L’Association Promotelec se dote d’un nouveau Président Vie des sociétés | 14.12.18

Partager sur :
Le 12 décembre dernier, l’Association Promotelec a élu son nouveau Président, en la personne de Thierry Le Boucher. Il vient succéder à Patrick Bayle, resté en poste pendant plus de sept ans. Le nouveau mandataire a déclaré qu’il s’appuierait sur le travail accompli par son prédécesseur : il continuera notamment à promouvoir l’habitat responsable et l’énergie décarbonée.
Lors de son dernier Conseil d’administration, qui s’est tenu le 12 décembre, les membres de l’Association Promotelec ont élu un nouveau président, en la personne de Thierry Le Boucher. Il vient succéder à Patrick Bayle, en poste depuis 2011.

Ancien élève d’HEC, Thierry Le Boucher accompli presque toute sa carrière au sein d’EDF occupant des postes à dominante commerciale et managériale en France et à Londres. En 2009, il est nommé PDG de Desmasz, filiale du groupe EDF en Hongrie. En 2013, il devient Directeur de la Stratégie de la Direction Commerce puis en 2015, Directeur Délégué de la R&D, poste qu’il occupe jusqu’à février 2018 où il devient Directeur des Opérations et de la Performance à la Direction Commerce d’EDF.

Plus de confort et de bon sens dans l’habitat

Parmi les grands axes de son mandat : continuer à faire de Promotelec une référence en matière de sécurité électrique, promouvoir l’habitat responsable et l’énergie décarbonnée, et soutenir les mutations de l’habitat intelligent liées à l’émergence des objets connectés.

Il déclare : « L’association Promotelec est connue et reconnue dans l’écosystème de la filière électrique et du bâtiment depuis plus d’un demi-siècle. Une telle longévité témoigne non seulement de son utilité mais également de sa faculté d’adaptation pour répondre aux besoins et aux attentes des professionnels et des particuliers dans les champs d’action qui la concernent ».

« L’amélioration du confort dans l’habitat, sous toutes ses formes, doit demeurer le fil conducteur qui guidera nos actions et nos projets dans les mois et les années à venir », conclut-il.

R.C
Thierry Le Boucher - ©Promotelec
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’Association Promotelec s’engage pour la rénovation du bâti

L’Association Promotelec s’engage pour la rénovation du bâti

Depuis sa création, Promotelec travaille à l’amélioration du confort dans l’habitat, aussi bien en termes de sécurité électrique qu’en matière de logement plus responsable. C’est donc en toute logique que l’association annonce ce jour rejoindre l’initiative « Rénovons » qui, à travers diverses actions, veut éradiquer les passoires thermiques. Tous les détails.
Soprofen présentera la TaHoma Box C à EquipBaie

Soprofen présentera la TaHoma Box C à EquipBaie

D’après la 2e édition du baromètre annuel réalisé par Qualitel en partenariat avec Ipsos et consacré à la qualité de vie à la maison, 54 % des constructions récentes comptent au moins un service connecté. C’est dans ce contexte favorable que Soprofen lance, grâce à une collaboration avec Somfy, la TaHoma Box C, qui permet de piloter à distance tous les équipements motorisés Soprofen, mais aussi ceux de plus de 200 gammes de produits et de 16 grandes marques de l’habitat.
Baromètre Qualitel : oui à la rénovation, non au logement connecté

Baromètre Qualitel : oui à la rénovation, non au logement connecté

Après le succès de son Baromètre sur la qualité de vie dans le logement, Qualitel a présenté ce 25 septembre les résultats d’une seconde enquête au thème inédit : « Habitat rénové, habitat connecté : quels (réels) bénéfices pour les Français ? ». Dans ce cadre, pas moins de 3 400 personnes ont répondu aux 80 questions transmises par Ipsos, permettant ainsi de mieux comprendre les grandes tendances autour de la réhabilitation des bâtiments et des services de la domotique.
Deux nouveaux membres pour l’Association Promotelec

Deux nouveaux membres pour l’Association Promotelec

L’Association Promotelec a été rejointe par deux nouveaux adhérents incontournables dans le secteur du BTP : la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) et la Fédération française des métiers de l’incendie (FFMI). De quoi asseoir le statut de « référence pour parler de la sécurité et du confort dans l’habitat » revendiqué par l’organisme.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter