Europe : les équipements de construction au beau fixe (étude) Vie des sociétés | 20.03.17

Partager sur :
« Le marché européen des équipements de construction fonctionne bien » scande le Committee for european construction equipment (CECE), qui vient tout juste de publier un rapport sur le sujet. L’occasion d’apprendre que le secteur a vu ses ventes augmenter de 10% en 2016, en partie grâce à la France et l’Allemagne, dont les résultats permettent de booster l’ensemble du continent. Bilan et perspectives du marché.
Tout semble décidemment aller pour le mieux dans le secteur des matériels de construction et de manutention ! Alors que le DLR faisait récemment état d’un retour à la croissance pour le marché français en 2016, l’organisme spécialisé Committee for european construction equipment (CEC) s’est, quant à lui, intéressé aux échanges au niveau européen.

Dans un rapport publié le 16 mars dernier, le bureau d’études relève ainsi les belles performances enregistrées par le marché européen, qui a vu ses ventes croître de 10% sur le secteur des équipements de construction en 2016. « Globalement, le marché est à son plus haut niveau depuis cinq ans, même s’il reste bien en-dessous des niveaux enregistrés avant la crise », résume le CECE.

Une reprise de l’activité qui se fait ressentir

Reste que l’Europe parvient à « surperformer la plupart des régions du monde », comme l’indique le rapport, se classant in fine juste derrière la Chine et l’Inde. Il faut dire que le vieux continent a pu bénéficier de facteurs de croissance divers, dont la construction de logements (Allemagne, Suède, Espagne, etc.) et la rénovation (France, Italie).

« La croissance des ventes à deux chiffres en 2016 a été une bonne nouvelle pour notre industrie en Europe, mais nous observons toujours des disparités importantes sur tout le continent », commente l’économiste Sebastian Popp.

« Le marché allemand en particulier, et l’Europe du Nord et de l’Ouest en général, sont proches de leur niveau record historique. D’un autre côté, la reprise de l’Europe du Sud et des pays d’Europe centrale et orientale est toujours en deçà des attentes », nuance-t-il.

Dans le détail, l’ensemble des sous-segments du secteur a vu ses ventes augmenter en 2016, du matériel de terrassement (+12%) à l’équipement routier (+10%), en passant par les bétonnières (+21%) et les camions malaxeurs pour le béton (+23%). En revanche, le segment des équipements de levage a subi une légère baisse malgré les extraordinaires résultats enregistrés par les ventes de grues (+50% au premier trimestre notamment).

Au regard de ces indicateurs, rien d’étonnant à ce que les acteurs du secteur des équipements de construction soient plutôt optimistes quant aux perspectives d’avenir. « Pour le marché européen, les fabricants interrogés dans le baromètre CECE s’attendent à un scénario généralement positif, à l’exception du marché turc », indique le rapport. « Les espoirs se concentrent particulièrement sur la Scandinavie, la France et l’Allemagne », conclut-il.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériels de construction et de manutention : tous les voyants au vert en 2016 !

Matériels de construction et de manutention : tous les voyants au vert en 2016 !

Alors que la Fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) faisait état en décembre dernier d’une activité en progression constante pour l’ensemble des professions qu’elle représente, la tendance semble se confirmer sur l’année entière. En 2016, la distribution de matériels de BTP a ainsi progressé de 23%, la location de 2%, et la fourniture de 8%. Le bilan en détail.
Un premier trimestre positif pour les  matériels de construction et de manutention !

Un premier trimestre positif pour les matériels de construction et de manutention !

Si 2016 avait été une excellente année pour la distribution, la location et la réparation de matériels de BTP et de manutention, la tendance semble se confirmer en 2017, avec un premier trimestre en hausse. Les loueurs de matériels du bâtiment, en particulier, enregistrent une croissance de +13%, tandis que le chiffre d’affaires des distributeurs progresse de +14%. Les matériels de maintenance et de levage, en revanche, ralentissent légèrement. Le point.
Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Le bilan trimestriel du marché des matériels de BTP fait du bien, dans un contexte difficile pour le secteur de la construction ! De janvier à mars 2018, la manutention et la location ont vu leur chiffre d’affaires progresser respectivement de 11% et 7%, profitant de la consolidation de l’économie française, d’après la Fédération DLR. Seul point noir : l’activité distribution affiche malgré tout un repli de -4%.
Location de matériels BTP et manutention : la reprise espérée en 2015

Location de matériels BTP et manutention : la reprise espérée en 2015

La Fédération nationale des distributeurs, loueurs et réparateurs (DLR) vient de publier le bilan de l'année 2013 pour les secteurs de la location et la réparation de matériels de BTP ainsi que de la manutention. Globalement, le secteur de la location a maintenu son niveau d'activité par rapport à 2012 tandis que le secteur de la manutention affiche un net recul. Les professionnels pensent que l'année 2014 sera une année de stabilité avant un début de reprise espéré pour 2015.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter