+4 % de recrutements dans le BTP, selon l'U2P

Vie des sociétés | 02.09.21
Partager sur :
+4 % de recrutements dans le BTP, selon l'U2P - Batiweb
Aujourd’hui, l’U2P a présenté, lors d’une conférence de presse, le bilan des entreprises de proximité que l’organisme patronal représente. Malgré une baisse globale de l’activité durant l’année 2020, marquée par la crise, certains secteurs se portent mieux par rapport à d’autres, dont le BTP.

Représentant 3 millions d’entreprises soit deux tiers des entreprises françaises, dont 665 290 entreprises et 755 180 salariés du BTP, l’Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré Jean Castex ce jeudi 2 septembre. Le but de ce tour de table avec le Premier ministre et les partenaires sociaux ? Faire le point sur la situation économique des entreprises de proximité et ses perspectives. Un bilan marqué par différents phénomènes comme la crise sanitaire et les mouvements sociaux, notamment liés à la réforme des retraites.

« Sur ce dernier point, il est important de souligner que l’U2P a participé en son temps activement au projet de la réforme (…) Nous estimons indispensable bien sûr de reformer le régime des retraites afin d’assurer son équilibre financier, et donc sa pérennité », insiste Dominique Métayer, président de l'U2P, qui tempère : « Nous ne voulons pas jeter du trouble, dans cette période de sortie de crise sanitaire et de cette reprise que nous souhaitons ardemment ».

Le BTP en meilleure santé économique par rapport à d’autres secteurs


La crise sanitaire a tout de même freiné la dynamique des années 2017 à 2019 , ayant enregistré une hausse de 11 % du nombre d’entreprises, de 2 % d’établissements employeurs, et de 4 % de salariés. Même si, en 2020, ces indicateurs évoluent respectivement de + 2 %, + 6 % et - 1 %, donc avec seulement une lègère baisse au niveau des salariés, le niveau d'activité des entreprises a inversement chuté de 12,5 % en moyenne. L’année 2021 s’engage cependant sur une embellie, avec une hausse du chiffre d’affaires de 51,5 % au second semestre, dont environ 35 % pour le BTP.

L’artisanat dans le bâtiment a su rebondir grâce aux aides et autres dispositifs mis en place par l’État et utilisés par 38 % des entreprises de proximité durant l’année 2020. Le Fonds de solidarité a ainsi profité à 232 900 bénéficiaires du BTP. L’activité partielle a également éte accordée à 145 000 entreprises requérantes du secteur, pour indemniser au total 517 850 salariés, courant avril 2020, avant une baisse respective à 10 100 entreprises et à 22 900 salariés. Concernant les Prêts Garantis par l’Etat (PGE), 78 800 entreprises en ont bénéficié, pour un montant moyen de 81 279 €. 

Sur l’ensemble des professions représentées par l’U2P, l’embauche s’est curieusement bien maintenue entre 2020 et 2021, avec, parmi les entreprises d’au moins un salarié, 18 % ayant recruté au cours du premier semestre 2021 (contre 12 % auparavant). De plus, 48 % des embauches ont été réalisées en CDI entre 2020 et 2021 et 12 % des chefs d’entreprises comptent embaucher au cours du second semestre 2021.

Même de 2019 à 2020, l’embauche s’est en globalement plutôt bien sortie, marquée par une légère baisse (-1 %). Et ce malgré une paralysie préjudiciable à certaines activités, comme celle de la restauration, dont le taux d’embauche s’est écroulé (-14 %). A l’opposé, le BTP a connu une augmentation de recrutement de 4 %, tout comme au sein des professions médicales, avec qui elle partage la première place en terme de croissance. Dans le détail, les professions du bâtiment concernées par cette progression sont celles rattachées aux travaux d'installation électrique, plomberie et autres travaux (+ 7670 recrutés), à la maçonnerie générale, la couverture et l’étanchéification (+ 7260 recrutés) ainsi qu’aux cloisonnement et travaux de finition (+ 7080 recrutés).

Sans compter la part des emplois non-salariés, c’est-à-dire les micro-entrepreneurs  conséquente parmi les entreprises de proximité en 2020 (46 %). Celles du BTP sont 50 % à être sous ce statut, soit à la quatrième place en termes de part après les professions libérales (70 %), l’artisanat de fabrication (67 % ) et l’artisanat de service (58 %). Enfin, côté création d’entreprise du BTP, la tendance reste dynamique, avec + 1464 de nouvelles entreprises crées entre 2019 et 2020.

Malgré un bilan positif pour le BTP, les entreprises de proximité sont source de vigilance pour l’U2P qui tend à défendre leurs intérêts à travers plusieurs points abordés lors d’une conférence de presse. L’organisation patronale prévoit de faire des propositions en faveur d’une meilleure gestion du système de chômage, une meilleure adéquation entre formation et offres d’embauche, et une meilleure visibilité de représentants d’entreprises de proximité. Concernant ce dernier axe, l’U2P compte bien valoriser le secteur lors des prochaines élections des Chambre des métiers de l'Artisanat prévues entre le 1er et 14 octobre prochain.

 

Virginie Kroun
Photo de une : Adobe Stock
 

Virginie.kroun
filter_list

Sur le même sujet

Le nouveau compte pénibilité ne fait pas l'unanimité - Batiweb

Le nouveau compte pénibilité ne fait pas l'unanimité

Le Premier ministre Édouard Philippe a récemment présenté aux partenaires sociaux et aux syndicats les premières mesures de la réforme du compte pénibilité. Ce dernier, largement allégé, aura désormais le nom de « compte de prévention », et a déjà donné lieu à des réactions extrêmement partagées.
De nombreux changements pour l’U2P dans le Rhône - Batiweb

De nombreux changements pour l’U2P dans le Rhône

Que de nouveautés pour l’U2P Auvergne-Rhône-Alpes ! Pascale Jouvanceau, qui était jusqu’alors présidente de l’organisation, vient en effet de céder sa place à Sylvain Fornès, qui s’était illustré à la tête de la Capeb Rhône. Plus décidé que jamais à porter la voix des 60 0000 entreprises départementales que l’U2P représente, ce dernier a partagé le 11 juillet dernier ses objectifs ambitieux. Le point.
Emploi dans le BTP : quels sont les postes privilégiés par les recruteurs et les candidats ? - Batiweb

Emploi dans le BTP : quels sont les postes privilégiés par les recruteurs et les candidats ?

Le site RegionsJob a partagé ce 28 février les résultats d’une nouvelle enquête consacrée aux compétences et profils les plus recherchés par les recruteurs. Loin de se contenter d’analyser les desiderata des entreprises qui embauchent, le document révèle également les attentes des candidats. Un point de vue différent qui amène à s’interroger : et si, finalement, la pénurie de main d’œuvre dans le bâtiment était due au manque d’intérêt des chercheurs d’emploi pour certaines professions ? Décryptage.
KILOUTOU, loueur de matériel pour les entreprises du BTP, de l'industrie et des collectivités présente sa GAMME DE CHAUFFAGE ! - Batiweb

KILOUTOU, loueur de matériel pour les entreprises du BTP, de l'industrie et des collectivités présente sa GAMME DE CHAUFFAGE !

En permanence à l'écoute des besoins des professionnels du bâtiment et des travaux publics, KILOUTOU, leader de la location de matériels en France, vous propose une gamme complète de chauffages : -Chauffages industriels électrique, au gaz ou au fioul -Utilisations intérieures et extérieures -Tarifs dégressifs adaptés à la durée de la location -Plus de 10000 matériels disponibles à la location pour un volume chauffé de 10 m3 à plus de 10 000m3.