La thématique du logement boudée par les candidats à la présidentielle ? Vie des sociétés | 27.03.17

Partager sur :
S’il est un sujet totalement oublié dans les débats de l’élection présidentielle, c’est bien celui du logement ! En effet, Emmanuelle Cosse s’est récemment étonnée de l’absence de cette thématique dans les programmes des candidats bien qu’elle soit la « préoccupation première des Français avec l’emploi ». Un constat partagé par la Confédération nationale du logement, qui déplore également le manque d’engagement des candidats en matière d’habitat.
« À cause de l’affaire Fillon, à cause de cette faiblesse démocratique actuellement – la campagne est de fait polluée – on parle peu des sujets les plus importants comme le logement. Or le logement est la première préoccupation des Français avec l’emploi. Je suis étonnée que les candidats à la présidentielle ne parlent pas de la préoccupation première des Français. »

En déplacement à Grenoble le 23 mars dernier, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse ne mâchait pas ses mots quant au manque d’implication des prétendants à la tête du pays sur le sujet du logement.

Autre grand oublié des débats de l’élection présidentielle, l’environnement est également peu abordé par les différents concurrents. « Une partie des candidats ne veulent pas en parler et font comme si cela n’existait pas, c’est un erreur forte de leur part mais c’est leur choix », a déclaré Emmanuelle Cosse, qui soutient Benoît Hamon.

La CNL monte au créneau

Même constat du côté de la Confédération nationale du logement (CNL), qui rappelle que « la chaîne TF1 organisait un débat entre 5 candidats à l’élection présidentielle » le 20 mars dernier au cours duquel ont été abordés « de nombreux sujets : éducation, laïcité, économie, retraites, santé ou politique étrangère ».

« Pourtant, pas une minute de ce débat ne fut réservé à une préoccupation essentielle pour des millions de Français [le logement, ndlr] », déplore l’organisme. « Près de 150 000 personnes sont privées de toit, 4 millions sont mal-logées et pas loin de 15 millions fragilisées par la crise du logement ».

« Étant donné la rareté des interventions des différents candidats sur le sujet, il est difficile (…) de se faire un avis sur leurs programmes », ajoute la CNL, qui a également « alerté les médias » afin que le sujet soit abordé dans les prochains débats.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Adaptation du parc social : l’État signe une nouvelle convention avec l’USH

Adaptation du parc social : l’État signe une nouvelle convention avec l’USH

Alors que le ministère des Affaires sociales et de la Santé s’est fixé un objectif de 100 000 logements adaptés aux personnes âgées et handicapées dans le parc privé d’ici fin 2017, une nouvelle convention vient d’être signée entre l’État et l’Union sociale pour l’habitat. À travers elle, le mouvement HLM s’est notamment engagé à poursuivre le développement d’une offre de logements adaptés.
Réforme du logement social : le gouvernement se rapproche de Procivis et la fédération des Entreprises pour l’habitat

Réforme du logement social : le gouvernement se rapproche de Procivis et la fédération des Entreprises pour l’habitat

Le ministère de la Cohésion des territoires est décidément sur tous les fronts ! Après le lancement d’une conférence de consensus portant sur l’avant-projet de loi logement, un nouvel accord cadre a récemment été signé avec la fédération des ESH (Entreprises pour l’habitat) et le réseau Procivis. Cette initiative portera à la fois sur la réforme du logement social et la baisse des dépenses liées au secteur. Les détails.
120 000 Prêts à taux zéro accordés en 2016

120 000 Prêts à taux zéro accordés en 2016

Carton plein pour le Prêt à taux zéro ! La ministre du Logement Emmanuelle Cosse a en effet annoncé que 120 000 familles auront bénéficié de ce dispositif d’ici la fin de l’année. Ce prêt, dont l’objectif est d’aider les ménages qui souhaitent acheter leur première résidence principale, sera ainsi reconduit en 2017. Une bonne nouvelle pour les primo-accédants, en somme !
Logement durable : succès pour l’Appel à manifestation d’intérêt d’E. Cosse

Logement durable : succès pour l’Appel à manifestation d’intérêt d’E. Cosse

Le 28 juillet dernier, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, lançait un Appel à manifestation d’intérêt afin d'encourager l’ensemble des acteurs du secteur à partager leurs bonnes pratiques en faveur de l’habitat durable. Deux mois plus tard, près de 500 collectivités, professionnels et réseaux associatifs ont répondu à cet appel. Un bilan particulièrement positif dont s’est félicitée la ministre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter