Eiffage poursuit son dynamisme en 2017 Vie des sociétés | 13.03.18

Partager sur :
À l’instar de Sika ou Vinci, le groupe Eiffage a lui aussi connu une hausse conséquente de son chiffre d’affaires l’année dernière. Celui-ci a en effet progressé de 6,9%, culminant à 15,0 milliards d’euros. Surtout, l’ensemble des pôles de l’entreprise a progressé, aussi bien la branche Énergie systèmes (+9,3%) que la Construction (+2,3%) ou les Infrastructures (+8,8%). Tous les chiffres.
Encore une entreprise dont les résultats témoignent clairement de la vivacité du secteur ! Le 28 février dernier, Eiffage a partagé son bilan annuel, faisant état d’une croissance de son chiffre d’affaires à hauteur de 6,9%. Il atteint ainsi les 15,0 milliards d’euros sur l’année. 

Après un quatrième particulièrement dynamique, la totalité des indicateurs est dans le vert ! La construction a en effet progressé de 2,3%, principalement portée par la France (+5,5%), tandis que les infrastructures affichent une hausse de 8,8% (+2,5% en France et +23,9% à l’international).

Du côté de la branche énergie systèmes, l’activité affiche une augmentation de 9,3%, avec un chiffre d’affaires qui culmine à 3,78 milliards d’euros. Les concessions, enfin, ont largement profité de la progression du trafic autoroutier, progressant finalement de 7,2%.

L’ensemble des zones géographiques a également contribué aux bons résultats du groupe, qu’il s’agisse de la France (+5,0%) ou de l’international (+14,8%), à raison de +13,3% pour l’Europe hors France et +24,3% hors Europe.

De belles perspectives pour 2018

Le résultat opérationnel courant, quand à lui, affiche une belle progression de 8,3%, atteignant les 1 729 millions d’euros. Le groupe enregistre ainsi une marge opérationnelle de 11,5% contre 11,4% l’année précédente. Là encore, le groupe précise que toutes les branches ont contribué à cette croissance.

Eiffage a également vu le coût de son endettement financier net baisser pour la troisième année consécutive (-9%), qui a permis, a contrario, de permettre au résultat net part de croître de 23% à 512 millions d’euros (contre 416 millions en 2016 et 312 millions en 2015).

Dans ce contexte favorable, l’entreprise s’attend aujourd’hui à « une nouvelle augmentation de son chiffre d’affaires en 2018 ». « Ses résultats sont également attendus en progression », ajoute l’industriel français. « Au-delà de cette échéance, les projets à venir du Grand Paris Express, dont le lot 1 de la ligne 16 attribué à Eiffage en groupement le 20 février 2018, viendront soutenir l’activité du groupe », conclut-il.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

L’Association française des industries des produits de construction (AIMCC) présentait ce 16 janvier les résultats de son enquête d’opinion portant sur la conjoncture du marché qu’elle représente. Ainsi, après une année 2017 dynamique, 2018 semble avoir confirmé la tendance. En revanche, la prudence est de mise pour 2019, avec des prévisions de croissance bien moindres. Tous les chiffres.
Bilan 2017 : tous les voyants sont au vert pour Saint-Gobain

Bilan 2017 : tous les voyants sont au vert pour Saint-Gobain

Le Groupe Saint-Gobain a fini 2017 en beauté ! À tel point que le quatrième trimestre a permis à l’industriel d’enregistrer une croissance de son activité à hauteur de 6,5%, permettant finalement au chiffre d’affaires annuel de progresser de 4,7% par rapport à 2016. Contrairement aux autres acteurs du secteur, le géant français s’attend à une nouvelle évolution de son résultat d’exploitation dans les douze mois à venir.
K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

La reprise confirmée du marché de la construction a bénéficié à de nombreux acteurs ! Parmi eux, le fabricant de fenêtres K.Line a largement su tirer profit de cette tendance, avec un chiffre d'affaires 2017 en hausse de 13% par rapport à l'année précédente. La stratégie de diversification amorcée par l'entreprise en 2016 semble ainsi porter ses fruits ! A tel point que l'industriel français a recruté plus de 200 professionnels l'an dernier, et pourrait encore pourvoir 400 postes en 2018.
Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Le dynamisme du marché de l’immobilier aura très largement profité à Nexity en 2017 ! L’entreprise a en effet communiqué ses résultats annuels le 20 février, annonçant par là même une hausse de son chiffre d’affaires de 14%, soit 3,5 milliards d’euros. De quoi éveiller l’optimisme de la société immobilière française, qui s’attend à une nouvelle croissance d’environ 10% en 2018.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter