Apprentis, nettoyage… ce que précise la 3e version du guide de l’OPPBTP Vie des sociétés | 28.05.20

Partager sur :
La troisième version du guide de l’OPPBTP est désormais disponible ! L’organisme de prévention a annoncé ce mercredi 27 mai la publication de la dernière version mise à jour et prenant en compte les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique et du Protocole national de déconfinement, publié par le Ministère du Travail le 9 mai dernier. Les précisions apportées concernent notamment le travail des apprentis et des stagiaires, la prise de température, les écrans faciaux et pour véhicules, ainsi que le nettoyage.

Très attendu fin mars, le guide de préconisations de sécurité sanitaire de l’OPPBTP était paru le 2 avril dernier. Une deuxième version était ensuite venue ajouter quelques précisions sur le port de masques.

 

Depuis, le déconfinement s’est amorcé à partir du 11 mai, et l’organisme de prévention a décidé de publier une troisième version, mettant à jour certains points comme le travail des apprentis et stagiaires mineurs, les écrans faciaux et de véhicules, la prise de température, ou encore les recommandations concernant le nettoyage.

 

L’OPPBTP favorable au retour des apprentis et stagiaires

 

Alors que la reprise s’est accélérée ces dernières semaines et que la crise sanitaire semble stabilisée, l’OPPBTP, jusque-là peu favorable au retour des apprentis et stagiaires mineurs sur les chantiers, invite désormais les jeunes à retourner sur le terrain, dans le respect des règles sanitaires, pour un minimum de continuité pédagogique.

 

La prise de température reste optionnelle

 

Concernant la prise de température, l’OPPBTP rappelle qu’elle n’est pas recommandée par le Haut Conseil de Santé Publique car certains patients atteints du Covid-19 ne présentent pas de température au début de l’infection alors qu’ils sont pourtant contagieux. Mais l’organisme estime que la décision revient aux entreprises, qui peuvent décider d’organiser un contrôle de température des personnes entrant sur site ou chantier. Dans ce cas, elles doivent se référer au Protocole national de déconfinement.

 

Les écrans faciaux et pour véhicules, une bonne alternative

 

Autre nouveauté : la recommandation des écrans faciaux, qui, selon le directeur de l’OPPBTP Paul Duphil, apportent plus de confort. « C’est un accessoire qui peut permettre de remplacer les lunettes de protection, notamment car porter un masque et des lunettes peut créer de la buée », nous expliquait-il ce vendredi dans une interview. Cet écran facial ou visière, qui doit impérativement descendre 3 cm en-dessous du menton, se révèle particulièrement utile pour les chantiers en extérieur, lorsque la chaleur est difficilement supportable, ou en cas de pluie. Dans ce dernier cas, l’écran a pour vocation de protéger le masque de l’humidité.

 

La dernière version du guide précise par ailleurs que les cartouches de masques, utilisées uniquement contre le Covid-19, peuvent, tout comme les masques lavables et visières, être réutilisées si elles ont été nettoyées et stockées dans un sac propre et au sec.

 

Les écrans étanches, mis en place dans les véhicules par des installateurs automobile agréés, sont désormais également recommandés pour assurer une distance minimale d’un mètre entre les compagnons lorsqu’ils ne disposent pas d’un véhicule individuel. Pour rappel, lorsqu’un véhicule est partagé, les poignées, volant, et autres surfaces de contact doivent être nettoyées à l’aide de lingettes désinfectantes.

 

Enfin, concernant la désinfection des locaux et chantiers, l’OPPBTP souligne qu’il est plus approprié de réaliser un nettoyage avec les produits désinfectants courants et non pas spécialement virucide lorsque la présence du Covid-19 n’est pas avérée. Le nettoyage des surfaces de contact les plus usuelles (poignées de portes, postes de travail, tables, claviers, téléphones…) doit se faire au minimum une fois par jour, et idéalement avant et après la journée de travail.

 

L’intégralité de la dernière version du guide est à retrouver ici.

 

C.L.

Photo de une : Protect Homs

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’application Bativigie lance sa nouvelle fonctionnalité « Coronavigie » - Batiweb

L’application Bativigie lance sa nouvelle fonctionnalité « Coronavigie »

Depuis 2015, l’application Bativigie permet de lutter contre le travail illégal en contrôlant l’identité de tous les intervenants sur chantier. Aujourd’hui, l’entreprise annonce lancer une nouvelle version de l’application intégrant « Coronavigie », une extension qui permet de vérifier que les opérateurs portent bien leurs EPI, et notamment leur masque, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19.
Le Pôle Fenêtre de la FFB publie une fiche de préconisations avec l’OPPBTP - Batiweb

Le Pôle Fenêtre de la FFB publie une fiche de préconisations avec l’OPPBTP

Pour compléter le guide de préconisations sanitaires de l’OPPBTP mis à jour le 10 avril dernier, le pôle Fenêtre de la FFB annonce la publication d’une fiche dédiée à la pose de menuiserie extérieure, de vérandas, de protections solaires et de fermetures chez le particulier pendant toute la durée de l’épidémie de Covid-19. Cette fiche, validée par l’OPPBTP, est à destination des salariés non malades intervenant chez des particuliers et ne présentant pas de symptômes liés au Covid-19. Elle émet des consignes de sécurité sanitaire étape par étape, de la préparation de l’intervention à la réception des travaux.
Artisans du bâtiment : où en sont-ils un mois plus tard ? - Batiweb

Artisans du bâtiment : où en sont-ils un mois plus tard ?

Fin mars, nous avions interrogé deux chefs d’entreprises du bâtiment se situant à La Tranche-sur-Mer, en Vendée (85). Chacun avait alors choisi sa stratégie, entre arrêt ou poursuite d’activité. Aujourd’hui, les deux entreprises ont repris - ou poursuivi - mais en privilégiant les chantiers en extérieur ou sans clients. Si les deux entreprises parviennent à trouver des solutions pour les masques, les problèmes d’approvisionnement persistent, avec des fournisseurs qui reprennent progressivement, mais avec des retards à combler.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter