Polémique sur la maison individuelle : la ministre du Logement réagit

Urbanisme | 18.10.21
Partager sur :
Polémique sur la maison individuelle : la ministre du Logement réagit - Batiweb
Jeudi 14 octobre, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon prononçait un discours de clôture pour « Habiter la France de demain ». A cette occasion, elle a tenu des propos ambigus sur le modèle de la maison individuelle, vivement critiqués par deux fédérations du bâtiment. Face à ces réactions, la ministre a à son tour réagi, regrettant une « caricature » de ses propos. Retour sur cette polémique.

Ce vendredi 15 octobre, les fédérations du bâtiment ont vivement réagi aux propos tenus par Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, à propos des maisons individuelles.

 

Clôturant l'opération « Habiter la France de demain », la ministre du Logement avait qualifié les maisons individuelles de « non-sens écologique, économique et social ». « Le modèle du pavillon avec jardin n'est pas soutenable et nous mène à une impasse », avait ajouté la ministre. Ce qui n'avait pas manqué de faire réagir les constructeurs, rappellant que la maison individuelle reste à ce jour le mode d'habitat préféré des Français.

 

La FFC et le Pôle Habitat FFB montent au créneau

 

Dans une tribune envoyée vendredi matin, la Fédération Française des Constructeurs (FFC) s'est offusquée de propos « tenus par une élite parisienne dite écologique et pourtant très loin des territoires, des habitants et de leurs préoccupations ».

 

« Vouloir entasser les Français dans du logement collectif aux portes des métropoles est aussi faire peu de cas de la majorité de nos concitoyens, de leurs envies, de leurs souhaits. C'est aussi vouloir réserver « le rêve » aux catégories sociales les plus aisées et laisser aux autres, comme seul espoir, le logement social puisque l'accession en logement collectif en métropole est inaccessible financièrement », a estimé Damien Hereng, président de la FFC, dans cette tribune.

 

Dans un autre communiqué, le Pôle Habitat FFB a pour sa part « déploré la stigmatisation persistante de l’habitat individuel au motif des errements de politiques d’urbanisme qui appartiennent au passé ». « Cette forme urbaine a connu de nombreuses évolutions depuis plusieurs décennies, tant en matière de sobriété foncière, de densité et de qualité architecturale que de performance énergétique et environnementale, avec l’utilisation de matériaux biosourcés par exemple. Et c’est aller à contresens des aspirations des Français que de dénoncer l’habitat individuel comme source de tous les maux », a souligné la fédération.

 

Emmanuelle Wargon déplore une « caricature » de ses propos

 

Face à ces réactions, le ministère de la Transition écologique a envoyé un communiqué de presse dans la foulée pour étouffer la polémique. La ministre a de son côté voulu rassurer sur son compte Twitter : « Je le répète très clairement : il n’est pas question d’en finir avec la maison individuelle. Je regrette la caricature faite de mes propos, qui ne reflète pas la teneur de mon discours (...) Je continuerai pour ma part de défendre tous les modèles d’habitat durables qui, sans s’opposer à la maison individuelle, donnent des perspectives d’avenir pour réconcilier l’impératif écologique et celui de loger les Français là où ils en ont besoin ».

 

« Je ne suis pas du tout opposée à la maison inviduelle. Ni celle d'aujourd'hui, ni celle de demain. La question c'est simplement de savoir où et comment on construit  », a également réagi la ministre dans une interview accordée à France Info.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Twitter

 

Claire.lemonnier
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb