Saint-Gobain inaugure une nouvelle ligne de fabrication de laine à souffler Vie des sociétés | 02.12.19

Partager sur :
Isover, filiale du groupe Saint-Gobain, a inauguré une nouvelle ligne de fabrication de laine à souffler dans son usine de Chemillé (49), près d’Angers. La spécialiste de l’isolation double sa capacité de production, avec 30 000 tonnes de laine à souffler, qui permettront d’isoler environ 100 000 toitures par an. Cet investissement de 35 millions d’euros, le plus important du groupe cette année, permettra de répondre à la demande croissante de cet isolant, encore peu connu en Europe.

Isover (Saint-Gobain) a inauguré ce vendredi 29 novembre sa nouvelle ligne de fabrication de laine à souffler dans son usine de Chemillé (Maine-et-Loire).

 

La laine à souffler est un isolant sous forme de flocons blancs, fabriqué à partir de 40 % de verre recyclé, de sable et d’autres matières minérales. Elle sert notamment à isoler les combles perdus des maisons.

 

Le groupe Saint-Gobain, qui mise sur la rénovation énergétique des bâtiments, a investi 35 millions d’euros dans cette ligne de fabrication, pour doubler sa capacité de production de laine à souffler en France afin de répondre aux besoins du très dynamique marché de l’isolation. Selon Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain, le secteur enregistre en effet « une croissance à deux chiffres en France depuis deux ou trois ans ».

 

Cet investissement dans l’usine de Chemillé, qui est le plus important du groupe cette année, a servi à créer la nouvelle ligne de fabrication et à installer un nouveau four électrique, qui vient s’ajouter à celui destiné à la laine de verre.

 

La nouvelle ligne de fabrication permettra de produire 30 000 tonnes de laine à souffler, ce qui servira à isoler environ 100 000 toitures par an. Elle devrait créer environ 400 emplois indirects. L’usine de Chemillé dépasse ainsi la capacité de production du site d’Orange, qui produisait déjà 22 000 tonnes de laine à souffler.

 

La laine à souffler, un isolant de plus en plus demandé

 

« Ce produit, qui était très utilisé aux Etats-Unis mais très peu en Europe, est en train de décoller dans de nombreux pays européens », souligne Pierre-André de Chalendar.

 

Début 2019, le groupe avait dû importer le matériau d’Espagne et d’Italie pour faire face à la très forte demande dans l’Ouest et le Sud-Ouest de la France. L’emplacement de Chemillé (49) est donc stratégique pour desservir toute la partie Ouest de la France.

 

Cette nouvelle ligne permettra notamment de fabriquer le produit Comblissimo, qui présente de nombreux atouts comme le fait d’être ininflammable, incombustible, imputrescible sans aucun produit de traitement, et recyclable à 100 %.

 

C.L.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'usine d'Isover à Chemillé produit l'isolation de 100 000 maisons par an environ

L'usine d'Isover à Chemillé produit l'isolation de 100 000 maisons par an environ

L'usine de Chemillé, inaugurée en 2010 dans le Maine-et-Loire, représente le joyau de la marque Isover, appartenant au groupe Saint-Gobain. Conçue pour produire des isolants capables d'anticiper les futures réglementations thermiques, l'usine produit chaque année près de 70 000 tonnes de laine de verre. Visite et détails du processus de fabrication avec Philippe Heringuez, directeur technique Isolation France.
ISOVER et PLACO font maison commune

ISOVER et PLACO font maison commune

Pierre-Emmanuel Thiard, directeur général adjoint de la nouvelle entité PLACO-ISOVER a accepté de répondre aux questions de la rédaction de Batiweb pour commenter et expliquer à nos lecteurs les raisons du rapprochement entre ces deux filiales industrielles de Saint-Gobain, bien connues des professionnels du bâtiment.
Un produit innovant pour réaliser l’isolation des combles d’une maison

Un produit innovant pour réaliser l’isolation des combles d’une maison

Spécialiste de l’isolation des combles perdus par soufflage, ISOcomble a une nouvelle fois eu l’occasion de démontrer son savoir-faire ! L’entreprise est en effet intervenue sur une maison située au Taillan, en Gironde, afin de déployer son nouveau produit biosourcé : l’ISOtextil. De quoi assurer la ‘’transition énergétique’’ de ce bien, pour le plus grand plaisir de ses occupants.
Point P engagé dans la démarche E+C-

Point P engagé dans la démarche E+C-

Point.P Matériaux de Construction a accompagné le constructeur de maisons individuelles, Construit 28, dans la réalisation d’une maison à énergie positive. Isolation, toiture, menuiserie, système de chauffe… l’enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a apporté conseils et services à son client. L’exemplarité du projet permet aujourd’hui au pavillon résidentiel d’être en cours de labellisation E3C1.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter