Ecodrop, une application mobile pour une meilleure gestion des déchets du BTP Vie des sociétés | 23.03.17

Partager sur :
Alors que la gestion des déchets du BTP est sur toutes les lèvres, quatre professionnels issus de secteurs différents ont décidé de mutualiser leurs compétences afin de lancer Ecodrop, une application mobile grâce à laquelle les artisans du bâtiment ont accès à de nombreuses fonctionnalités : localisation des déchèteries, démarches administratives, paiements automatiques, etc. Retour sur un projet particulièrement prometteur.
Ecodrop, c’est avant tout l’histoire d’une prise de conscience : choqués par la quantité de déchets aux abords des routes, quatre professionnels (experts du marketing digital, de la micro finance et du luxe) décident de s’associer en septembre 2016 afin d’inverser la tendance.

Après quelques mois seulement, l’entreprise s'illustre lors de l’appel à projets « Initiative PME » piloté par l’Ademe et soutenu par les ministères de l’Environnement et de l’Économie. Mieux encore : Ecodrop parvient à séduire le jury par son caractère innovant, lui permettant de se hisser parmi les lauréats de la catégorie « PME recyclage et valorisation des déchets ».

Une réponse à une préoccupation du secteur

Il faut dire que la jeune entreprise, menée par Marie Combarieu (ex-Saint-Gobain Isover), a préféré faire les choses vite et bien en mettant au point une application qui répond à un besoin clairement identifié auprès des professionnels du BTP. « Les artisans de la rénovation voient la gestion de leurs déchets comme un problème complexe, coûteux, et ont du mal à répercuter le coût de leur traitement sur le devis de leurs clients », observe la start-up.

Reconnaissant que les solutions nécessaires au recyclage existent déjà, Ecodrop se présente davantage comme un outil complémentaire qui vient faciliter la mise en relation entre les artisans et les déchèteries professionnelles. Ainsi, il est possible de localiser très rapidement via son smartphone l’espace de recyclage le plus proche du chantier (limité à l’Île-de-France actuellement) pour y déposer ses déchets.

L'application intègre notamment un outil de localisation des déchèteries professionnelles. ©Ecodrop

Ecodrop fait également profiter ses utilisateurs de tarifs attractifs, notamment sur les DIB (Déchets non dangereux en mélange) annoncés « à partir de 110 euros/tonne ». De plus, l’entreprise a mis en place un programme de fidélité basé sur des bons d’achat à faire valoir auprès de partenaires commerciaux. Une manière comme une autre de valoriser une démarche éco-responsable !

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Gruau lance une benne innovante dédiée aux déchets du BTP

Gruau lance une benne innovante dédiée aux déchets du BTP

Alors que seulement 35% des déchets du second œuvre font l’objet d’une valorisation, Gruau, constructeur carrossier, vient tout juste de développer une benne innovante. Baptisée Kerock, sa composition lui offre une capacité de chargement importante combinée à une forte résistance. Un outil supplémentaire pour répondre aux objectifs de la loi sur la transition énergétique, qui vise la valorisation de 70% des déchets du BTP.
Toujours plus de start-up innovantes dans le BTP !

Toujours plus de start-up innovantes dans le BTP !

L’innovation va florissante dans le secteur de la construction ! Le cabinet PwC a en effet publié ce 12 décembre une étude portant sur la transformation du secteur et mettant en lumière les dernières nouveautés du marché. Les start-up, tout particulièrement, tiennent une place importante dans le BTP. Preuve en est, la totalité des grands groupes travaille aujourd’hui avec de jeunes pousses prometteuses.
Artibat va « booster » les start-ups qui innovent dans la construction

Artibat va « booster » les start-ups qui innovent dans la construction

Le salon Artibat, qui se tiendra du 24 au 26 octobre 2018 au Parc des Expositions de Rennes, promet bien des surprises ! Parmi les nouveautés cette année, la mise en place d’un site internet dédié aux solutions les plus novatrices présentées sur le salon. L’événement sera aussi l’occasion de découvrir Cirq, une initiative ambitieuse visant à accélérer la visibilité des start-ups qui innovent dans la construction. Tour d’horizon avec Valérie Sfartz, directrice du salon.
Economie circulaire : mise en ligne d’un centre de ressources et d’information

Economie circulaire : mise en ligne d’un centre de ressources et d’information

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) et l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) ont annoncé la mise en ligne d’un centre de ressources et d’information sur l’économie circulaire. Baptisé MaTerrio.construction, le site propose notamment des références techniques et réglementaires et un outil de géolocalisation des installations de traitement sur l’ensemble du territoire français.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter