Fermer

Hexaom frôle le milliard d'euros de CA en 2021

Le groupe Hexaom a dévoilé ce lundi son bilan annuel. En 2021, le groupe a vu son chiffre d'affaires croître de 13 % par rapport à 2020, pour frôler le milliard d'euros, avec 996,6 millions d'euros. Tous les segments sont en croissance. À noter également : un record de prises de commandes, que ce soit pour la construction de maisons individuelles comme pour la rénovation.
Publié le 09 février 2022

Partager : 

Hexaom frôle le milliard d'euros de CA en 2021 - Batiweb

En 2021, la plus grosse part du chiffre d'affaires du groupe Hexaom (anciennement Maisons France Confort) est restée liée à la Construction de Maisons Individuelles (CMI), représentant 718,5 millions d'euros, et à la Rénovation, avec 181,7 millions d'euros. Ces deux segments enregistrent respectivement une croissance de 3,5 % et 18,5 % par rapport à l'année 2020.

 

Toutefois, ce sont les deux nouvelles activités du groupe qui enregistrent la plus forte croissance, avec +183,9 % pour la promotion, qui s'établit ainsi à 67 millions d'euros, et +172,2 % pour l'aménagement, pour un total de 29,4 millions d'euros.

 

Bilan sur l'ensemble de l'année 2021, le chiffre d'affaires du groupe enregistre +13 % par rapport à 2020, et se rapproche du milliard d'euros, avec 996,6 millions d'euros.

 

À l'échelle du 4ème trimestre 2021, la croissance est – tous segments confondus – de 6,5 %, et ce malgré l'allongement des délais de livaison dans la chaîne d'approvisionnement des matériaux de construction.

 

Le bilan d'Hexaom en 2021

 

Dans le détail, pour le segment de la CMI, les ventes ont été en hausse de 3,2 % en nombre, et de 13 % en valeur au 4ème trimestre 2021, dans un contexte de hausse des coûts de construction. À noter également : un nombre record de prises de commandes sur les 12 derniers mois, avec 8 578 prises de commandes, pour un chiffre d'affaires de plus d'un millard d'euros.

 

Outre ces bonnes performances sur l'année passée, 2022 augure également de belles perspectives pour le groupe, même si ce dernier prévoit de rester vigilant sur le maintien de ses marges, dans un contexte de hausse des prix des matériaux et d'entrée en vigueur de la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 (RE2020).

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.