Éric Escalettes, CEO de PAM Building.

Surtout quand on sait que l’industriel, comme tant d’autres, tend à investir pour réduire son impact carbone, mais également faire preuve de sobriété dans le contexte de crise énergétique. Pour preuve, le développement d’Agilium a notamment permis d’explorer des réglages de température du four de 950°C à 870°C.

 

Virginie Kroun
Photo de Une : PAM Building

Virginie.kroun
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb