Inauguration : la soufflerie climatique du CSTB de Nantes modernisée

Vie des sociétés | 03.04.19
Partager sur :
Inauguration : la soufflerie climatique du CSTB de Nantes modernisée - Batiweb
La soufflerie climatique du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) de Nantes fait peau neuve. Agrandie et modernisée pour mieux répondre aux nouveaux enjeux, notamment écologiques et énergétiques, cette infrastructure unique au monde a été inaugurée vendredi 29 mars en présence de François de Rugy, Ministre de la transition écologique et solidaire.

Après un an de travaux, la nouvelle soufflerie climatique Jules Verne, située au nord de Nantes a été inaugurée ce vendredi 29 mars, en présence de François de Rugy, Ministre de la transition écologique et solidaire, Laurence Garnier, vice-présidente des Pays de la Loire, Pascal Bolo, adjoint au maire de Nantes, et Etienne Crépon, président du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB).

Les travaux réalisés tout au long de l’année 2018 ont permis la modernisation des veines de tests atmosphérique, aérodynamique et thermique, et la création d’une nouvelle veine aéroacoustique, en plus de l’aéraulique déjà existante. Ces veines sont des espaces délimités qui simulent en intérieur différents types de conditions atmosphériques pour tester la fiabilité d’ouvrages reproduits sous forme de maquettes (bâtiments, voitures, éoliennes etc.).

La soufflerie climatique s’étend désormais sur 6000 m2 divisés en 5 veines de tests - atmosphérique, aéroacoustique, aérodynamique, aéraulique et thermique :

Schéma du bâtiment rénové et de ses différentes veines - ©CSTB


La soufflerie climatique Jules Verne a été créée en 1990 par le CSTB. Cette infrastructure de recherche a pour but de tester des bâtiments, des ponts, des trains, des voitures, des éoliennes etc. en étudiant leur comportement face à des simulations de phénomènes météorologiques très variés. La reproduction de ces phénomènes climatiques va des plus communs (pluie, neige, grêle, verglas) aux plus extrêmes (cyclone avec des vents allant jusqu’à 280 km/h, tempête de sable, froid de -32C° ou chaleur de +55C°).

Parmi ses clients, dans le ferroviaire, l’automobile, ou la construction, on retrouve la SNCF, Airbus, Thalès, Bouygues, Eiffage, Vinci, Renault, PSA, ou encore Bosch, Isover, Velux, Monier, Rockwool et Technal. Ces entreprises testent leurs produits afin d’en améliorer la conception en fonction des résultats observés. La soufflerie climatique Jules Verne est aujourd’hui la seule au monde à reproduire autant de phénomènes climatiques et à combiner une approche expérimentale à la fois numérique et physique.

« Je suis très heureux d’être ici à Nantes pour inaugurer avec vous cette belle réalisation qui est une illustration de ce que nous devons faire dans la période que nous vivons sur la question de l’énergie, du climat, du bâtiment, et au-delà, puisque vous jouez un rôle dans le domaine des transports. Dans les dépenses publiques, il y a des investissements qui correspondent à des besoins de demain, et nous en avons ici une illustration très concrète » a déclaré François de Rugy dans son discours d’inauguration.

Discours d’inauguration de François de Rugy à la soufflerie climatique Jules Verne ©C.L



« On se demandait en entrant - parce qu’à Nantes on ne sait jamais trop - si on était dans un endroit qui a trait à l’industrie, à la recherche ou à la culture - si c’était une dernière création culturelle avec ces éclairages un peu particuliers », s’est également amusé le Ministre de la Transition écologique et solidaire.

 

Maquette reproduisant le quartier de La Défense ©C.L


Les six ventilateurs de la veine atmosphérique ©CSTB-Florence Joubert

Les travaux réalisés


Parmi les nouveautés : la nouvelle veine atmosphérique s’étend désormais sur 14 mètres de large. Deux virages à 90° équipés d’aubages ont également été ajoutés pour créer la nouvelle veine aéroacoustique. Ces aubages canalisent le vent grâce à un virage brusque, absorbent le bruit des ventilateurs, et permettent de vérifier le sifflement du vent sur les façades des bâtiments.

 

Les aubages à 90° qui créent la veine aéroacoustique ©CSTB-Florence Joubert

 

Test sous la pluie dans la veine atmosphérique ©CSTB-Florence Joubert


Dans la veine thermique, la soufflerie climatique s’est également dotée d’un nouveau banc d’essai à rouleau double essieu, faisant rouler les quatre roues d’un véhicule pour évaluer ses réactions face à différentes conditions climatiques. Ce nouveau banc d’essai peut tester des camions jusqu’à 14 tonnes, mais aussi de nouveaux véhicules hybrides et électriques. Il permet par exemple de vérifier la fiabilité du moteur face à une accumulation de neige, comme ci-dessous :

Nouveau banc d’essai à double essieu dans la veine thermique ©C.L

Tous ces travaux ont permis un meilleur écoulement, mais aussi moins de turbulences, notamment dans la veine aérodynamique, puisque le taux est passé de 5% à 1,5%.

Cette nouvelle soufflerie climatique est désormais mieux adaptée pour répondre aux défis scientifiques et techniques générés par les transitions écologique, énergétique et numérique. Elle permet par exemple de tester la résistance d’éoliennes offshore soumises au vent, mais aussi d’étudier la morphologie d’un champ d’éoliennes pour optimiser son rendement électrique. Parmi ses autres tests, elle permet d’optimiser les performances énergétiques, la gestion de l’énergie et de l’eau, d’assurer un aménagement urbain durable, ou encore d’améliorer la qualité de l’air intérieur.

Coût total des travaux ? 8,5 millions d’euros - financés à 50% par la région Pays de la Loire et les Fonds Européens de Développement Régional (FEDER), et à 50% par les fonds propres du CSTB.

Claire Lemonnier

Photo de Une : ©CSTB - Florence Joubert

 

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb