Des pneus usagés utilisés comme combustible alternatif dans une cimenterie

Vie des sociétés | 19.07.16
Partager sur :
Des pneus usagés utilisés comme combustible alternatif dans une cimenterie - Batiweb
Le groupe Lafarge France vient d'inaugurer un nouvel atelier de valorisation de pneus usagés à la cimenterie de Martres-Tolosane, en Haute-Garonne. L'ensemble des déchets pneumatiques du territoire seront récupérés puis traités, afin de fournir 15 % de l'apport thermique du four de cette cimenterie.

Alternative à l'incinération et à l'enfouissement, la récupération des déchets pneumatiques pour les transformer en combustible alternatif prend forme à la cimenterie de Martres-Tolosane. Le groupe Lafarge vient en effet d'inaugurer un nouvel atelier destiné à cet usage où « 8 000 tonnes de pneus seront traités par an » après leur récupération par des collecteurs locaux.

Concrètement, les pneus entiers sont transportés par un convoyeur à bande jusqu’au four dans lequel ils sont directement introduits au travers d’un sas à double clapet dans un foyer pouvant atteindre jusqu’à 1200°C.

La très haute température et le temps de combustion garantissent la calcination complète du pneu, « sans danger et sans déchet ultime », précise le groupe Lafarge.

La valorisation est d'ailleurs double : d'une part, la fraction combustible composée d’hydrocarbures polymérisés constitue un apport énergétique pour le procédé cimentier ; d'autre part, la fraction minérale, essentiellement composée de la trame acier des pneus, constitue un apport de matière qui se substitue aux matériaux de carrière.

« Cela permet d’économiser des matières premières non renouvelables et de limiter les émissions de gaz à effet de serre », de proposer « une solution de proximité pour les entreprises de région (…) qui souhaitent valoriser leurs déchets » et de réduire « la facture énergétique de la cimenterie », favorisant ainsi la compétitivité de la cimenterie, argumente le groupe français.

40 % de combustibles alternatifs pour la cimenterie

Les pneus usagés représentent désormais 15 % de l’apport thermique du four, portant à 40 % le taux de substitution aux énergies fossiles. En effet, le four fonctionne également grâce à d'autres combustibles alternatifs : résidus de plastique (déchets solides broyés), semences déclassées, résidus de bois, huiles usagées ou encore eaux de lavage. Le reste de l'apport énergétique est constitué de coke de pétrole, un combustible fossile.

« Chaque type de déchets valorisés fait l’objet de contrôles et d’une procédure rigoureuse d’acceptation. La fiabilité des procédés est confirmée par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et contrôlée par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) », précise le groupe, qui utilise des combustibles alternatifs depuis le début des années 1970, et depuis 1995 dans la cimenterie de Martres-Tolosane.

L'atelier de valorisation énergétique représente un investissement total de 2,1 millions d'euros, financé à hauteur de 400 000 euros par l'Ademe. 

Par ailleurs, 52 millions d’euros seront investis d’ici fin 2017 pour moderniser la cimenterie dans le cadre du projet de transformation industrielle de Lafarge.

C.T

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb