« ExpéRénovations » : Les lauréats de l’appel à expérimenter dévoilés Vie des sociétés | 29.11.17

Partager sur :
En octobre dernier, l’Ademe et le Plan Bâtiment Durable ont lancé un appel à expérimenter pour tester sur le terrain des idées destinées à massifier la rénovation énergétique. Sur les 80 candidatures reçues, 12 ont été retenues. Les projets bénéficieront d’un accompagnement et d’un suivi particulier pendant six mois. A terme, l’objectif est de changer l’image de la rénovation pour encourager les ménages à s’engager dans cette démarche.
L’appel à expérimenter « ExpéRénovations » lancé en octobre dernier par l’Ademe et le Plan Bâtiment Durable, a rencontré un franc succès. Au total, plus de 80 projets ont candidaté parmi lesquels 12 ont été sélectionnés. Les candidatures ont été portées par des organismes très variés : start-up, collectivités, architectes, grandes surfaces de bricolage, association, bureaux d’études, agences de communication, etc.

Les projets lauréats répondent non seulement à la nécessité de réduire la consommation énergétique des bâtiments mais prennent aussi en compte « les motivations réelles des ménages » : le confort chez soi, la préservation et l’amélioration de la valeur patrimoniale du bien, la santé ou encore la réduction de la facture énergétique.

Rappelons que l’objectif de l’appel à expérimenter était de tester sur le terrain de nouvelles idées destinées à massifier la rénovation énergétique. A terme, il s’agit de généraliser des pratiques qui auront fait « leurs preuves concrètes », de changer l’image de la rénovation pour donner envie aux particuliers de rénover, et de faire émerger une offre privée de rénovation qui rassure les ménages.

Un accompagnement sur deux trimestres

Les projets lauréats vont bénéficier d’un accompagnement technique et d’un suivi particulier de la part de l’Ademe et du Plan Bâtiment Durable pendant six mois. Cet accompagnement ira du conseil juridique au marketing, en passant par de la mise en réseau, de la mise en visibilité et de l’appui méthodologique pour lancer les prototypes.

Une grande importance sera accordée « au parcours usagers » du particulier pour rendre les travaux de rénovation « encore plus désirables et faciles et ainsi changer d’échelle ».

Les projets lauréats sont…

Trois projets ont été sélectionnés autour du VEFA Réno (pour « Vente en Etat Futur d’Achèvement ») qui se concentrent sur le moment stratégique de la transaction immobilière pour proposer à un acheteur d’acquérir une version énergétiquement rénovée du logement :

- dans le département des Deux-Sèvres par m2 (maître d’oeuvre), Acthe (BET), la plateforme territoriale de rénovation ACT’e située sur la Communauté de communes du Thouarsais et une agence immobilière ;
- à St Brieuc par l’ALEC Pays de Saint-Brieuc ;
- en Grand Est à travers le dispositif Oktave.

L’intégration des agents immobiliers dans le jeu d’acteur de la rénovation énergétique et leur formation à la rénovation sera testée via 2 projets : par l’ALEC de la métropole grenobloise et par la Maison de l’Habitat Durable de Lille ;

Un projet porté par la FédAC (FEDération des Accompagnateurs à l’autoproduction et à l’entraide dans le bâtiment) relatif à l’auto-rénovation accompagnée sera travaillé sur 5 territoires en France. Il s’agira de creuser les aspects assurantiels de cette pratique ;

Le potentiel de massification des dynamiques de rénovation collectives à l’échelle d’un quartier sera testé par l’ADIL de la Drôme via le projet Eco-Lôti ;

Le « pop up réno » (corner d’information pour le public) sera testé en Nouvelle Aquitaine par l’ADIL 79 (Agence Départementale d'Information sur le Logement) ;

Le dispositif du tiers payant artisans sera travaillé de manière collective par deux structures nancéiennes : l’association Camel et l’ALEC Nancy Grands Territoires ;

Enfin, 3 projets relatifs à la sensibilisation des particuliers sur le sujet de la rénovation énergétique seront testés. #ECOL’HOME engagera une démarche de sensibilisation en milieu scolaire via un test sur Orléans porté par l’ADIL – EIE (Espace Info Energie) 45. Les « Journées du patrimoine ordinaire » et l’émission « Bonjour chez vous » développés par tema.archi viendront quant à elles compléter ces dispositifs en jouant sur l’envie et la valorisation patrimoniale.

R.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’Ademe et le Plan Bâtiment Durable lance un appel pour booster la rénovation

L’Ademe et le Plan Bâtiment Durable lance un appel pour booster la rénovation

Alors que la rénovation énergétique du bâtiment fait partie des priorités du gouvernement, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a croisé ses compétences avec le Plan Bâtiment Durable afin de lancer un ‘’appel à expérimenter’’ visant à accélérer le mouvement. Présentation d’une initiative qui intervient dans un contexte plutôt favorable.
Action Logement signe la charte « Engagé pour FAIRE »

Action Logement signe la charte « Engagé pour FAIRE »

Acteur incontournable du logement social et intermédiaire, Action Logement a signé, mercredi 25 septembre, la charte « Engagé pour faire », rejoignant ainsi la démarche en faveur de la rénovation performante des logements. A travers cette signature, le groupe confirme sa volonté de contribuer pleinement à la transition énergétique.
Lancement d’un plan de 3 Md€ pour la rénovation des bâtiments publics

Lancement d’un plan de 3 Md€ pour la rénovation des bâtiments publics

L’Etat, l’Ademe et la Banque des Territoires ont lancé, le 20 juillet dernier, un programme d’actions, sur la période 2018-2022, visant à accélérer la rénovation énergétique des bâtiments publics. Pour ce faire, les partenaires se proposent notamment d’accompagner la montée en compétences des collectivités en matière d’efficacité énergétique. Trois milliards d’euros seront mobilisés.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter