COB et règlementation incendie : les solutions adaptées de VMZINC®

Communiqué | 01.06.21
Partager sur :
COB et règlementation incendie : les solutions adaptées de VMZINC® - Batiweb
Face au développement des constructions à ossature bois et des exigences réglementaires en matière de sécurité incendie, une attention particulière doit être portée sur le choix des matériaux. Pour garantir le choix de ses solutions, VMZINC dispose de 2 appréciations de laboratoire, pour les logements de 3ème et 4ème famille notamment, qui démontrent l’efficacité de ses systèmes de façade en zinc sur COB.

Les demandes de permis de construire ou de déclaration préalable de travaux, doivent tenir compte des dernières exigences règlementaires en matière de sécurité incendie depuis le 1er janvier 2020. Ces exigences varient en fonction de la typologie des bâtiments. Ainsi par exemple pour les IMH (Immeuble de Moyenne Hauteur, entre 28 et 50m), les permis de construire doivent répondre aux exigences du décret n°2019-461 du 17 mai 2019, alors que les bâtiments d’habitation doivent eux respecter les dispositions de l’arrêté du 7 août 2019 (modifiant celui du 31 janvier 1986).

Ces exigences définissent comme conformes, les systèmes de façade ayant fait la preuve de leur efficacité globale via une appréciation de laboratoire (habitations de la troisième famille) ou ayant fait la preuve de l’efficacité des solutions de recoupement ou sans recoupements des lames d’air selon le système de façade ventilée (habitation de 4ème famille), toujours via une APL.

Pour ces raisons, VMZINC dispose depuis décembre 2020, d’appréciations de laboratoire pour ses différentes solutions de bardage, qu’elles soient sur voliges ignifugées ou sur ossatures rapportées métalliques, pour des constructions sur ossature bois.

Ces APL visent l’ensemble des aspects de surface VMZINC et détaillent les principes d’ossature, d’isolation et de lame d’air ainsi que la gestion des finitions (fractionnement de la lame d’air et habillage de l’encadrement de baie). Pour les systèmes avec pose sur volige, l’APL concerné revient sur la nécessité d’avoir des voliges visées, ignifugées par autoclave vide et pression de largeur 105mm et d’épaisseurs 18 à 22mm.

Ces APL tiennent compte des dernières évolutions règlementaires, notamment en intégrant la gestion des chutes d’objets et de la propagation latérale.

Cliquez pour télécharger les Appréciations de Laboratoire.

Des APL pour pose sur maçonnerie existent également et sont disponibles sur demande.

Les équipes commerciales VMZINC accompagnent la maitrise d’œuvre et les entreprises sur la compréhension des exigences et des solutions proposées et sont à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

filter_list

Sur le même sujet

L’emploi des plaques Fermacell en contreventement de maison à ossature bois (MOB) : de sérieux atouts - Batiweb

L’emploi des plaques Fermacell en contreventement de maison à ossature bois (MOB) : de sérieux atouts

La dernière révision du Document Technique d’Application délivré par le CSTB et l’emploi des plaques fibres comme voile de contreventement de bâtiments à ossature bois a donné lieu à de nouvelles possibilités d’application du procédé. Les plaques fermacell permettent de réaliser une paroi contreventante intérieure et/ou extérieure. A une finition par bardage vient aujourd’hui s’ajouter la possibilité d’une finition par ETICS directement rapportée sur la plaque fermacell; un atout majeur en terme d’isolation thermique par l’extérieur (ITE). De plus, et moyennant l’ajout de quelques fixations supplémentaires, l’emploi de plaques fermacell comme élément structurant de bâtiments à ossature bois est désormais possible en zone de sismicité. Un atout de plus au regard de la règlementation sismique devant être observée aujourd’hui.
RHEINZINK accompagne les écoliers le temps d’une pause - Batiweb

RHEINZINK accompagne les écoliers le temps d’une pause

D’une superficie de 800 m², le nouveau restaurant du groupe scolaire du Centre de la ville de Vénissieux accueille les élèves dans un environnement végétal. Dans cet espace de détente, les éléments naturels de construction, une ossature en bois et un habillage en zinc, sont sélectionnés pour leurs qualités : respect de l’environnement, pérennité, facilité de mise en œuvre…
RE2020 : la maison bois pour un avenir bas carbone - Batiweb

RE2020 : la maison bois pour un avenir bas carbone

La réglementation environnementale 2020 pour bâtiments neufs a un objectif : diminuer de 30 à 40% les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de la construction d’ici à 2030. Elle encourage l’utilisation de matériaux biosourcés, réintégrant le bois au cœur des projets de construction, pour les 10 prochaines années. Ecologique et fiable, la Maison Ossature Bois apparaît comme une solution actuelle mais aussi d’avenir pour les projets immobiliers individuels.