Création de logements neufs : les prévisions du gouvernement Vie des sociétés | 03.02.20

Partager sur :
Dans la continuité de la publication du bilan de la construction 2019, Julien Denormandie, ministre du Logement, a dévoilé les prévisions du gouvernement concernant la création de logements neufs pour l’année 2020. Ces prévisions, assez proches du niveau de celles de 2019, tiennent compte des difficultés rencontrées par le secteur mais aussi de la mise en place de nouvelles aides.

Le ministre du Logement, Julien Denormandie,  a annoncé que le gouvernement prévoyait la création d’environ 400 000 logements en 2020, une estimation assez proche du nombre de constructions réalisées en 2019. Pour le ministre du Logement « on continue d'être très haut dans la construction (de logements NDLR) »

 

Si cette estimation reste proche du nombre de constructions réalisées en 2019, il continue de diminuer progressivement. En effet, selon les chiffres publiés par le Ministère cette semaine, le nombre de logements mis en chantier avait encore baissé l’année dernière à 410 300 unités, et ce, malgré un bon dernier trimestre. 

 

Les acteurs de l’immobilier (promoteurs, constructeurs…) mettent ces deux années consécutives de recul de l’activité du secteur sur le dos des élus locaux. Avec l’approche des élections municipales, ils seraient plus indécis à autoriser les permis de construire. Le gouvernement, qui ne tient pas à désigner des fautifs, préfère insister sur le fait que « ce niveau reste solide par rapport à la moyenne des cinq dernières années », comme Julien Denormandie l’expliquait déjà dans son bilan de la construction 2019. 

 

Un coup de pouce pour atteindre l'objectif

 

Il annonce par ailleurs que l’objectif de 2020 « est de se maintenir à des niveaux aussi hauts, au-dessus de 400 000 » unités. Selon lui, la construction de logements neufs devrait être facilitée par l’assouplissement du code de la construction, qui était étudié depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron et s'est concrétisé la semaine dernière. Un pas de plus en avant qui permettrait de faire rebondir l’activité du secteur « il fallait simplifier l’acte de construction, c’est fait » déclare Julie Denormandie, comme si aucun prétexte ne pouvait être trouvé en cas d’une diminution de l’activité en 2020.  Cet assouplissent doit permettre aux constructeurs de contourner certaines règles complexes et souvent contraignantes à condition qu’ils prouvent que les futurs bâtiments respectent certains objectifs. 

 

Le secteur du bâtiment, avec cet assouplissement, devrait pouvoir maintenir le cap de son activité et atteindre les objectifs fixés par le gouvernemnt. 

 

J.B

Photo de une ©Addobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier) - Batiweb

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Grâce au maintien de taux bas, soutenant l'accession à la propriété, le Crédit Foncier estime que la construction de logements devrait connaître un « redémarrage progressif » cette année. Il table notamment sur une hausse de 8 % de logements neufs construits, à 320 00 unités. Sur le marché de l'immobilier ancien, le Crédit foncier table sur quelque 740 000 transactions cette année, soit une hausse de 5 % sur un an. Les prévisions du marché de l'immobilier en 2015.
Fin février, la construction se portait pourtant bien… - Batiweb

Fin février, la construction se portait pourtant bien…

Les premiers comparatifs des chiffres de la construction entre 2019 et 2020 sont enfin parus. Jusqu'à fin février 2020, la construction de logements était au beau fixe et celle des locaux commerciaux, bien que moins florissante, restait tout de même en forme. Cependant, ces premiers résultats excluent la période de construction pendant le confinement, difficile donc de s’imaginer l’impact du coronavirus sur le secteur avant la fin de l’année en cours.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter