De belles perspectives pour la construction en 2017 Vie des sociétés | 23.12.16

Partager sur :
La reprise du secteur de la construction est bien là et s’est même amplifiée pour les mises en chantier ! C’est ce que révèlent les résultats de la construction à fin novembre 2016 publiés vendredi 23 décembre par le Commissariat général au développement durable (CGDD). Les chiffres s’ont d’autant plus satisfaisants qu’ils offrent « de belles perspectives pour l’année prochaine », selon Emmanuelle Cosse, ministre du Logement.
Les indicateurs de la création de logements entre septembre et novembre 2016 « attestent de la consolidation de la tendance positive observée depuis plus d’un an », indique le ministère du Logement dans un communiqué.

Alors que la dynamique se poursuit pour les permis de construire, l’accélération s’est confirmée pour les mises en chantier qui enregistrent leur plus forte progression depuis le début de l’année.

+ 8% pour les permis de construire

Dans le détail, le nombre de logements autorisés à la construction s’est établi à 123 600 sur trois mois, en hausse de 8% par rapport au trimestre précédent et de 15,7% en glissement trimestriel (par rapport au même trimestre en 2015).

Ainsi sur un an, les permis délivrés de logements se sont établis à 444 100 unités, en hausse de 13,8%, par rapport aux douze mois précédents, « une performance qui traduit là encore la très bonne santé et l’élan durable du secteur puisque la reprise s’installe durablement à deux chiffres », estime le ministère.

Cette dynamique se doit surtout au logement collectif avec une hausse des permis délivrés de 9,6% par rapport aux 3 mois précédents. Cumulé sur 12 mois, ce chiffre s’élève à 234 700 unités, soit une hausse de 18,5% par rapport à l’année précédente.

Record de mises en chantier

Les mises en chantier ont retrouvé leur dynamique : + 1,9% sur septembre-novembre par rapport aux trois mois précédents. Cumulés sur douze mois, leur nombre atteint 376 700 chantiers (+ 11%) par rapport à l’année précédente.

Le délai moyen d’ouverture de chantiers à partir de l’autorisation à construire s’est établi à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période, en particulier dans le logement collectif (8,3 mois contre 10,7 mois en longue période).

Les locaux non résidentiels suivent la tendance

La construction de locaux non résidentiels maintient sa dynamique de progression, avec 10,2 millions de m2 autorisés à la construction au cours des 3 derniers mois, soit une hausse de 4,5% par rapport au même trimestre en 2015. Sur les douze derniers mois, ce sont ainsi 37,5 millions de m2 de locaux non résidentiels qui ont été créés, en hausse de 5,4% en rythme annuel.

La plupart des secteurs sont concernés par cette hausse en particulier les commerces (+ 20,8%), les entrepôts (+ 20,5%) et dans une moindre mesure les locaux de service public ou d’intérêt collectif (+ 7,7%) et ceux de l’hébergement hôtelier (+ 6,2%).

« Mois après mois, les très bons résultats enregistrés témoignent d’une reprise robuste et durable du secteur de la construction. En cette fin d’année, nous nous rapprochons encore un peu plus de la barre des 450 000 logements autorisés sur 12 mois et cette dynamique nous offre de belles perspectives pour 2017 » a conclu Emmanuelle Cosse.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Construction : 2011 l’année de la reprise ?  - Batiweb

Construction : 2011 l’année de la reprise ?

Des surprises dans le non-résidentiel neuf, une progression qui se poursuit dans le logement neuf, une croissance toujours positive quoique modeste pour l’amélioration entretien, la dernière conjoncture FFB augure d’une reprise imminente, même si la prudence reste de mise, explique son président Didier Ridoret, notamment sur la concurrence des pays émergents ou la mission de Action Logement.
Reprise de la construction : une tendance qui se confirme et s’amplifie ! - Batiweb

Reprise de la construction : une tendance qui se confirme et s’amplifie !

La tendance est la même depuis plus d’un an : la construction va mieux et surfe sur une vague positive. Les chiffres de la construction au 3ème trimestre, publiés ce jour par le ministère du Logement, révèlent que la reprise, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier, se poursuit et s’amplifie. « De très bon résultats » salués par Emmanuelle Cosse qui compte renforcer son action au cours des prochains mois.
En Ile-de-France, les mises en chantier battent tous les records - Batiweb

En Ile-de-France, les mises en chantier battent tous les records

La Direction régionale et interdépartementale de l’Equipement et de l’Aménagement d’Ile-de-France a révélé qu’entre octobre et décembre 2015, les permis de construire et les mises en chantier en Ile-de-France ont progressé respectivement de + 13,5 % et de + 23,5 % par rapport aux trois mêmes mois de l’année 2014. Par ailleurs, cumulés sur douze mois, les logements commencés ont augmenté de + 15,1 % par rapport à 2014, frôlant ainsi le niveau maximum observé depuis 15 ans.
1 milliard d’euros investi en Ingénierie et construction créerait près de 12 000 emplois - Batiweb

1 milliard d’euros investi en Ingénierie et construction créerait près de 12 000 emplois

Selon l’étude « Ingénierie et Construction : impact de la filière sur l’économie française » réalisée par le cabinet d’audit et de conseil PwC, chaque milliard d’euros investi permettrait de générer 2,3 milliards d’euros de revenus pour l’économie française et de créer 12 000 emplois. Pourtant les perspectives de croissance sont modestes : PwC estime que le marché ne devrait augmenter que d’1,1% par an sur les 10 prochaines années, et ce par manque de soutien aux investissements.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter