CDC Habitat social projette de construire 40 000 logements sociaux d’ici 2029 Vie des sociétés | 09.04.19

Partager sur :
CDC Habitat social tenait, mercredi 3 avril, son premier conseil de surveillance. A cette occasion, la filiale de la Caisse des dépôts, a annoncé l’objectif de construire 40 000 logements sociaux d’ici 2029. Née de la fusion de 13 « Entreprise Sociale pour l’Habitat » (ESH), l’entité indique que « la montée en puissance est déjà en cours » avec 3 850 logements sociaux livrés en 2018 et plus de 4 000 mises en chantier.

En janvier 2019, CDC Habitat social est devenu l’ESH unique du groupe CDC Habitat, en charge de la gestion et du développement d’un parc de 191 000 logements sociaux. L’objectif, « mutualiser les fonctions communes aux treize anciennes ESH du groupe et optimiser les actions au plus près des territoires ».

Il y a quelques jours, l’entité a tenu son premier conseil de surveillance. Deux questions ont notamment été abordées. « Tout d’abord, un large consensus s’est dégagé quant à la nécessaire adaptation du modèle traditionnel du logement social, profondément affecté par le nouveau cadre législatif et budgétaire et qui le régit et le finance », a déclaré André Yché, président du directoire de CDC Habitat.

« Logement intermédiaire, accession différée et réversible, démembrement de propriété ont été évoqués parmi les réponses éventuelles à la crise qui vient. Les grandes lignes de la réponse à cette question essentielle seront examinées lors des prochaines séances », a-t-il poursuivi.

Malgré les coupes budgétaires, CDC Habitat compte faire construire 40 000 logements sociaux d’ici 2029. « La montée en puissance est déjà en cours : 3 850 logements sociaux ont été livrés en 2018 et plus de 4 000 ont été mis en chantier », précise un communiqué.

Quels investissements pour quels projets ?

Outre la construction de nouveaux logements, le conseil de surveillance s’est attaché à la question des copropriétés dégradées qui « revêt aux yeux de tous, une importance primordiale, aussi une revue des projets retenus et du stade d’avancement de chaque opération ».

Le conseil est aussi revenu sur la programmation à cinq ans, des 4 milliards d’euros que le groupe CDC Habitat prévoit d’investir, chaque année dans l’habitat. Il est urgent de « définir les enveloppes susceptibles d’être affectées, sur l’ensemble de la gamme des produits, à chaque espace métropolitain, soit directement sur des opérations conduites dans le périmètre du Groupe, soit par le biais de refinancement en fonds propres d’organisations partenaires, EPL et offices HLM notamment », dit la CDC Habitat.

M. Yché conclut : « Dans « l’hinterland » de chaque métropole, l’identification de projets concrets relevant du programme « Action Cœur de Ville » constitue un champ opérationnel sur lequel les élus pourront se pencher afin d’assurer le cohérence et la stratégie territoriale du groupe CDC Habitat ».

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le logement social doit-il s’ouvrir aux capitaux privés ? - Batiweb

Le logement social doit-il s’ouvrir aux capitaux privés ?

Dans une récente étude, l’Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) dresse un panorama du financement des organismes de logement social. Alors que le secteur a été secoué par de récentes réformes, doit-il s’ouvrir à des capitaux privés ? Les auteurs de l’étude imaginent 4 scénarios parmi lesquels l’octroi d’un mandat de gestion locative sociale à tout acteur respectant un cahier des charges.
La CDC mobilise 26 Md€ en faveur d’une « économie durable » - Batiweb

La CDC mobilise 26 Md€ en faveur d’une « économie durable »

Qualifiée de « combat du siècle » par le Président de la République, Emmanuel Macron, l’écologie est au coeur du plan de relance annoncé par le Gouvernement le 3 septembre dernier. Dans ce même esprit de solidarité et de transition, la Caisse des Dépôts a annoncé mobiliser 26 milliards d’euros pour un développement économique « plus respectueux de l’environnement ». Des investissements sont prévus en faveur de la mobilité durable et de la construction de logements. Précisions.
La Caisse des dépôts fragilisée par la baisse des taux d’emprunt ? - Batiweb

La Caisse des dépôts fragilisée par la baisse des taux d’emprunt ?

Le fonds d’épargne de la Caisse des dépôts (CDC) serait-il menacé ? Mercredi dernier, Pierre-René Lemas, directeur général du groupe, a appelé les organismes HLM à « ne pas tuer la poule aux œufs d’or » en renégociant leurs prêts bancaires à la baisse. Le cas échéant, les conséquences sur le financement du logement social pourraient être désastreuses, la CDC en étant l’un des principaux investisseurs. Toutes les explications.
Le monde HLM se mobilise pour un logement social « durable et inclusif » - Batiweb

Le monde HLM se mobilise pour un logement social « durable et inclusif »

L’Union sociale pour l’habitat a réuni, le 15 septembre dernier, les acteurs du mouvement HLM pour parler « relance ». A cette occasion, une alliance européenne est née pour un logement social « durable et inclusif ». Le partenariat signé par l’USH, la Banque des Territoires, la Banque européenne d’Investissement et la Banque de Développement du Conseil de l’Europe, permettra à l’ensemble des opérateurs de logement social d’accéder aux financements européens. Il doit également contribuer à mobiliser des fonds pour renforcer la lutte contre le changement climatique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter