Somfy accélère son développement sur le marché de la Smart Home Nouveaux produits du BTP | 08.01.19

Partager sur :
Somfy accélère son développement sur le marché de la Smart Home
Faisant partie des rares industriels Français participant au CES 2019 (Consumer electronics show, à Las Vegas jusqu’au 11 janvier), Somfy a succombé au protocole Zigbee 3.0. Véritable standard mondial, celui-ci vise à offrir plus de flexibilité aux utilisateurs et développeurs en uniformisant la fabrication des solutions connectées pour faciliter l’interopérabilité. Un nouveau pas en faveur de la maison intelligente !
Le CES 2019, événement incontournable dédié à l’innovation technologique, semble donner des ailes à Somfy ! En plus de réfléchir aux acquisitions de sociétés spécialisées dans le domaine de la maison connectée, l’industriel français a fait un pas de plus dans le monde de la domotique.

Tout particulièrement, l’éclairage connecté s’est retrouvé au cœur d’une extension de l’écosystème Somfy. La société a en effet étendu l’interopérabilité de ses offres dédiées au pilotage de l’éclairage (via l’application TaHoma). De fait, les utilisateurs pourront désormais gérer les éclairages traditionnels grâce à des micro-modules radio compatibles. Il en sera de même pour tous les équipements électriques connectés des grandes marques (Ikea, Leedarson, Legrand, Schneider Electric, etc.) utilisant le protocole Zigbee 3.0.

Ce dernier, qui consiste en un standard mis en place par la ZigBee Alliance, a pour objectif d’unifier les différents profils d’éclairages connectés, notamment en normalisant les différentes étapes de fabrication des équipements. Finalement, Zigbee 3.0 garantit l’interopérabilité des objets concernés, qui sont d’ailleurs certifiés.

Toujours plus d’offres connectées dans les mois à venir

Séduit par ce concept, Somfy a rejoint le ‘’board’’ de la Zigbee Alliance dès 2016 aux côtés de quelque 400 industriels, dont Huawei, Samsung SmartThings ou Comcast. Allant plus loin dans la démarche, le groupe français a décidé d’adopter le protocole Zigbee 3.0 et de commercialiser la première box domotique certifiée en ce sens. Cette nouveauté sera d’abord exclusivement réservée au marché nord-américain.

Néanmoins, de nouvelles offres connectées signées Somfy devraient voir le jour dès cette année aux quatre coins du monde. Entre autres, l’entreprise s’apprête à lancer une gamme de motorisations connectées pour les stores intérieurs et rideaux aux Etats-Unis, ainsi qu’une solution Smart Home dédiée aux projets immobiliers collectifs neufs en Asie.

Le marché européen ne sera pas en reste, avec l’intégration d’un module Zigbee à la box domotique TaHoma Din Rail, réservée aux programmes immobiliers neufs. L’application TaHoma sera elle aussi compatible dès le second semestre de l’année.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le logement connecté au cœur d’un nouveau partenariat entre Nexity et Somfy

Le logement connecté au cœur d’un nouveau partenariat entre Nexity et Somfy

Remettre l’habitant au cœur des réflexions autour de la ville de demain : c’est tout l’enjeu du partenariat entre Nexity et Somfy, qui a été présenté ce lundi 15. La société immobilière et le spécialiste de l’automatisation des ouvertures ont en effet décidé de croiser leurs compétences afin de créer une nouvelle offre de services visant à connecter les ménages à leurs logements, syndics, voisins, services d’assistance, et même au quartier tout entier.
Wicona : quelles exigences pour la ville de demain ?

Wicona : quelles exigences pour la ville de demain ?

Ce jeudi 8 juin se tenait une grande conférence Wicona, au cours de laquelle le sujet ô combien primordial de la ville de demain était à l'honneur. En effet, dans un monde où 70% de la population sera urbaine, et sachant que les villes sont responsables de 45% de la pollution, comment construire la ville de demain ? Réponse avec Wicona, qui présentait aussi ses futures innovations pour Batimat 2017.
Philips, Somfy et Serge Ferrari livrent les clés de la rénovation énergétique

Philips, Somfy et Serge Ferrari livrent les clés de la rénovation énergétique

Le point commun entre Philips, Somfy et Serge Ferrari ? Leur engagement en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires. Les trois grands groupes ont donc choisi de croiser leurs compétences dans le cadre d’un test réalisé sur le bâtiment de bureaux Onix, dans le Nord. Les résultats ont été synthétisés dans un livre blanc visant à montrer comment améliorer la performance énergétique d’un bâtiment en combinant protections solaires, lumière naturelle et éclairage.
Rénovation énergétique : 23,5 millions d'euros pour 4 projets innovants

Rénovation énergétique : 23,5 millions d'euros pour 4 projets innovants

Isolants biosourcés, éclairage plug and play, isolation intérieure sous vide, ITE bois : quatre projets ont été cofinancés par les investissements d'avenir dans le cadre de l'appel à manifestations d'intérêt (AMI) « bâtiments et îlots performants » piloté par l'Ademe pour le compte de l'État, annonce jeudi le ministère de l'Ecologie.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter