Fusion de la FFDomotique et de la Smart Buildings Alliance Vie des sociétés | 15.01.20

Partager sur :
Fusion de la FFDomotique et de la Smart Buildings Alliance Batiweb
Annoncée il y a quelques mois, la fusion de la Fédération Française de la Domotique (FFDomotique) et la Smart Buildings Alliance for Smart Cities (SBA) est définitivement actée. Depuis leur création, les organismes n’ont eu de cesse de coopérer et de mener des travaux conjointement pour accélérer la transformation énergétique des bâtiments grâce au digital. Ce rapprochement devrait permettre la mise en place d’une dynamique nouvelle, en France et à l’étranger.

Le rapprochement était attendu : dans un communiqué, la FFDomotique et la SBA annonce avoir fusionné « pour porter leurs actions au plus près du terrain ». Les organismes, dont la vision est similaire, souhaitent, à travers la démarche, « constituer un écosystème global couvrant l’ensemble de la chaine de valeur avec un très fort niveau d’expertise ». L’idée est d’unir les forces afin d’accompagner le secteur dans sa mutation et de s’appuyer sur le digital pour transformer les bâtiments et les territoires.

 

Une initiative ambitieuse

 

La fusion, réalisée sous le nom de la SBA, doit permettre à l’organisme d’étendre son champ d’actions en France et à l’international. C’est également l’occasion de mutualiser au maximum les ressources des deux entités. La Smart Buildings Alliance for Smart Cities bénéficie déjà d’une grande visibilité et reconnaissance. A cela vient désormais s’ajouter l’expertise de la FFDomotique qui constituera officiellement le pilier résidentiel ou Smart Home de la SBA. 

 

Les trois piliers de l'association sont ainsi portés respectivement par trois vice-présidents, François-Xavier Jeuland, ex-président et fondateur de la FFDomotique pour la Smart Home, Serge Le Men pour la Smart Building et Marc Daumas pour la Smart City.

 

« La FFDomotique renforce la présence terrain de la SBA par l’apport d’entreprises spécialisées réparties sur tout le territoire dont un réseau de près de 150 intégrateurs dont certains déjà reconnus « Prestataire Smart Home de confiance » par AFNOR Certification. Cela va permettre de mettre en application beaucoup plus rapidement les bonnes pratiques ou référentiels de la SBA, notamment le R2S Résidentiel », précise François-Xavier Jeuland.

 

Emmanuel François, Président de la SBA, déclare : « Cette fusion vient renforcer sa présence sur l’ensemble du territoire et acquiert un poids significatif pour assoir sa crédibilité et poursuivre son développement à l’international, dans l’unique intérêt que celui du bien commun qui guide depuis le début ses actions ».

 

A travers cette fusion, 570 membres composent désormais la SBA.

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Vers une convergence des métiers pour accélérer la transition numérique du bâtiment Batiweb

Vers une convergence des métiers pour accélérer la transition numérique du bâtiment

Les objets connectés ont-ils le vent en poupe ? Selon une récente étude dévoilée par Promotelec le 27 novembre dernier, 83% des Français « voient bien de quoi il s’agit ». Sont-ils pour autant plébiscités ? Si la maison intelligente est une réalité « qui se confirme », l’enquête indique qu’elle ne suscite pas « plus d’engouement ». La filière a pourtant un grand potentiel de croissance notamment sur les segments « sécurité » et « maintien à domicile ». Comment s’organise la profession ? Quelles sont les grandes tendances du secteur ? Le point avec François-Xavier Jeuland, Président de la Fédération Française de la Domotique.
R2S Résidentiel fait du logement collectif une plateforme de services Batiweb

R2S Résidentiel fait du logement collectif une plateforme de services

Lancé en 2018, le label Ready2Services (R2S) ne concernait jusqu’à présent, que le tertiaire. Pour accompagner l’émergence des logements collectifs connectés, la Smart Buildings Alliance (SBA) a annoncé, pendant le salon Batimat, le déploiement d’une version dédiée au « résidentiel ». L’idée est de doter le bâtiment d’une « infrastructure numérique » où puissent venir se greffer différents services. Explications avec Emmanuel François, président de la SBA.
Un nouveau référentiel pour plus de convergence entre bâtiment et mobilité Batiweb

Un nouveau référentiel pour plus de convergence entre bâtiment et mobilité

Le groupe Bouygues, l’écosystème de mobilité durable Movin’On et leurs partenaires annoncent le lancement du référentiel « 4Mobility ». La démarche vise un double objectif à savoir sensibiliser les donneurs d’ordre du bâtiment pour qu’ils intègrent le sujet de la mobilité dans leurs projets, et faciliter la coordination des acteurs. Mobilité et bâtiment doivent en effet pouvoir répondre aux besoins des usagers et aux problématiques des territoires. Ils sont les piliers d’une ville plus durable.
Les objets connectés sont devenus notre quotidien Batiweb

Les objets connectés sont devenus notre quotidien

Sans forcément nous en apercevoir, les objets connectés gagnent du terrain dans notre vie de tous les jours. Un rapport publié par 451 Research révèle la présence de 8 milliards d’objets connectés dans le monde en 2019. D’ici 2024, le nombre d’objets connectés devrait augmenté à 13,8 milliards. Ces objets intelligents sont parfois difficiles à repérer. La société Matooma, acteur dans la fourniture de cartes SIM multi-opérateurs et de services M2M/IoT industriels, liste les objets connectés que nous utilisons chaque jour.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter