Au Japon, Kyocera construit une centrale solaire flottante de 13,7 MW Vie des sociétés | 28.01.16

Partager sur :
Kyocera TCL Solar a lancé la construction de la plus importante centrale photovoltaïque flottante au monde. Cette centrale solaire sera construite sur le réservoir du barrage de Yamakura au Japon. Elle comprendra environ 51 000 modules Kyocera installés sur une surface d’eau douce couvrant 180 000 m2. Sa mise en service est prévue pour 2018. Elle deviendra alors la 4e centrale photovoltaïque flottante mise en place par la société japonaise.
Depuis 2014, Kyocera TLC Solar LLC développe des centrales solaires flottantes en réponse à la pénurie de terrains adaptés aux centrales photovoltaïques de grande envergure. Il faut dire que l’énergie solaire a connu une croissance exponentielle au Japon, d’où le besoin de mettre en place des solutions alternatives.

La société a déjà mis en service des centrales de 1,7 MW et de 1,2 MW en mars 2015, suivies d’une centrale de 2,3 MW en juin 2015, sur de vastes réservoirs d’eau dédiés à l’industrie agricole et à la prévention des inondations.

Pour ce projet, Kyocera a remporté un appel d’offres lancé en 2014 par l’Agence d’entreprises publiques de la préfecture de Chiba, visant à « construire et à exploiter une centrale solaire flottante afin de réduire l’impact environnemental ».

La centrale solaire, dont la mise en service est prévue pour 2018, comprendra environ 51 000 modules Kyocera installés sur une surface d’eau douce couvrant 180 000 m2. Elle sera construite sur le réservoir du barrage de Yamakura dans la ville d’Ichihara, et sera la plus importante centrale photovoltaïque flottante au monde en termes de capacité de production.


Selon les estimations, la production annuelle de la centrale atteindra les 16 170 MWh, ce qui permettra d’alimenter près de 4 970 foyers types (sur la base d’une consommation annuelle moyenne de 3 254,4 KWh par foyer) en compensant environ 8 170 tonnes d’émissions de CO2 par an, déclare la société Kyocero.
« Ce chiffre équivaut à 19 000 barils de pétrole consommés », ajoute-telle. L’électricité produite sera vendue à la TEPC, Tokyo Electric Power Company.

Pour la conception et la construction de la centrale, Kyocera TLC Solar LLC s’est entouré de Kyocera Communication Systems Co. ; la maintenance a été confiée à Kyocera Solar Corporation.

Kyocera Corporation avec son siège social à Kyoto est l’un des premiers fournisseurs mondiaux de composants en céramique pour l'industrie technologique. Le groupe technologique est également l’un des plus anciens producteurs mondiaux de systèmes à énergie solaire, avec plus de 40 années d’expérience dans l’industrie.

Photos : ©Kyocera Corporation
R.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Total annonce la construction d’une centrale solaire au Japon

Total annonce la construction d’une centrale solaire au Japon

Le géant pétrolier Total a annoncé jeudi la construction d’une centrale solaire à Nanao (Japon), en collaboration avec sa filiale américaine SunPower et la société nippone ISE Group. L’installation sera dotée d'une puissance maximale de 27 mégawatts (MWc) pour une production annuelle d'environ 29 gigawatts-heure (GWh), à même de répondre aux besoins de plus de 8 900 foyers dans la région.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter