Des travailleurs détachés à l’œuvre sur le chantier de la COP21

Vie des sociétés | 05.11.15
Partager sur :
Des travailleurs détachés à l’œuvre sur le chantier de la COP21 - Batiweb
Environ 250 travailleurs détachés participent au chantier de la conférence de Paris sur le climat (COP21), au Bourget, sur 3400 salariés, a indiqué le secrétariat général de la COP21, chargé de l'organisation. Cette précision est une réponse au reportage diffusé sur France 2 mercredi soir qui avait affirmé qu'en matière d'emploi, le chantier n'avait guère bénéficié aux habitants d'Ile-de-France.

L'oeil du 20 heures de France 2 a lancé un pavé dans la marre à trois semaines du début de la Cop21. Selon le reportage, plus de 200 travailleurs détachés venus d’Europe de l’Est sont employés sur le gigantesque chantier au Bourget (Seine-Saint-Denis). Une information confirmée puisque « sur les 3400 salariés employés à la construction du site de la conférence, environ 250 sont des travailleurs détachés de nationalité européenne » a indiqué le secrétaire général de la COP21, Pierre-Henri Guignard, dans une déclaration écrite.

Même si « tous ont fait l'objet d'une déclaration à l'administration », cette pratique qui n'a certes rien d'illégal en soi, va à l'encontre des promesses faites par les organisateurs du sommet.

« Le gouvernement, qui a fait de la lutte contre la fraude au détachement l'une de ses priorités, fera respecter scrupuleusement la législation française », assure Pierre-Henri Guignard. Le chantier de la COP21 « fait appel à près de 60 prestataires, dans le cadre de marchés publics européens qui peuvent, dans le respect des lois et réglementations françaises, recourir à des sous-traitants », ajoute-t-il.


« La réglementation européenne ne permet pas d'interdire à un donneur d'ordre de recourir à de la sous-traitance ponctuelle à une autre entreprise européenne (...) ou à une prestation technique spécifique, dès lors qu'il respecte les règles du détachement des travailleurs européens », souligne-t-il.

Et les retombées locales ?

Concernant les retombées locales en termes d'emploi, Pierre-Henri Guignard affirme avoir travaillé depuis plus d'un an avec la direction de l'emploi du conseil départemental du 93 afin de favoriser le recrutement dans le département. « Plusieurs de nos prestataires ont également travaillé de façon très rapprochée avec les services locaux », affirme-t-il.

Ainsi, la société Derichebourg, « qui emploie 300 personnes sur le site de la COP21 pour la gestion des déchets, a recruté 100 personnes dans le bassin d'emploi », précise-t-il à titre d'exemple.


Encadré par une directive européenne de 1996, le détachement permet à une entreprise européenne d'envoyer temporairement ses salariés en mission dans d'autres pays de l'Union européenne, en n'appliquant que le noyau dur de leur réglementation (Smic, conditions de travail) tout en continuant de payer les cotisations sociales dans le pays d'origine.


Le système, avantageux pour les entreprises, fait l'objet de nombreux détournements, notamment dans le bâtiment : non déclaration, rémunérations très inférieures au Smic, dépassement des durées maximales de travail, hébergement indigne, etc.


B.P (Avec AFP)

Photo de une : Inauguration du chantier par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et futur président de la COP21, le 6 octobre 2015. © Bruno Chapiron/MAEDI

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb