Pour l’isolation par l’extérieur (ITE), Isover présente ses produits les plus performants Nouveaux produits du BTP | 17.09.20

Partager sur :
Dans les anciens bâtiments particulièrement, l’isolation par l’extérieur (ITE) est souvent la plus recommandée, notamment parce qu'elle ne nécessite pas d’abattage des murs pour renouveler ou renforcer l'isolation. Isover, marque du groupe Saint-Gobain, présente ses deux solutions d’isolation par l’extérieur les plus performantes.

Isover, marque du groupe Saint-Gobain, présente ses isolants par l’extérieur Luro et Luroche, tels les Dupond et Dupont des albums d’aventures de Tintin. Ici, la différence tient à ce que l'un est en laine minérale de verre, et l'autre en laine minérale de roche.

 

Chacune de ces solutions présente ses propres avantages. Le Luro, par exemple, est plus maniable à la découpe et simple d’utilisation car particulièrement léger. Les deux produits ont aussi une caractéristique commune : ils laissent la charpente en bois apparente pour préserver la surface habitable et rendre plus esthétique le logement. Cette technique d’isolation qui permet de conserver la charpente apparente, le "sarking" en langage professionnel, est idéal pour du neuf ou de la rénovation, et pour des bâtiments résidentiels ou non résidentiels. « Cette technique crée une isolation en continu à partir d’isolants rigides placés entre la charpente et la couverture. La charpente supporte les éléments de couverture par l’intermédiaire de contre-chevrons », explique Isover.  

 

Des performances de pointe 

 

Grâce à l’utilisation de la laine minérale, Luro et Luroche bénéficient de bonnes performances acoustiques (RA.tr = 39dB). De plus, ces isolants répondent aux exigences de la RT 2012 et aux rénovations BBC, car les produits d'Isover réduisent les ponts thermiques par une isolation en couches croisées. Sous forme de panneaux rigides, les isolants des deux gammes peuvent être appliqués en simple ou double couche. Preuve de leur efficacité, les performances acoustiques sont certifiées par le CSTB. 

 

Les performances des deux gammes ©Isover

 

Une pose en 5 étapes 

 

La pose est simplifiée grâce à des éléments isolants légers, et elle ne s’effectue qu’en 5 étapes. La première est la pose du platinage et de la membrane Stopvap, qui se déroule horizontalement avec un recouvrement de 10 centimètres sur le platelage. La jonction entre les deux membranes sera effectuée par un adhésif : le Vario Multitape. La seconde étape consiste à la pose de l’isolant, posé bord à bord à joints décalé en une seule ou deux couches. Les professionnels doivent ensuite s’atteler à la pose de l’écran sous toiture, le HPV Ecran Integra. 

 

Avant de commencer la pose des liteaux, les professionnels poseront les contre-chevrons d’une largeur de 60 millimètres minimum, fixés à l’aide des vis Sarking à double filetage. Chaque vis sera orientée alternativement avec un angle de plus 30 degrés et moins 30 degrés par rapport au plan de toiture. Enfin, la dernière étape est la pose des liteaux effectuée à l’aide de clous. 

 

Grâce à une pose simple et à de bonnes performances techniques et acoustiques certifiées, Isover entend étendre ses ventes et se faire une place encore plus importante sur le marché de l’isolation et de la rénovation. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Point P engagé dans la démarche E+C- - Batiweb

Point P engagé dans la démarche E+C-

Point.P Matériaux de Construction a accompagné le constructeur de maisons individuelles, Construit 28, dans la réalisation d’une maison à énergie positive. Isolation, toiture, menuiserie, système de chauffe… l’enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a apporté conseils et services à son client. L’exemplarité du projet permet aujourd’hui au pavillon résidentiel d’être en cours de labellisation E3C1.
Saint-Gobain inaugure une nouvelle ligne de fabrication de laine à souffler - Batiweb

Saint-Gobain inaugure une nouvelle ligne de fabrication de laine à souffler

Isover, filiale du groupe Saint-Gobain, a inauguré une nouvelle ligne de fabrication de laine à souffler dans son usine de Chemillé (49), près d’Angers. La spécialiste de l’isolation double sa capacité de production, avec 30 000 tonnes de laine à souffler, qui permettront d’isoler environ 100 000 toitures par an. Cet investissement de 35 millions d’euros, le plus important du groupe cette année, permettra de répondre à la demande croissante de cet isolant, encore peu connu en Europe.
ISOVER et PLACO font maison commune - Batiweb

ISOVER et PLACO font maison commune

Pierre-Emmanuel Thiard, directeur général adjoint de la nouvelle entité PLACO-ISOVER a accepté de répondre aux questions de la rédaction de Batiweb pour commenter et expliquer à nos lecteurs les raisons du rapprochement entre ces deux filiales industrielles de Saint-Gobain, bien connues des professionnels du bâtiment.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter