Bruno Le Maire rassure la Fédération Française du Bâtiment Vie des sociétés | 18.06.18

Partager sur :
Bruno Le Maire rassure la Fédération Française du Bâtiment
La Fédération Française du Bâtiment organisait les 14 et 15 juin derniers son Congrès national à La Baule, qui a réuni quelque 400 chefs d’entreprise du BTP. L’événement, qui était l’occasion de faire le point sur la conjoncture du secteur, a surtout été marqué par la venue du ministre de l’Économie Bruno Le Maire, qui a formulé plusieurs « annonces positives » saluées par l’organisme.
L’optimisme et la prudence étaient de mise les 14 et 15 juin derniers, alors que se tenait à La Baule le Congrès national de la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Certes, la construction de bureaux est au beau fixe, mais les logements, eux, peinent à suivre le rythme.

Dans ce contexte, de nombreuses attentes avaient été placées par les 450 dirigeants présents en Bruno Le Maire, qui était attendu vendredi après-midi. Entre autres, la réduction du prêt à taux zéro et du dispositif Pinel inquiétait particulièrement les professionnels du secteur.

Des réponses aux attentes de chacun

Si le ministre de l’Économie n’a finalement que peu abordé ces sujets, il a tout de même fait plusieurs annonces « qui répondent aux attentes de la Fédération », d’après l’organisme lui-même. Il a notamment « fait part du relèvement de 5% 20% des avances sur les marchés de travaux passés par l’État ».

Par ailleurs, les ordres de services à 0 €, qui consistent en l’exécution non rémunérée d’une partie supplémentaire des prestations, ne seront plus possibles dans les marchés publics. D’après la Fédération, « ces deux mesures seront inscrites dans la loi PACTE ».

Parmi les autres mesures annoncées par le ministre, l’extension, pour les PME (moins de 50 salariés), de mesures fiscales en faveur de la transmission a également été soulignée par la FFB.

Enfin, Bruno Le Maire est revenu sur la révision de la TVA réduite, rappelant « son engagement à ne pas remettre en cause les mesures ayant un impact sur l’activité et sur l’emploi ». Un groupe de travail associant le ministère, la FFB et la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) verra ainsi le jour pour mener de nouvelles réflexions autour de cette thématique.

Autant de déclarations qui « vont dans le bon sens », d’après Jacques Chanut, président de la Fédération. « Bruno Le Maire a su rassurer la profession. Nous sommes impatients de la mise en œuvre de toutes ces mesures », conclut-il.

F.C
Photo de Une : @FFBatiment (Twitter)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les poussières et le risque chimique au cœur de la Journée de la Prévention

Les poussières et le risque chimique au cœur de la Journée de la Prévention

Le 28 mars prochain sera une journée consacrée à la prévention dans le BTP. Cet événement, organisé par divers organismes du secteur, vise à sensibiliser tous les professionnels et à leur transmettre des conseils grâce auxquels ils pourront exercer leurs métiers sans risque. Cette année, une attention particulière sera portée sur les poussières et le risque chimique, dont les dangers, bien qu’invisibles, peuvent avoir de graves répercussions.
Conjoncture bâtiment : « grosse inquiétude » de la FFB concernant le logement neuf

Conjoncture bâtiment : « grosse inquiétude » de la FFB concernant le logement neuf

C’est sans grand étonnement que la Fédération française du bâtiment (FFB) présentait ce 19 mars le point conjoncture relatif au secteur de la construction. De fait, les prévisions de l’organisme semblent s’être réalisées : bien que le niveau d’activité des professionnels se maintienne à un niveau élevé, les indicateurs du marché du logement neuf sont plutôt inquiétants quant aux mois à venir. Le bilan.
L’accueil au cœur de la 9e édition de la Journée de la Prévention

L’accueil au cœur de la 9e édition de la Journée de la Prévention

Chaque année, la Journée de la Prévention est l’occasion pour les salariés du BTP de revenir sur les risques professionnels auxquels ils s’exposent et, surtout, sur les gestes à adopter pour les éviter. L’événement, qui prend de plus en plus d’importance, reviendra cette année encore le 29 mars prochain avec une nouvelle thématique mise à l’honneur : l’accueil des salariés, sur le chantier ou à leurs postes de travail. Les détails.
Bâtiment : un bilan trimestriel supérieur aux attentes

Bâtiment : un bilan trimestriel supérieur aux attentes

Fin 2016, la Fédération française du bâtiment (FFB) faisait déjà preuve d’optimisme après une année marquée par la reprise de l’activité. Ainsi, 2017 devrait, selon les estimations, être marquée par une croissance de 3,4% en volume. Des prévisions qui pourraient bien être atteintes, voire dépassées, à en croire les chiffres du premier trimestre ! Le détail.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter