Le groupe Kramer officialise le rachat du site historique de Jacob Delafon Vie des sociétés | 04.06.21

Partager sur :
Après moult rebondissements en février dernier, le groupe Kramer a officiellement annoncé ce vendredi 4 juin le rachat du site de production de Jacob Delafon, situé à Damparis, dans le Jura. Il s'engage désormais à lancer un plan d'embauches pour que le site de production retrouve son effectif initial de 150 salariés.

Début février, le groupe français Kramer avait fait une proposition de rachat au groupe américain Kohler qui souhaitait se séparer du site historique de Jacob Delafon. Emu par la potentielle disparition du dernier fabricant français de céramique sanitaire, le président du groupe Kramer, s'était positionné pour faire une offre de reprise, et engagé à conserver 91 emplois sur les 150. Mais ce dernier s'était rétracté quelques semaines plus tard, face à « l'opacité » des informations transmises par le groupe Kohler.

 

Soutenu par l'Etat et la région, le groupe Kramer avait finalement fait une nouvelle offre le 8 mars dernier, représentant un investissement de près de 5 millions d'euros. Ce jeudi 3 juin, le groupe Kohler a validé l'offre de rachat du site (terrains et bâtiments) par la communauté d'agglomération du Grand Dole, et officiellement accepté l'offre du groupe Kramer. Ce dernier a précisé dans un communiqué que la communauté d'agglomération du Grand Dole lui rétrocédera la propriété du site sous forme d'un leasing de 15 ans.

 

Le groupe français prévoit désormais de lancer un plan d'embauches échelonnées au sein duquel les anciens salariés du site seront prioritaires. Il s'engage dans un premier temps à recruter 65 personnes d'ici un an, pour parvenir à 150 salariés d'ici 2026, afin de renouer avec l'effectif initial du site de production.

 

Kramer précise qu'il ne s'interdit pas non plus « l'implantation sur le site d'autres activités liées à la robinetterie », ce qui viendrait renforcer encore davantage l'emploi local.

 

« Par ce rachat et la création d'une nouvelle filiale, Kramer devient un acteur majeur dans l'Est de la France et renforce sa présence dans l'univers de la salle de bain au-delà de la robinetterie. A travers l'entreprise Horus, qui propose déjà dans sa collection Classique une gamme de céramique (vasques, baignoires, toilettes…), le groupe développera une douzaine de nouveaux modèles qui viendront enrichir son catalogue d'ici 2022 », annonce également le groupe.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Jacob Delafon : Kramer abandonne le projet de reprise - Batiweb

Jacob Delafon : Kramer abandonne le projet de reprise

Le groupe français Kramer, qui s'était positionné pour reprendre le site de production de Jacob Delafon situé à Damparis, dans le Jura, a annoncé mardi 23 février abandonner son projet de reprise face à « l'opacité » des informations transmises par le groupe américain Kohler, qui souhaite s'en séparer. Sans repreneur, cela signerait la fin du dernier fabricant français de céramique sanitaire.
Attestation Pôle emploi 2012 : transmission via Internet obligatoire - Batiweb

Attestation Pôle emploi 2012 : transmission via Internet obligatoire

Parmi les documents remis lors du départ d’un salarié de l’entreprise, il y a l’attestation Pôle emploi : un exemplaire pour Pôle emploi et un exemplaire pour le salarié. La transmission à l'assurance chômage peut s’effectuer par courrier ou par Internet. Depuis le 1er janvier 2012, elle se fait obligatoirement par voie électronique pour les entreprises de 10 salariés et plus.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter