Fin de la TVA à 7 % : un délai pour les artisans retardés par les intempéries ?

Vie des sociétés | 27.02.14
Partager sur :
Fin de la TVA à 7 % : un délai pour les artisans retardés par les intempéries ? - Batiweb
La Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) demande au Ministère du budget « un ultime délai » sur le passage de la TVA de 7 % à 10 %, afin de tenir compte des intempéries qui ont retardé certains chantiers. Ce délai serait équivalent au nombre de jours de travail perdus, pour les entreprises qui en feront la demande auprès des services fiscaux. Détails.

C'est la fin officielle de la période transitoire à l'issue de laquelle le taux intermédiaire de TVA passera de 7 à 10 % dans le bâtiment. Les entreprises pouvaient encore bénéficier de ce taux à 7 % jusqu'au 28 février pour les travaux devisés, ayant fait l'objet d'un acompte minimum de 30 % versé et encaissé avant le 31 décembre 2013, et d'une facturation du solde restant dû devant être encaissé avant le 15 mars 2014.

Mais, en raison de fortes intempéries dans certaines régions, de nombreux chantiers ont dû être repoussés et ne pourront pas être terminés avant la date limite.

« C'est la double-peine pour les artisans et leurs clients : les travaux prennent du retard et dans le même temps la facture augmente. C’est très difficile de faire accepter cela aux clients », a expliqué le président de la Capeb, Patrick Liébus.

Dans une lettre adressée à Bernard Cazeneuve, ministre chargé du Budget, il demande que « les délais fixés par l'administration puissent être repoussés pour les entreprises qui en feraient la demande ainsi argumentée par écrit auprès des services fiscaux », équivalent aux jours perdus à cause des intempéries, pour terminer les travaux.

Une double-peine pour les artisans

La Capeb demande donc « un ultime délai » sur le passage de la TVA de 7 % à 10 % afin de « maintenir une égalité de traitement entre les entreprises touchées par les intempéries et celles qui ont eu la chance d'être épargnées »

De ce fait, la Capeb estime que les travaux qui auraient dû bénéficier du taux réduit ne pourront pas être terminés, sans un geste des services fiscaux.

Claire Thibault
© jokapix - Fotolia.com

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb