Délais de paiement : les entrepreneurs du bâtiment « bons payeurs »

Vie des sociétés | 08.09.14
Partager sur :
Délais de paiement : les entrepreneurs du bâtiment « bons payeurs » - Batiweb
Selon le dernier bilan d'Altares, les paiements interentreprises amorcent une détente timide mais sensible, au cours du premier semestre 2014. Le bâtiment signe les améliorations les plus sensibles au niveau des délais de paiement. Les entrepreneurs sont en effet plus de 40 % à payer leurs fournisseurs dans les temps. Détails.

« Dans un contexte économique sans dynamique sur le premier semestre 2014, les entreprises françaises amorcent une amélioration de leurs comportements de paiement, d’abord timide en début d’année puis sensible en début d’été », a annoncé Thierry Million, responsable des études chez Altares D&b, dans un communiqué présentant les résultats du premier semestre 2014 sur les délais de paiements interentreprises.

Selon ce bilan, moins d'un tiers des entreprises françaises entrent dans la catégorie des « bons payeurs », mais les retards de paiement de plus de quinze jours – qui portent la plupart du temps les défaillances d'entreprises des prochains mois – reculent (31,1 %).

« L’amélioration de ce premier semestre est de nature à envisager une deuxième partie d’année 2014 meilleure que ne le fût celle de 2013 », estime Thierry Million. En 2013, le premier semestre avait été le plus délicat de la décennie en matière de comportement de paiement des entreprises.

La part des règlements effectués sans retard était au plus bas (31,3%) tandis que les retards de plus de 15 jours étaient quasiment au plus haut (31,7 %). Les trésoreries étaient également mises à dure épreuve.

Les petites entreprises vulnérables

Toutefois, les petites entreprises restent vulnérables au premier semestre 2014. Ainsi, alors que près de quatre microentreprises sur dix (37,6 %) payent leurs fournisseurs à la date prévue, elles sont moins d’une sur dix (8,5 %) lorsqu’elles emploient plus de 250 salariés.

Au-delà de « l’administration » de leur traitement, se pose la question des finances nécessaires au paiement de ces factures. l’analyse des comptabilités confirme la fragilité des trésoreries ce premier semestre 2014.

Plus de 6 % des microentreprises, comme un an plus tôt, reportent leurs règlements de plus de trente jours. C’est deux fois plus que pour les ETI et grandes entreprises dont le taux tombe sous les 3 %. Or, à partir de trente jours de retard de paiement, la probabilité que l’entreprise dépose le bilan est multipliée par six. Si le risque diminue pour les ETI, il reste donc élevé pour les TPE en ce début d’année.

Les PME (10 à 250 salariés) tentent de résister. Elles sont, cependant, moins d’une sur quatre (23,3 %) à payer leurs fournisseurs à l’heure, et ce taux tend à se réduire encore. Dans le même temps, les « petits » retards, inférieurs à quinze jours sont plus nombreux ce premier semestre 2014 (43,7 % contre 43,1 % il y a un an).

« Ces petits retards traduisent généralement davantage un recours au crédit fournisseurs pour compenser des factures clients en attente d’encaissement, plutôt qu’un défaut patent de trésorerie », note le rapport.

Les entrepreneurs respectueux

Pour le secteur du bâtiment en particulier, les entrepreneurs sont les plus respectueux des délais de règlements. 44,8 % payent leurs fournisseurs à l’heure, soit 2,4 % de mieux qu’il y a un an. C’est à la fois, le meilleur taux sectoriel et la plus forte amélioration du semestre. Dans ces conditions, la moyenne des jours de retard tombe sous les 9 jours (8,9 jours).

L’immobilier fait également des efforts ce début d’année, mais seulement 25 % des professionnels respectent les délais. Dans ce secteur, les trésoreries restent fragiles et plus d’une entreprise sur dix (11 %) reportent ses règlements de plus de trente jours.

C.T
© underdogstudios - Fotolia.com

Redacteur
La sélection de la semaine
Plafond Monolithique ELEGANZA - Batiweb

Eleganza de Armstrong Ceiling Solutions offre une harmonie des sons et une élégance visuelle. Avantages...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb