Bois P.E, nouveau centre de formation dédié à la construction bois Vie des sociétés | 12.05.14

Partager sur :
La construction bois dispose d'un nouvel outil de formation pour les professionnels, dans le but de répondre aux nouvelles normes et aux exigences en termes de performances énergétiques. Sur le nouveau site Bois P.E implanté en Corrèze, les professionnels disposent de six ateliers de formation pratique, de trois maisons de niveau RT 2012, passif et positif et d'un hall d'exposition pour compléter leurs compétences sur la construction bois. Zoom.

Implanté sur le site du Centre universitaire de génie civil d’Egletons (Corrèze), porté par l’université de Limoges, BOIS P.E. est un nouveau centre de formation à destination des professionnels qui ont à intervenir dans des constructions à ossatures bois à haute performance énergétique.

« La construction bois est une filière en pleine expansion mais elle demande des connaissances et des techniques spécifiques. Tous les corps de métiers (plombier, carreleur, électriciens etc...) ne disposent pas forcément de ces compétences sur l'ossature bois. Notre formation s'adresse aux metteurs en oeuvre : ouvriers, artisans, chefs d’entreprise, mais peuvent également concerner industriels, négociants, maîtres d’oeuvre, maîtres d’ouvrage, enseignants, experts judiciaire, économistes.C'est une sorte d'interface pour les coordonner », explique Christian Fanguin, ancien charpentier, à l'initiative de ce projet.

Concrètement, les professionnels s'inscrivent sur la plateforme en ligne de BOIS P.E et choisissent une spécialité à cette formation continue. Plusieurs thèmes sont abordés selon le métier du stagiaire :
- Pour les charpentiers couvreurs : étanchéité par membrane des toitures terrasses sur ossature bois - finitions, revêtement et sécurité des toitures- terrasses sont au programme.
- Pour les plaquistes : isolation et étanchéité à l’air des constructions à ossature bois ;
- Pour les carreleurs : carrelage et douche à l’italienne sur support bois ;
- Pour les électriciens, plombiers, chauffagistes : ventilation mécanique double flux (tertiaire et individuel) ; 
- Pour les couvreurs, plâtriers, fumistes : fumisterie et âtrerie dans les bâti- ments à ossature bois ;
- Pour les menuisiers : intégration des menuiseries et des occultations dans les murs à ossature bois ;
- Pour les façadiers : enduit hydraulique sur isolation sur mur à ossature bois, parement pierre et brique collé ;
- Pour tous : DAO avec SketchUp – Niveau 1 et 2, la construction à ossature bois niveau 1 et 2, l'intégration des menuiseries, la RT 2012.

Le site dispose également de six ateliers de formation pratique à ossature bois pour mettre en application leur nouvelles connaissances : l'un pour la construction sur site, la préfabrication, le montage et levage pour les « boiseux » ; quatre bâtiments dédiés au second œuvre (isolation, électricité, plomberie- chauffage, ventilation, carrelage, fumisterie) et un espace polyvalent pour les métiers du gros oeuvre.

Trois maisons niveau RT2012, passif et positif

« Pour la partie théorique, nous avons construit trois maisons expérimentales de niveau RT 2012, passif et positif qui sont instrumentées. Des capteurs mesurent en permanence la qualité de l'air intérieur, l'acoustique, la température, l'humidité, les flux de chaleur etc., précise Christian Fanguin, Cela permet de faire une formation à l'échelle 1, dans de vraies conditions avec trois ouvrages terminés ».


Les stages courts de deux à cinq jours regroupent huit stagiaires en provenance de toute la France. Pour la partie théorique, il faudra débourser 400 euros par jour et 470 euros pour la partie pratique.

« Notre objectif est de former environ 500 personnes par an à l'échéance de trois ans », prévoit Christian Fanguin qui précise que le centre peut accueillir jusqu'à 1000 stagiaires par an.

Le nouveau centre de formation BOIS P.E s'appuie également sur le laboratoire du centre universitaire de génie civil d'Egletons en Corrèze. Il bénéficie ainsi d'un appui en R&D, afin de mettre rapidement sur le marché des innovations dans le domaine des produits, des systèmes, des outillages et des méthodes. Plusieurs idées d’innovation sont en attente de démarrage,tant sur le plan technique : développer de nouveaux produits à base de bois de pays ou résoudre par des systèmes la compatibilité entre diverses réglementations ; que sur le plan de la méthodologie et de l’ingénierie pédagogique, pour la transmission des savoirs et savoir-faire en situation de production notamment.

La construction de ce nouveau centre a bénéficié de 70 % d’aides publiques : FEDER, Région Limousin et ADEME ; le solde ayant fait l’objet d’un emprunt. Le montant de l’opération s’élève à 2,3 millions d’euros HT.

Claire Thibault

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouveau logiciel de simulation du calcul thermique

Nouveau logiciel de simulation du calcul thermique

Développé et distribué par la société A.DOC, Cadsoft Thermix est un logiciel de simulation de calcul thermique destiné à générer rapidement et précisément des Diagnostics de Performance Energétique (DPE). Destiné à tous les professionnels de l'architecture et du bâtiment, y compris la construction à ossature bois, il peut être utilisé aussi bien de façon autonome ou intégrée à Cadsoft Envisioneer "Professionnel" ou "Construction Bois".
La cimenterie Lafarge de Port-la-Nouvelle certifiée ISO 50001

La cimenterie Lafarge de Port-la-Nouvelle certifiée ISO 50001

Le leader mondial dans les matériaux de construction vient d'annoncer la récente certification ISO 50001, qui vise à l’amélioration de la performance énergétique, de son usine de Port-la-Nouvelle. Cette mise en place se révèle donc une source d’économie énergétique potentielle pour la cimenterie languedocienne-Roussillonnaise qui vise une réduction de l’équivalent de la consommation électrique annuelle de plus de 420 logements individuels.
Une formation pour aider les professionnels à prendre la performance énergétique en main

Une formation pour aider les professionnels à prendre la performance énergétique en main

Le cabinet de conseil et d’ingénierie environnementale, AI Environnement, met en ligne ce mercredi le premier « Massive OpenOnline Course (MOOC), une formation destinée aux professionnels du bâtiment sur les thématiques de la performance énergétique. Intitulé « comprendre le phénomène de confort », ce premier volet consiste à leur donner des clés pour améliorer l'intégration du confort thermique à leurs opérations.
Montreuil, ville pionnière de la construction durable

Montreuil, ville pionnière de la construction durable

Déjà très engagée dans le développement durable, Montreuil est désormais la première ville de France à rendre obligatoire la certification NF Habitat Haute Qualité Environnementale (HQE) pour toute construction neuve de plus de 600 m² ! La municipalité a en effet annoncé ce lundi 4 février avoir signé une convention de partenariat avec Cerqual dans ce sens, et ajouté cette clause dans son nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU).

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter