Pour plus de protection sur les chantiers, Sogelink Lance Amiante360-Exposition Nouveaux produits du BTP | 15.11.17

Partager sur :
Sogelink vient de lancer une nouvelle solution pour améliorer la protection des salariés intervenant sur les chantiers. Baptisé Amiante360-Exposition, l’outil s’adresse aux entreprises qui font de la maintenance autour de l’amiante et à celles qui font de la déconstruction-démolition dans l’amiante. Saluée par le Prix de l’innovation 2017 du Sned, cette plateforme collaborative permet une gestion « simple » et globale du risque amiante. Détails.
Deux après la présentation d’Amiante360, Sogelink lance Amiante360-Exposition, une toute nouvelle solution destinée à faciliter le suivi des chantiers et des expositions du personnel dans le cadre d’opérations de déconstruction et de désamiantage.

« Cette solution, développée pour répondre aux problématiques des professionnels du secteur, est totalement indépendante par rapport à Amiante360. Elle permet aux entreprises concernées de respecter la réglementation, non seulement au niveau du code de la santé publique, mais aussi au niveau du code du travail. La réglementation prévoit, en effet, des temps maximums d’exposition pour chaque salarié en fonction du taux d’empoussièrement, des équipements qu’il porte pour ces interventions : masques à oxygène ventilés, combinaisons dédiées... », indique Gilles le Poulard, Responsable Business Unit Amiante360.

Protéger au mieux les salariés

Pour concevoir cet outil, Sogelink s’est appuyé sur les retours d’expériences d’entreprises directement concernées. Pour la problématique liée à la sous-section 4 à savoir « Maintenance autour de l’amiante », c’est le CHU de Brest qui a été précurseur. « Ils avaient déjà choisi Amiante360 pour gérer leur patrimoine bâti et comme ils ont des opérateurs en charge de la maintenance, ils avaient besoin d’une solution plus orientée terrain pour suivre l’exposition de leurs collaborateurs, mais aussi pour gérer le matériel et les consommables en contact avec l’amiante » confirme Gilles le Poulard.

Concernant les entreprises intervenant en sous-section 3 (déconstruction et démolition dans l’amiante), Sogelink a travaillé avec ses clients pilotes parmi lesquels Eiffage Chastagner, filiale d’Eiffage spécialisée dans la démolition. La société a fait « des propositions précises à Sogelink pur que cette solution soit réellement adaptée à nos besoins », explique son Responsable Technique Amiante, Romain Raia. Parmi ces propositions, l’intégration du calcul de la Valeur Limite d’Exposition Professionnelle et d’une trame de plan de retrait, et la possibilité de faire signer les opérateurs et de revenir sur les journaux de chantier déjà édités intégrant le bilan aéraulique prévisionnel.

Une gestion globale du risque

La solution se veut ainsi adaptée aux besoins des entreprises et permet une gestion « simple et globale du risque amiante ». La plateforme collaborative offre aux entreprises la possibilité de générer leurs documents de chantiers en quelques clics, de gagner du temps dans la gestion des chantiers et le suivi des expositions. Ils peuvent aussi échanger facilement avec les différents interlocuteurs, centraliser leurs données amiante, respecter la réglementation en vigueur, et enfin, tracer et archiver leurs documents amiante.

Pour rappel, chaque année, 5 000 cas de maladies professionnelles liées à l’amiante sont reconnus et l’amiante est aujourd’hui la 2e cause de maladies professionnelles (source INRS).

R.C
Photo de une : Capture d'écran Plaquette Commerciale Amiante360-Exposition
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Amiante : les agents de la RATP sont-ils bien protégés ?

Amiante : les agents de la RATP sont-ils bien protégés ?

Le syndicat CGT de la RATP demande une protection maximale pour les salariés chargés du désamiantage des rames de la ligne 13 du métro. Ils accusent la RATP de « minimiser les risques » et de ne pas respecter les procédures de protection. Pour l'entreprise de transport, « des précautions extrêmes » ont été prises pour les salariés ajoutant que l'amiante « disparaîtra au fur et à mesure du renouvellement du matériel roulant ».
Nouvelle signature et nouveaux défis pour Sogelink

Nouvelle signature et nouveaux défis pour Sogelink

Pour simplifier son offre, le Groupe Sogelink a réuni l’ensemble de ses solutions sous un seul nom et a présenté une nouvelle signature : « Sogelink So easy ». Avec pour credo : « Rassembler, Partager et Simplifier », la société vise le développement de nouveaux produits pour 2017. Son objectif : atteindre la barre des 50 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2020.
Amiante : la protection des travailleurs est renforcée

Amiante : la protection des travailleurs est renforcée

L‘amiante est un matériau largement utilisé dans la construction pour ses propriétés techniques exceptionnelles associés à un faible coût. Interdit en France depuis 1997, l'amiante est toujours présent dans les bâtiments construits avant cette date. A compter du 1er juillet 2012, la protection des travailleurs en contact avec l’amiante est renforcée.
Le digital fait son entrée à Expoprotection, le salon de la prévention des risques

Le digital fait son entrée à Expoprotection, le salon de la prévention des risques

Expoprotection ne fait pas souvent partie des routes habituelles des visiteurs des grands salons du bâtiment. À tort, car la problématique de la prévention et de la protection des risques est au cœur de notre secteur d’activité, que l’on parle de sécurité des salariées sur le chantier, de prévention des maladies professionnelles ou plus généralement de la sécurité des occupants des bâtiments en construction. Et avec l’arrivée du digital, il y a de bonnes raisons pour visiter le salon en 2018 …

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter